garance-dore-the-glove

Unique

4 years ago by

I went to the dermatologist the other day – as we’ve mentioned here before, the beginning of winter is the perfect time to have your moles checked out and any other undesirables that might have shown up or changed over the summer.

So I get naked* and the inspection begins. As far as moles go – nothing, but I had noticed a tiny sun spot on my face. I mean, maybe. I wasn’t sure. It was hidden among my freckles, so I wondered if I was just being crazy, since I know I’m usually pretty ridiculously paranoid**.


“Did you grow up in a sunny place?”

Bingo. It was definitely a sun spot, and I swear, I’m really careful. Well, ok, I did spend my childhood running around naked on the beach back when women smeared olive oil and lemon juice on their bodies to get a better tan, but once I turned fourteen and discovered The Cure, I stopped going to the beach and learned the joys of sunblock.
But even so, I still got a sun spot. Merde!

“What can I do about it?”

“Well, you can try a laser! But for you, it’s going to be complicated. If you do it locally, it will make the freckles around your sun spot go away, and it will look weird. You’ll have a white spot there. The other option a lot of women choose is to laser your whole face. I actually do that a lot – I remove freckles entirely.”

“What!? No more freckles ever again?”

“Nope. I mean, you’ll keep the darker ones, which are actually beauty marks” she told me, pointing out three lonely beauty marks on my face.

So I tried to imagine myself without freckles. I know a lot of people hate their freckles and have them removed. But my freckles…they’re one of the things I like most about myself. I only have them on my face. They get lighter in the winter, they multiply and get darker in the summer, and I always look forward to that.
A lot of people see them as a flaw, but I’ve always found them beautiful. And you know how critical I can be with myself!

I loved them even when I was ten years old. I thought they made me look different. I was the only one in my family who had them. I always thought they were lovely on other people, and especially so in Peter Lindbergh‘s photos.

I can remember certain photo series where I was so touched up that every single freckle was removed by an editor who probably thought I’d be really happy about it. But in the end, I didn’t even recognize myself.

So after thinking about it for 35 seconds, I decided to say no. I’m keeping my sun spot, I’ll just put on twice as much sunblock from now on.

It made me realize how much we identify with certain things about ourselves. They mark our personality and define us.***

It also made me think of the Renee Zellweger debate. You’ve probably heard about it : this year, she literally changed her face, and she’s getting a ton of hate about it. But really, she’s not the first one to have plastic surgery, so what happened?

I think that what’s different is that she touched something that made her unique : her lids. It must have been crazy to wake up and see a new face. Because I’m pretty sure that even the things we hate about ourselves define us and help us be in touch with who we are.

Do you have that yourself? Something a little bit imperfect, that you love and that you would never change?

_______________

*Well, almost. Actually, it’s really funny. In the US, doctors are really weird about nudity. So I had this gigantic smock on held together by a string and the doctor looked at one part at a time, like it was some kind of bizarre dance. So I told her I could just get naked if it would be easier, I don’t mind. But I saw a fear pass over her: maybe she’s afraid I’ll accuse her of sexual harassment later? Or maybe she’ll accuse me? So I kept the weird smock on and thought to myself how people are a lot more relaxed about nudity in France.
And then I remembered my last visit to a beauty salon, where the esthetician told me (when i was completely nude) “Alright, now get on all fours!!!” (I looked scared for a second and then did as I was told) but ok, she’s Korean. But all of this happens in the US. So what are you supposed to think, I wonder.

** I have a mole on my back that I’ve been really nervous about and have had checked at least five times because it’s right in the spot where my bra clasp sits. Every time, the dermatologist tells me right away, “No, this mole is nothing to worry about. You’ll never have any problems with it, ever.” “Are you absolutely sure?” “NEVER?” But that doesn’t stop me from worrying about it every few years and thinking that it’s changed and that maybe the dermatologists don’t know what they’re talking about. I’m crazy.

*** Like that time I lost too much weight and looked like Gisele’s hotter sister, but I didn’t feel like me.

97 comments

Add yours
  • I have a birthmark that is a few shades darker than my skintone. It flows so naturally from my back and wraps around my stomach. It reminds me of a map! I’ve often been told by my mother that it can be removed, but I absolutely love it. It defines me!

