Cultish

Aether Beauty

4 weeks ago by

Aether Beauty

Il y a cinq ans, si vous m’aviez expliqué en détail à quel point l’industrie de la beauté était polluante et non-durable, j’aurais sans doute gloussé et tout oublié 5 minutes plus tard. Des expressions comme “durable” ou “zéro déchet” ne signifiaient rien pour moi à l’époque, mais aujourd’hui, je comprends à quel point il est important d’en parler. Tout particulièrement dans le cas de l’industrie de la beauté qui a un impact énorme sur notre environnement, à tous les niveaux, de la création à l’emballage et même dans les ingrédients et les produits chimiques utilisés.

Tiila Abbitt l’a découvert alors qu’elle s’occupait du développement de produits pour la collection maison de Sephora. Elle a découvert quelque chose d’énorme, que je ne savais absolument pas avant aujourd’hui. Aux Etats-Unis, il n’y a que 11 produits chimiques qui sont interdits pour les couleurs du maquillage, tandis qu’en Europe, il y en a 1 300. MILLE TROIS CENTS ! C’est une différence hallucinante, et ça me fait vraiment remettre en question ce que je mets tous les jours sur mon visage.

Abbitt a donc décidé de s’en occuper elle-même et a créé Aether Beauty, une marque de produits de beauté qui ne fait pas de compromis. En général, quand on pense à des marques qui sont durables, bios, naturelles, recyclables,… on imagine des produits qui ne proposent qu’un look naturel. C’est-à-dire, pas de couleurs vives, pas de paillettes, pas de brillant. Quelque chose de pas très marrant quoi. Alors qu’avec Aether Beauty, vous avez tout ça et plus encore.

Ils sortent une nouvelle palette d’ombres à paupières pour la Journée de la Terre. Elle s’appelle Summer Solstice et elle est superbe. Il y a tout ce qu’il faut dans une palette d’ombres à paupières : des couleurs chaudes idéales pour la journée, des couleurs plus froides qui ajoutent une dimension à vos yeux, et les couleurs plus sombres indispensables pour transformer votre look le soir.

Mates, brillantes, satinées et même métalliques, ces ombres sont composées de pigments chargés de cristaux comme l’ambre, le rubis ou la topaze. Cela permet de donner à vos yeux beaucoup de reflets, ce qui vous donne l’air plus éveillé. Parfait, non ? Et il y a encore plein d’autres bonnes choses dans la composition, comme de l’huile de coco bio, du beurre de karité bio et de l’huile de figue de barbarie, pour assurer une application facile et rapide. Un autre avantage : ces ingrédients garantissent l’hydratation de votre peau autour des yeux.

Les détails de l’emballage sont incroyables, particulièrement quand on sait qu’ils sont durables, entièrement recyclables et zéro déchet, une première dans l’industrie. Un grand bravo à Aether !

______

Si la perspective d’avoir une palette d’ombres à paupières avec des cristaux dans votre trousse de maquillage et d’aider la planète en même temps vous intéresse (vous savez que j’en suis fan), vous pouvez la commander ici ET elle sera disponible à Sephora en mai.

Une partie des ventes sera reversée à 1% for the Planet.

______

Par Samaris Pagan

Photo par Adele Makulova

2 comments

Ajouter le votre

From the Archives

New York, New York!
  • New York, New York!
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
atelier dore summer in the city fashion editorial

Summer in the City

Forty Five Ten: Redefining the Retail Experience

Forty Five Ten: Redefining the Retail Experience

A Weekend With Disposable Magazine

A Weekend With Disposable Magazine

A Starry Night

A Starry Night

The Fashion of Self-Discovery

The Fashion of Self-Discovery

HOOP YORK CITY

HOOP YORK CITY

Things I’ve Learned Moving to New York

Things I’ve Learned Moving to New York

shereen mohammed street style atelier dore

Sublime Shereen

Rebecca on Mercer

Rebecca on Mercer