ATELIER_DORE_BEAUTY_WHAT_TO_BUY

After a Year of Free Beauty Products, This is What I’m Buying

3 weeks ago by

Il y a un mois environ, j’ai nettoyé les étagères de ma salle de bain, et, forcément, j’en étais très fière. Tellement fière que j’ai décidé d’écrire un article pour expliquer comment, après avoir amassé en un an suffisamment de produits de beauté pour alimenter toute une colo de filles, j’ai enfin réussi à constituer une courte liste de produits que je continue à acheter. Et, après avoir passé à peu près vingt minutes sur cet article, les “dieux” m’ont remis à ma place par l’intermédiaire d’une amie qui m’a envoyé ça.

Mais bon, mon ego n’était apparemment pas suffisamment blessé pour m’arrêter puisque je suis toujours là. J’ai donc généreusement décrit ma routine beauté, vous me remercierez plus tard.

CHEVEUX

J’ai un cuir chevelu sensible qui a besoin d’un traitement très précis sous peine de hurler dans tous les sens, comme un tout petit enfant à qui on aurait arraché sa tétine (c’est-à-dire que j’ai un crâne sensible sujet aux pellicules). J’ai appris à traiter le problème de deux façons. J’alterne entre deux traitements pour le cuir chevelu que j’adore, l’exfoliant nettoyant purifiant au sel Christophe Robin et le Bumble and Bumble Scalp Detox. Je ne savais pas du tout que mon cuir chevelu avait besoin d’une détox, une fois par semaine, comme mon foie, mais c’est bien le cas.

Et quand je ne fais pas de detox, j’adore le shampoing quotidien Ursa Major. Ça moussonne parfaitemement (moussonner, ça se dit non ?), ça me fait me sentir super propre et ça ne sent pas le chewing gum — pourquoi est-ce que tous les shampoings ont une odeur sucrée ?! Et l’après-shampoing, qu’est-ce que j’en fais ? Euh. Honnêtement, je n’en utilise pas. Pourquoi ? Parce que c’est une étape supplémentaire sous la douche et je m’ennuie déjà telleeeement sous la douche. Donc si je peux éliminer une étape sans vraiment voir de différence sur mes cheveux, ÇA ME VA COMPLÈTEMENT.

VISAGE

J’en ai marre des huiles. Je sais que j’ai dit que j’adorais les huiles pour mon visage mais j’en ai marre. Pas parce qu’elles ont abîmé mon visage, mais parce qu’elles ont abîmé mes draps, mes taies d’oreiller et toutes mes blouses en soie. Il y a TOUJOURS une goutte d’huile qui vient massacrer une blouse en soie. Et quand j’ai mis de l’huile pour le visage sur mon nouveau pyjama en soie le mois dernier, ça a été la GOUTTE D’EAU QUI A FAIT DÉBORDER LE VASE (vous vous dites peut-être que je ne devrais pas dormir dans des pyjamas en soie – eh bien, c’est que vous n’avez clairement jamais dormi dans un pyjama en soie — c’est comme si vous étiez une chenille qui se met dans son cocon tous les soirs et au réveil, vous êtes un papillon).

En ce moment, pour protéger mes vêtements et ma santé d’esprit, j’en reste aux crèmes. Et en plus, j’aime la sensation du maquillage sur la crème. Quand je mets du fond de teint après une huile, je le sens tout de suite couler dans mon cou et dès 10 h du matin, mon cou porte tout le fond de teint de mon visage.

Ne me hurlez pas dessus, je sais que ça coûte cher, mais je suis une fan absolue d’Augustinus Bader (je vous ai demandé de ne pas hurler). Donc je l’achète et après, je mange de la soupe pendant une semaine tellement je l’aime.

Mais pour utiliser quand même un peu d’huile parce que j’adore ça, j’utilise le nettoyant à l’huile Pai et je me retrouve, debout devant le miroir, à me masser le visage avec pendant un temps anormalement long parce que j’adore ça.

La SEULE autre chose que je mets sur mon visage en ce moment, c’est la Vitamine C Nue Co. le matin et la Vitamine E One Love Organics le soir. J’ai abandonné le rituel en douze étapes il y a bien longtemps et, plus récemment, j’ai aussi abandonné le tonique, les essences, les sérums d’escargot et…

Oh. Et la crème pour les yeux One Love. Mais, soyons honnêtes, je ne suis pas très rigoureuse. Je sais. Il faudrait. Mes yeux sont tellement sensibles qu’ils détestent tout ce qui arrive près d’eux, même l’eau.

CORPS

Mon rejet des huiles pour le visage va de pair avec mon rejet des huiles pour le corps. Je suis décidément trop impatiente pour attendre 20 minutes que mon huile pour le corps soit sèche pour pouvoir m’habiller. Je suis donc revenue à la bonne vieille crème et celle de Nécessaire est ma préférée. Elle n’est pas parfumée (ce que j’adore parce que je dépense de l’argent pour mon parfum, et je veux qu’on sente les dépenses que je fais pour mon parfum, pas celles pour ma crème), elle pénètre immédiatement et elle hydrate très bien. (Ils ont aussi un super nettoyant pour le corps.)

Ma règle “PAS D’HUILES” souffre encore une exception avec mon huile nettoyante pour le corps, Glossier Body Hero pour être précise. C’est tellement agréable, et ça ne vous donne pas l’impression d’être “trop” propre (je déteste cette sensation), mais vous êtes quand même propre.

MAQUILLAGE

Vous vous souvenez peut-être de mes longs commentaires élogieux sur la BB Cream Cover Girl. Eh bien, je crois que j’ai trouvé le seul produit capable de la surpasser. La CCC Cream CLE. Elle a un SPF deux fois supérieur, un peu plus de couvrance et on dirait que j’ai dormi huit heures sans une goutte d’alcool, alors que l’inverse est plus fréquent.