  • I love all these particular things that made anyone unique! You’re so beautiful…I can’t imagine you different!
    XOX, Gap.
    http://www.gaptoothedgirl.com

  • Pour le cas “Renée Z” je conseille de lire l’article du Guardian http://www.theguardian.com/film/filmblog/2014/oct/22/renee-zellwegers-face-change-surgery-healthy-living-new-look-brand. Le visage des stars correspond à leur image de marque, en changeant ainsi complètement Renée Zellweger opère un tournant dans sa carrière, à l’image de Mickey Rourke.

    Bonne journée!

  • breevandekemp November, 5 2014, 9:33 / Reply

    J’ai une paralysie faciale… légère aujourd’hui mais quand même. Et lorsque un chirurgien esthétique m’a proposé de me botoxer afin de réequilibrer mon visage ben j’ai dit noooon! Trop peur de ne pas me reconnaitre… Mes “défauts” font partie intégrante de moi. Et pourtant bizarrement je suis loin d’être contre la médecine esthétique.

  • This is a very interesting question.
    For me, it is my teeth. Far from considering myself gorgeous, but I was always told that I have a beautiful face. My front upper teeth are not really aligned and I hate them since I could remember. I am in my late twenties and always wanted braces, but everyone, from my family, my friends and now my husband tells me It’s not worth the effort. And although I’ll probably never get them fixed, it will continue to bug me…

  • I’ve felt the same about my teeth. Everyone always told me it wasn’t worth the time and money, that I looked totally fine and it was part of me. But I was always unhappy about them. Now I’m 22 and walking around with braces. It takes some more time than it would have if i got them as a kid, and I do feel a bit weird with them sometimes. But I feel really happy about having them anyways since I can look forward to having beautiful teeth for the rest of my life.

  • Thanks Garance, yes our little imperfections make us unique and beautiful like Renee’s eyes used to. Happy you kept your taches de rousseut! Do you know that a perfect symmetrical face actually looks ugly (they did the test with photoshop)?

    It took me many years to love myself. Smile :-D

    http://pinterest.com/GeraldineTrip

  • Article super intéressant comme toujours !
    Ca faisait un moment que j’étais plus venue sur ton / votre blog et depuis quelques jours, je m’y remets… doucement… et ça fait un bien fou de voir que ça a changé oui mais l’authenticité, la pertinence et le brin de folie sont toujours là !

    Pour les taches de soleil, j’ai beau mettre de la crème chaque été et avoir une peau (à tendance) matte, chaque année j’en aperçois de nouvelles et finalement on s’y habitue même si c’est pas très glamour faut se l’avouer!!

    A très vite

  • J’ai eu des tâches de soleil, comme tu dis, on ne les voyait pas trop grâce à mes tâches de rousseur. Et elles sont parties toutes seules. Bizarre. En tous cas, c’est une bonne idée de garder ses tâches de rousseur. C’est très joli quand on prend de l’âge. Ma grand mère de 92 ans en a et j’espère être comme elle quand je serai une vieille dame.

    http://lapensionmermonts.blogspot.fr/

  • Ma Garance
    please please don’t touch your beautiful and unique face…i have seen a close friend of mine that did the same like Renee..and it was such a shame ..she had this unique slave eyes…and for long time when i was talking to her i couldn’t “see” her because her “eyes” where not there it was like someone else….
    the imperfections we have that’s what makes the different between us and the crowd…we have to promise to ourself not to fall into banality while looking for perfection.
    xoxo
    Yael Guetta

    http://www.ftwwl.com

  • It’s interesting that even though you’re super critical about yourself, you’re still comfortable with being nude in front of someone else (other than a friend or bf). I’m super critical of my body and wouldn’t dare bare it to a doctor. I just thought that was interesting to still have that comfort.

