0-11

A Starry Night

2 weeks ago by

On peut se sentir extrêmement seul quand on se sert de sa créativité. Il faut s’extraire de toutes les activités distrayantes / drôles / vaguement sociales pour réussir à attraper toutes les idées bizarres qui peuvent se trouver dans les tréfonds de votre cerveau. A moins que vous ne soyez comme moi, à regarder distraitement Instagram tout en tentant d’écrire le prochain grand roman américain, pour finir par vous rendre compte que vos phrases commencent à ressembler aux légendes des photos et que votre cerveau a perdu toute capacité à se concentrer sur quoi que ce soit pendant plus d’une seconde.

On le sait tous, les personnes créatives ont besoin de solitude pour pouvoir stimuler leur créativité, mais nous avons quand même besoin de contacts humains, sous peine qu’une semaine entière ne se passe sans que l’on s’habille et que l’on commence à ressembler à The Dude (hum hum, je suis passée par là). C’est avec cette idée en tête que nous avons décidé de rassembler certaines des meilleures amies créatives du site pour un repas et une conversation passionnante sur – vous l’avez deviné – la créativité. Mais pour convaincre ces femmes exceptionnelles de ramper hors de leurs nids d’inspiration et de mettre un pantalon, il fallait autre chose qu’un dîner classique. Inutile de chercher plus loin que nos amis de The NoMad pour accueillir notre dîner-salon dans leur merveilleuse pièce : The Cupola !

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

A Starry Night

La Cupola est l’espace en forme de dôme situé tout en haut du NoMad Hotel. Dans la mesure où j’ai fréquemment fait la fermeture du Elephant Bar au NoMad, j’étais stupéfaite de découvrir que cet espace privé pour dix se trouvait depuis toujours sur le toit du NoMad sans que je le sache. Non seulement son aspect privé le rend unique mais en plus l’histoire et l’aspect artistique des lieux sont inspirants dès qu’on entre. La Cupola est au pinacle de la marque NoMad : un mélange d’élégance, d’inclusivité, une définition de l’art de l’architecture – et l’énergie créative qui s’en dégage est palpable.

On ne le devinerait jamais mais la Cupola est en réalité l’ancien revêtement décoratif qui recouvrait la citerne ! Il a été rénové minutieusement en 2012 pour refléter la gloire des débuts du bâtiment Beaux Arts. Les murs et le plafond sont couverts de magnifiques mosaïques en faïence, une installation intitulée Nuit étoilée inspirée par les lumières de la skyline de New York City. Son histoire représente un fond décadent et l’histoire parfaite pour le lumineux but de notre soirée – être un espace de réunion et de partage, autour de délicieux plats et de conversations intimes. Et nous nous sommes clairement bien rassemblées !

Quand je pense à des femmes créatives et courageuses, il y a quelques noms qui me reviennent toujours en tête. Lynette Nylander, vice-présidente des contenus chez Alexander Wang et l’une de mes autrices préférées parmi toutes celles accueillies sur le site, est toujours en haut de la liste. Pas seulement à cause des produits de sa créativité, mais aussi à cause de son énergie. Toujours dynamique, bruyante et captivante de la plus belle des façons. Lynette a emmené sa moitié créative, Madeline Poole, que vous connaissez peut-être grâce à son incroyable nail art et son style encore plus cool. Lynette a décrit leur relation comme “la personne à qui tu envoies toute ton inspiration créative sur Instagram” et nous avons toutes admiré et constaté leur florissante collaboration créative – mais nous vous en dirons bientôt plus. ;)

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

TJ2fewPd

0-10

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner
atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

J’ai déjà parlé de mon amour pour Julie Houts lorsque nous avons fait son portrait ici. Julie est une illustratrice talentueuse, une écrivaine – son livre Literally Me est sorti l’année dernière – mais en plus, elle peut faire des « bouts”. Je vais essayer de vous expliquer ce qu’est un “bout” mais c’est presque impossible à faire. C’est… eh bien… un bout ! C’est un échange imaginaire et drôle qui sert de base pour improviser chacun son tour. Je faisais toujours cet exercice quand je vivais à Los Angeles et Julie fait partie du peu de mes quelques amis à New York qui stimulent encore cette partie de mon cerveau donc je savoure toutes les opportunités de faire un bout avec elle. Même quand c’est juste en passant, au moment de se dire au revoir par exemple — comme nous l’avons fait hier soir. Julie a emmené une de ses meilleurs amies, Miranda Levitt, une vieille amie du site également — nous l’avons présentée , et ! Miranda dirige un studio de conseil pour les marques et a travaillé avec certaines de nos marques préférées comme Batsheva, Maryam Nassir Zadeh et Rachel Comey.