Et si vous ne savez pas que j’adore le mascara Blic, alors c’est que vous ne me connaissez pas. C’est le seul mascara qui ne me donne pas l’air d’être ivre à 10h du matin parce qu’il reste en place sur mes cils, sans descendre sous mes yeux.

PARFUM

Il y a toute une conversation Reddit sur le parfum Functional Fragrance de Nue Co. Pour vous dire à quel point les gens sont obsédés. C’est un parfum mixte, fumé, sexe et séduisant, ce qui est déjà pas mal, mais en plus, on apprend que l’odeur doit vous calmer neurologiquement, d’où le nom “functional”. Je m’en mets tous les matins, comme si c’était une armure invisible. Parfois à New York, on voudrait une vraie armure, mais c’est ce qui s’en approche le plus.

Et les parfums pour cheveux. Renseignez-vous. N’importe quoi de Byredo. Leurs odeurs sont les meilleures de toutes. Gypsy Water est mythique, tout comme Rose of No Man’s Land. (ASTUCE : je voyage toujours avec mes parfums pour les cheveux, comme ça je ne risque pas que mes parfums se cassent et me laissent à me lamenter sur leur perte – soit la perte de mon argent).

MEILLEURE MARQUE

Achetez tout de One Love Organics. S’il vous plaît. J’adore tout et ce sera pareil pour vous. Les odeurs, les textures, les résultats, l’emballage — tout est exemplaire.

LE BON INVESTISSEMENT

J’ai appris un nouveau mot la semaine dernière. Acnéique. Et à partir de maintenant, je dirais que j’ai une peau acnéique au lieu de dire que j’ai tendance à avoir de l’acné. Pourquoi ? Parce que ça semble plus puissant de dire acnéique. Et ce qui m’a le plus aidée ? Ziip. J’en ai un. Ça marche. Je n’étais pas sûre. Mais ça marche.

Shop the story

13 comments

Ajouter le votre
  • Loved this, but damn it now I want so much new stuff and am trying desperately to stick to a no-buy…I’ll have to flag this post for when I am not in a binge-shopping state of mind.

  • Veronica McCarthy 6 mai 2019, 12:16

    Keep up with the no-buy! I need to do the same for myself now…

  • Alexandra Schorndorf 6 mai 2019, 11:13 / Répondre

    Love these suggestions! Also…I’m obsessed with Blinc mascara…truly the only mascara that doesn’t run or smudge no matter what.

  • Is this parody? I can’t tell if this is meant to be a joke.

  • Veronica McCarthy 6 mai 2019, 12:15

    if you’re talking about the intro — yes, it’s a lot of sarcasm. if you’re talking about the products themselves, no, that’s what I’m actually buying these days after testing a zillion products. yes, actually a zillion. x Veronica

  • Maureen 6 mai 2019, 5:41 / Répondre

    Want some of that Mascara; do you use the amplified or just the regular?

  • Veronica McCarthy 7 mai 2019, 1:34

    I use the regular! x

  • Naydeline 6 mai 2019, 9:50 / Répondre

    Omg I ALSO have a dry, sensitive scalp that is prone to dandruff! I will definitely be bookmarking this because I have not found anything that works for my scalp, and the universe knows I need a scalp detox (that’s a thing? Yeah, it’s a thing).

  • shopgirl 7 mai 2019, 3:43 / Répondre

    Scrub products with salt for sensitive scalp with dandruff? How does that not itch, it seems to me the perfect way to worsen the situation. It itches me even when using « beach wave » products because of added salt, and they do not even get to the scalp just on the hair. Or is this really parody?
    And to not use the conditioner seems to me very time consuming, it takes me 10 minutes just to comb my hair after shower if I don’t use conditioner, and I don’t have very curly nor very long hair…
    But, obviously everyone has their own experience, it’s hard to recommend anything.

  • A quick one re the hair perfume, so does that mean I have to ditch my « normal perfume »? Is it one or another? Cheers,

  • Veronica McCarthy 7 mai 2019, 1:33

    you can use it in addition to or instead of! i usually use it instead of though. i find it lasts MUCH longer than normal perfumes. Sometimes I’ll spray it in my hair before I sleep because then you’re surrounded by it all night :) xo V

  • I’ve been eyeing that shampoo! I usually use Rahua’s Voluminous shampoo because it makes my hair soft and doesn’t dry it out (I can’t be bothered to use conditioner to offset my hair being stripped by shampoo). I’m hoping I’ll like the Ursa Major just as much because it’s less expensive. I tend to like Ursa Major products and they always smell so good!

    Speaking of hair perfume, I made some homemade hair powder for my non-wash days and added some Shoyeido Japanese incense powder to it and it’s basically the best smelling thing ever.

  • kris jezak 8 mai 2019, 12:52 / Répondre

    ok….I think I am buying everything from one love organics…!!!!!!!!!!!!!!! I am also OBSESSED with augustinus bader!!!! XOXO

From the Archives

New York, New York!
  • New York, New York!
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
atelier dore summer in the city fashion editorial

Summer in the City

Forty Five Ten: Redefining the Retail Experience

Forty Five Ten: Redefining the Retail Experience

A Weekend With Disposable Magazine

A Weekend With Disposable Magazine

A Starry Night

A Starry Night

The Fashion of Self-Discovery

The Fashion of Self-Discovery

HOOP YORK CITY

HOOP YORK CITY

Things I’ve Learned Moving to New York

Things I’ve Learned Moving to New York

shereen mohammed street style atelier dore

Sublime Shereen

Rebecca on Mercer

Rebecca on Mercer