  • Bonghjornu Garance,

    C’est la première fois que je laisse un commentaire sur un blog. Et pourtant j’en consulte une vingtaine TOUT les jours depuis presque dix ans. Là je me rends compte de mon addiction! Donc il était temps que je félicite mon précieux, car j’avoue que je repasse par votre “chez vous” plusieurs fois par jour. Qui a dit que la curiosité est un vilain défaut? C’est sans doute un vieux proverbe de l’ère pré-internet :)
    Par la même occasion j’avais envie de partager une astuce cosméto qui m’a sans prétention embellie la peau… Ce sont deux produits que l’on ne trouve peut-être pas à New-York, mais en France. La marque Docteur Janka dont j’utilise 2x par jour la Milch-Hefe et la Spézial (ce sont des noms allemands). L’effet au bout de 15 jours est juste wahou, sans boutons, et mes tâches de peau ont laissées une peau transparente. J’adore quand mes amies me demandent “c’est quoi ton truc “belle peau”? Je sais pas si on a le droit de dire ici où sont les produits? S’il y a des filles ou des garçons que cela interessent et que cela est possible, je vous mettrais en commentaires où je les ai découvert :)
    Bonne journée Garance et son crew!
    Tellement contente de laisser ce mot, j’appartiendrais aussi un peu au blog, hihi j’arrête la badinerie et je retourne travailler, avec le sourire!

  • Bonjour, je suis très intéressé par les produits qui tu as cité. Ca ne te dérange pas de me dire où les trouver ?

  • I love your freckles (and everyone else’s). Good for you!

  • Oh, I know how distressing this is and would hate to see your freckles go. I had a spot on my face and laser actually did not work so my dermatologist gave me a kind of chemotherapy cream that went only on the spot. You have to have an ugly red mark on your face for a week or two but then you go back and get another cream to reverse the effect. There is no evidence of my spot and no change in anything around the spot.
    Accidental Icon
    http://www.accidentalicon.com

  • Mon pectus excavatum!! N’allez pas chercher sur Internet, c’est pas très ragoutant au premier abord (surtout chez les hommes les pauvres), mais chez moi, c’est juste parfait. Mon creux entre les seins fait tellement illusion qu’on dirait que j’ai des seins justement!! The best malformation ever. ;-) Un jour je pense que je ferai une photo de profil (où ma poitrine s’apparente à celle de ma cousine de 10 ans) et une photo de face où (abracadabra) j’ai des seins!! ;-)
    Alixxx

    http://alixdebeer.com

  • Of course, imperfections are beautiful and I love my freckles!

    http://www.FashionSnag.com

  • I feel the exact same way about my freckles! They’re located on my face, shoulders and arms, and their number doubles up if exposed to the sun, which is like a little magic reaction, a little miracle my skin is able to create. Why would I ever want to get rid of that?!
    I didn’t fill my shoulder tattoos with too much ink so that they wouldn’t disappear, and I will probably never complete my sleeve tattoo fantasy because of that, but not regret because I wouldn’t be myself anymore without them! (Even though I’m probably the only one to notice their constant evolution)

  • Mon imperfection à moi c’est… mon diastème ! Plus connu sous le nom de “dents du bonheur” !
    J’aime les deux désignations, je tiens ce petit écart de mon père et cela m’a valu une belle bagarre avec mon orthodontiste qui voulait me le faire disparaître alors que j’avais 12 ans ! J’ai refusé tout net, elle m’a balancé que je le regretterai plus tard de ne pas avoir corrigé cette imperfection ! 11 ans plus tard, j’en suis très fière et je n’hésite pas à le mettre en valeur avec un beau rouge à lèvre et un graaaand sourire !

  • Yes Garance! Don’t Touch your Face!!!

  • I have freckles too and need to start getting them checked out!

    http://hashtagliz.com

  • I’m a fair-skinned sun lover so this is especially true for me. I got waaaay too much sun when I was younger and now it seems like new freckles and spots are popping up daily – my dermatologist wanted to laser them but I’m quite attached to them and the memories they hold.
    xx, Kristi
    http://www.currentlycrushing.com

  • Tellement Rene Gruau cette illustration!!!!!!!!!!!!
    J’en suis in LOVE <3

    Et pour le truc qui me défini et que je changerai pas c'est une très bonne question… déjà que quand je fais rien on me demande ce que j'ai changé, mieux depuis que je suis de retour en suisse j'ai même des potes qui me reconnaissent pas???