Les soeurs Fortunato, Lizzie et Kathryn ont toujours été nos jumelles préférées. Nous sommes même parties dans le sud à Charlotte avec elles. Ce que je trouve particulièrement intéressant dans leur dynamique, c’est que Lizzie s’occupe de la part créative de leur entreprise (la marque de bijoux éponyme Lizze Fortunato), tandis que Kathryn s’occupe de la part économie. Mais leur relation de jumelles représente l’un des partenariats créatifs les plus réussis que j’aie jamais vus. Je le dis parce qu’elles sont meilleures amies, elles vont même jusqu’à faire ensemble le trajet pour aller travailler. Vous voyez le moment où, parce que les gens sont avec leur moitié, et qu’ils sont donc plus détendus et engageants, on se sent immédiatement à l’aise avec eux ? Eh bien les soeurs Fortunato le font si bien qu’on a l’impression d’être la troisième soeur quand on traîne avec elles.

Ce que j’ai retenu de la soirée, c’est que nous ne sommes pas seules. Comme je l’ai dit, on a parfois l’impression d’être une autruche avec la tête dans le sable quand on est créatif. Ces femmes m’ont rappelé que c’est en réalité le contraire. Nous sommes toutes en train de lutter, de nous démener, et de compenser avec du vin, toutes ensemble. Et c’est encore plus beau.

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

atelier dore nomad cupola creative ladies dinner

7 comments

Ajouter le votre
  • « Ce que j’ai retenu de la nuit, c’est que nous ne sommes pas seuls. »

    Mouais, honnêtement, je trouve que c’est un peu lassant, cette tendance 1) à l’auto-glorification et 2) au mythe qu’il y aurait d’un côté des créatifs, bien sûr en très petit nombre, une élite quoi, qui se reconnaît et fonctionne dans un entre-soi etc, et puis de l’autre côté, les autres.
    Il y a eu beaucoup de travail de psychologues et de sociologues sur la créativité, et justement ça déconstruit pas mal les mythes !
    De ma petite lorgnette personnelle, je m’aperçois que la plupart des gens peuvent être créatifs avec quelques conditions réunies: il faut, déjà, du temps. Du temps pour être curieux, du temps pour laisser venir, du temps pour que ça se mélange dans notre tête, et du temps pour FAIRE et pas juste imaginer ! C’est évidemment en faisant et accessoirement en se plantant qu’on devient de plus en plus créatif, qu’on ose + etc.
    Par ailleurs, si vous mettez les gens dans un contexte bienveillant, si vous les laissez avoir confiance en eux-mêmes et dans les autres, pouf pouf pouf ils vont avoir plein d’idées, quel miracle, vous verrez qu’effectivement vous n’êtes plus du tout seuls mais au contraire très nombreux !
    Et évidemment, pour être créatif, il faut un gros enthousiasme et une bonne résistance à l’échec, mais pour ça aussi l’entourage est un gros +.
    Bref, je me rends régulièrement compte que je passe pour une des personnes les plus créatives de mon entourage, mais c’est pur hasard. Alors c’est peut-être parce que je suis têtue et parce que je m’intéresse à pas mal de trucs très divers, mais c’est aussi tout simplement parce que j’ai vachement plus de temps que certaines de mes copines, vu que mes enfants sont grands, mon mec autonome, mon boulot épanouissant donc pas problématique, et qu’en plus je me contrefous du ménage !
    Donc bon, être créatif c’est une qualité, mais parfois on n’a pas trop de mérite et quasiment tout le monde peut le devenir avec un peu de chance et d’entraînement !

  • ilona 3 avril 2019, 5:05

    Thank you for this!

  • Ahah merci Clotilde je valide!

  • Des vérités simples qu’il fallait exprimer ! ! !

  • Un effort sur la traduction française, ça devient très mauvais…

  • Linne Halpern 4 avril 2019, 10:24

    Hi Lisa,
    The French translation has been updated. Thank you so much for your patience. Hope you enjoy!
    xx Linne

  • Thank you for making a blog on this. Loved your Blog and some awesome pictures. We at Bhagyasattire too have some cool collection for women’s and kids regarding Party and Semi-party wear. Have a look at our collection at https://www.bhagyasattire.com/

From the Archives

Spring Trends
  • Spring Trends
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
Ganni Girls

Ganni Girls

Spring Trench Atelier Dore

The Spring Trench

embroidery atelier dore

Embroidery Details

Modern Romance

Modern Romance

The Bold Blouse

The Bold Blouse

And We’re Off!

And We’re Off!

Summer Breeze

Summer Breeze

Pajama Party

Pajama Party

Spring Whites!

Spring Whites!