    En fait si j'ai un truc… mon rire mais c'est pas hyper visuel… et un de mes meilleurs fourire c'est ici à 1:25 :) http://player.canalplus.fr/#/1036841

  • J’ai suis tout a fait d’accord s’il s’agit du poids. Parfois, on reve de notre poids “ideal”. Pour moi c’etait toujours 68kg (et je pesais a l’epoque 5kg de plus), je ne sais pas pourquoi, mais dans mes reves, je me voyais sublime comme ca. A un certain moment, bcp de choses ont change dans ma vie et j’ai commence a mincir sans rien faire. Mais j’ai meme commence a me dire que mincir (de plus en plus), c’est bien. J’ai atteint 65kg et un jour, je ne me suis pas sentie moi-meme, c’etait bizarre. Aujourd’hui, je pese 68kg, donc c’est mon poids ideal (he he), je me sens “grosse” (je sens la difference) bien sur, mais je me sens egalement bien dans ma peau. Tout ca pour dire, que ces petits changements comptent bcp. Et vous voyez aussi que je suis un peu parano…;)
    Sinon, les defauts – il faut savoir en profiter aussi! Depuis toujours, j’ai un diasteme, tres visible. Enfant, je le detestais. Je suis Polonaise et j’ai parfois du mal a bien articuler certains mots en polonais, justement a cause de ce petit probleme odontologique. Par contre, je prononce tres bien le francais. Quand je suis en France, les gens croient que je suis Francaise:) Je suis devenue linguiste et specialiste de la langue francaise a l’Universite. Bien sur, ce qui m’a permis d’accepter mon diasteme, c’est aussi le regard des autres. Mon fiance m’a dit un jour que ce qui se voit ce sont mes dents toutes droites et toutes blanches. Mon stomatologue m’a explique que l’espace dans la bouche est tres importante pour la sante des dents. Donc, je pense que l’essentiel est d’essayer de comprendre nos defauts pour ensuite les accepter. Il nous faut du temps, bien sur! Aujourd’hui, j’ai 26 ans, je suis pas encore tres agee, je suis d’accord:) et je pense que le diasteme est l’un de mes traits caracteristiques. Ca me definit.
    Et encore, des ombres sous les yeux, heritees de ma mere. C’est imparfait, c’est pas beau, mais je m’en fous depuis toujours. C’est moi, encore une fois.
    Gros bisous et merci pour cet article, passionnant comme toujours!

  • Moi aussi j’ai grandi au soleil, le soleil de Marseille, et la petite fille blonde que j’étais était souvent rouge l’été … Tu as raison de parler ici des grains de beauté qui évoluent, j’en ai eu un dans le dos, et le mot “mélanome” et la reprise protocolaire de ce grain de beauté malin m’a laissée une grande cicatrice dans le dos, que je n’ôterais pour rien au monde. Elle n’est pas jolie mais pas moche non plus. Elle est là. Comme la signature d’une période de ma vie, la naissance de mon deuxième enfant qui était arrivé quelques mois auparavant, le premier appart dans lequel on s’installait vraiment avec mon mec etc etc … ( Je comprends presque grâce à elle le phénomène de scarification de certaines personnes que je suis pourtant la première à trouver bizarres et pas tranquilles dans leur tête …)
    Pour le reste, j’ai grandi avec un nez totalement imparfait, qui rendait mon visage totalement imparfait et asymétrique, mais aussi avec un père qui m’a rabâchée presque tous les jours que si les pédiatres avaient fait leur boulot à ma naissance, j’aurais le nez bien droit. Bilan, j’ai fait refaire mon nez, qui était mon identité. Et Bilan, je ne suis plus vraiment moi. Je fixe toujours autant sur mon nez, qui est toujours imparfait car la main de l’Homme (et des deux chirurgiens qui sont passés par là) n’est pas une science exacte. Donc, aucun intérêt … Je ne regrette pas, car maintenant j’y suis habituée, ça fait longtemps, mais vraiment aucun intérêt.
    Garde ta tâche de soleil, qui fait écho à ton enfance en Corse. Au final, ce n’est pas si mal de porter les imperfections qui signent notre vie, ce sont elles qui nous identifient vraiment.

  • Romain Gary November, 5 2014, 11:13 / Reply

    SUA CUIQUE PERSONA
    (to each one his/her mask: the Latin phrase is much more intriguing, ’cause “persona” means both person and mask).
    In the world of aesthetics and beauty, the concept of “perfection” simply doesn’t exist: there’s only one masterpiece called Garance Doré, with its peculiarity, and it is unmodifiable

  • Je sais ça va paraitre pas du tout crédible, même moi je me suis trouvée bizarre à me rendre compte de ça. CA me fait maintenant sourire car je n’arrive toujours pas trop à l’accepter. Je n’ai jamais eu vraiment de problème de poids. Je n’ai pas de balance : mon mètre alerte est la taille de mes jeans/vêtements et si je me sens bouffie ou pas. Mais j’ai de la chance d’avoir un métabolisme qui fait que je suis svelte (grâce à ma mère j’ai les jambes, poignets, bras fins donc ça fait mince) ET j’ai de la poitrine (un bon bonnet C qui pour le moment pointe toujours devant). Les gens pensent que je suis la meuf bien foutue : la mince avec des nénés. SAUF qu’en fait dans mon poids “normal de croisière” (pas trop sure de l’expression mais bon) j’ai quand même du BIDOU (muffin top comme ils disent la-bas…) et pas un ventre ultra plat et des abdos ultra dessinés. Ce qui est évidemment mon REVE ! Suite à 2 régimes – un y a pas longtemps pour mon mariage et un suite à la rupture avec mon ex – ÉVIDEMMENT pas dans le même ordre ! (mais mon cerveau marche pas droit là je crois), j’ai perdu du poids : 5 kg. Donc je me suis retrouvée à 50 kg pour 1m66 et avec un corps de mannequin (pfiou, 5 kg on s’en rend pas compte mais c’est fou comme ça change!).
    Avec du sport ouais j’avais un ventre plus plat (les abdos dessinés j’y étais presque mais je crois que mon corps a un problème avec ça!!!) . En fait, je ne me reconnaissais plus : mon ventre (je sais suis conne hein), mes SEINS (oui ça c’était un problème même si un bonnet B apparemment c’est la moyenne en France ben moi je m’y faisais pas), mes joues… J’avais le look de modeuse/top model (sans le mètre 80) : skinny cétait top sur moi, tous les vêtements m’allaient et même mon skinny. Mais je me trouvais trop maigre. Pourtant 50kg pour 1m66 c’est pas ce qu’on n’appelle anorexique. Ma mère me demande si je suis malade, mon meilleur ami (gay) me dis qu’il me préfère avec les joues plus rondes. Pourtant les cheekbones chez les modeuses ça claque non? Et ben oui c’est vrai, malgré mon look de modasse skinny sans ventre, mon côté plus rond me manquait : ce n’était pas moi… Je ne me reconnaissais pas (naaaaaaan, j’ai pas de ventre : pas possible !!!!).

    Et c’est là que je me rends compte et reconnais qu’être maigre sied bien le vêtement. Et comprends pourquoi la mode adore les filles maigres. Mais… c’était pas moi… J’envie ces filles qui ont des abdos naturellement – toujours -, j’ai un peu repris du poids et mes nénés. Je vais me remettre un peu au sport. Mais je trouve ça quand même dingue de savoir que 2-3 kg en plus pour moi me va mieux… Bref, adieu ma carrière de modasse skinny bitch. Rebonjour mon bonnet C ! :-) Welcome back to mama !

  • J’adore les taches de rousseur aussi, et encore plus particulièrement chez les brunes à peau claire ! J’ai toujours trouvé ça terriblement sexy et délicat :D
    J’en ai quelques unes mais surtout des grains de beauté, plein partout atomisés sur les bras. Je ne les enlèverais pas sauf s’ils sont dangereux, je trouve que ça rajoute un charme.
    Ce qui me rend unique, j’ai toujours pensé que c’était mes cheveux bouclés tout autour de ma tête. Je me demande même comment font les gens pour me reconnaitre soi j’ai les cheveux mouillés ou attachés (ils sont forts !). Un truc de spécial aussi, mon grand nez, voilà c’est comme ça, il est là, bon. Et mon allure apparemment, on me l’a déjà dit plusieurs fois, mais je ne sais pas trop ce que ça signifie en fait (et/ou ma démarche, un reste de danse classique surement, mâtinée à un pas assez militaire paf paf).

    Je suis complètement d’accord avec toi pour Renée Zellweger, j’adorais ses paupières tombantes, c’était son signe de distinction massif, son charme fou ! Je ne la reconnais plus du tout, elle est devenue super normale, passe-partout, américaine-comme-on-voit-à-la-télé.

  • MissPimpin November, 5 2014, 11:38 / Reply

    Il y a quelques années, je me suis réveillée un matin avec une hémiplégie faciale, truc pas cool du tout et qui m’a laissé à vie (je crois) une différence marquée entre les deux côtés de ma bouche (bon évidemment, je n’avais pas non plus avant la symétrie parfaite, mais là). Curieusement, quasiment du jour au lendemain, je me suis mis à plaire, mais vraiment, plaire quoi ! la fille à qui on ne dit plus non
    Allez savoir …
    Bref, je me suis attachée à cette asymétrie de la bouche contraire à tous les canons de beauté, mais
    Allez savoir …

  • Il est super communicatif ton rire Monsieur J, j’adore hahaha (j’ai rigolé toute seule devant l’écran dans le train tant il l’est)

  • Charlotte November, 5 2014, 11:50 / Reply

    Ce qui est incroyable c’est qu’à chaque fois que je lis tes posts j’ai l’impression que c vit ma vie. On est toutes programmées pour penser comme ça et agir de la sorte vers la quarantaine ou quoi ?? Moi aussi je suis une fille du sud (Toulon), j’ai des tâches de rousseurs légères, hérité de mes origines bretonnes (je suis pas non plus poil de carotte) et je suis allée moi aussi chez une dermato pour une inspection du visage. J’ai pas mal d’amies qui avaient essayé le botox sur le front et acide hyaluronique pour combler les sillons nasogéniens, elles ne jurent que par ça (elles sont folles !!!). Et je ne sais pas ce qui m’a pris, effet bête de mode, j’ai voulu essayer aussi alors que je suis totalement contre ces trucs là. Et voilà ma dermato de me piquer eu niveau du front, et au niveaux de mes sillons, je transpire comme un boeuf de stress, dans quoi je me suis fourrée ??!!!!
    Résultat, je suis sortie de là en larmes. j’ai eu l’impression de m’être totalement trahie, d’aller à l’encontre de mes valeurs et le pire c’est que je ne me reconnaissais plus. je ne sais pas comment fait Renee Zellweger pour se regarder sereinement dans le miroir sans flipper. Le pire dans tout ça c’est que je m’aimais bien avant cette intervention, vraiment bien ! Heureusement ma déformation n’a pas duré trop longtemps et quelques jours après j’ai retrouvé mon vrai visage avec un effet bonne mine en plus. Cela fait maintenant 6 mois et l’effet s’estompe. Mais je ne recommencerai pas l’expérience de sitôt. Je m’aime comme je suis, avec mes rides et mes tâches de rousseur….

  • Tâches de rousseur pour moi aussi. j’en ai le visage couvert et je suis métisse. Ça fait de moi une “chabine”, c’est mon identité et je l’adore même si on me demande encore parfois si par hasard j’aurais pas bronzé avec une passoire ! #salo

  • Le imperfezioni ci rendono unici!
    Kiss!
    Passa a trovarmi VeryFP

  • My nose as a nose (standing alone) is not at all a good nose…but on my face it is the only nose I can ever imagine. I gives my face (as people often remark) a very striking uniqueness. I’m sure others would think themselves hideous with such a long nose but it is mine…and I have grown to love it. We are all so easy to find fault with ourselves that we often forget that is even easier to embrace the things we love…like freckles, or a big nose, or a crooked smile, etc. They make us….US. I’m so happy you’re keeping your freckles…setting a good example.

  • Ado, je vais chez mon dermato lui montrer mes nombreux points de beauté et, à occasion lui demander un traitement pour des petits boutons que j’avais sur les fesses. Alors qu’il est en train de regarder mes points de beauté, il me dit : “Montrez moi le petit derrière maintenant”. Énergiquement je fais tomber la culotte, c’est alors qu’il me dit : “Heu, non, je parlais du point de beauté dans votre dos”. Gène et puis rigolade !

  • I have freckles all over. Especially my face and went to a dermatologist a few years ago in my mid 20s that told me I needed to have them all lasered because they were getting to large and layered. I didn’t do it and I remembering thinking the same thing about it changing my whole face. I’ve been a girl with freckles since I could remember and it would be so strange not to have them. They are my face! Plus, I’ve never hated them and I get stream of compliments on them to this day. My sister has them the way I do as well, she is fair skinned with red hair and I fair skinned with dark hair. We’re like a pair I could not imagine either of us without them. I’m glad you didn’t do it! They are a beautiful feature!

  • Can anyone recommend a good derm in Toronto?

  • I have freckles to, but less than you. I love them, but unfortunately they’re visible only during summer. Every summer, when I’m little bit tanned and the freckles are visible (I have three specific under my left eye, and they form a perfect triangle) I get lot of compliments.

  • In the U.S. not just doctors are ‘funny’ about nudity. Everyone, it seems, is. Love your freckles. Good decision.

    http://www.lookforthewoman.com

  • j’avais un mini complexe… jusqu’à un jour à Paris, j’ai réalisé que “je ne regardais pas vraiment les gens”, j’étais dans le métro et j’ai vu une fille et donc “j’ai vu”…vraiment cela a été un petit miracle, c’était comme si j’avais eu une voile dans mes yeux pendant longtemps et que l’on me l’a enlevé comme ça et j’ai vu les gens…. et j’ai pleuré… et j’ai eu honte, honte de voir à quel point j’ai été aveugle, imbécile, égoïste et bête…

  • Noooooon, on touche pas à tes tâches de rousseur!!! Ça va pas la tête ? C’est trop joli, les tâches de rousseur!!! :)

  • Tout à fait d’accord!! :)

  • Bellinha November, 5 2014, 1:55 / Reply

    Well, I used to be concerned about my legs when I was younger, but today in my 40’s I decided that they are actually very pretty and start to use shorts – proper to my age – ) (other then only bermudas shorts) and feel awsome. My husband has told me for years that I have beautiful legs and to show them more often. So I finally took his advice and today all is fine. I think that with age you learn to embrace yourself and stop with the criticism. let it go!

  • Une cicatrice à l’arcade gauche suite à une chute, je ne l’aime pas mais je ne sais pas si je l’enlèverai si c’était possible…

  • Meredith M Howard November, 5 2014, 2:05 / Reply

    I have a sun spot. At first I was traumatized, too. But now I’m used to it, and nobody notices it. Everybody is too busy worrying about how they look to worry about your sunspot. Leave it alone and keep the freckles. You are beautiful.

    – Meredith
    http://www.meredithmhoward.com

  • L'épingle November, 5 2014, 2:15 / Reply

    J’envie les taches (sans accent circonflexe) de rousseur de celles qui en ont. J’en avais autrefois, ça peut partir, malheureusement, comme les fossettes.
    J’aime moins les tâches (avec accent circonflexe), qui sont les choses que nous devons accomplir.
    Les appareils qui écrivent à notre place ne savent écrire que tâche (pour qu’on retourne au travail ?), à la place de tache. Sans doute parce qu’on ne fait plus de taches d’encre.

  • Garance,

    We met at your pop up shop in NY earlier in the Spring. I was mesmerized by how beautiful you are. In fact, instead of telling you about how much I enjoyed your work the only words I could get out of my mouth was, “Wow, you’re stunning.” The experience was kind of like Gisele taking pictures of models…

    Yeah.
    Freckles and all!

    -D

  • Charlotte November, 5 2014, 3:16

    Loved this comment! And the article as well. I am always ridiculously critical of myself. But my freckles are something I am really proud of. Weird isn’t it? It’s not even an accomplishment, but still proud is the word I like to use. My wish is that I could see myself as I see others, because with other people I like ‘imperfect’ teeth, wrinkles around the eyes of laughing and what not. Perhaps this is a good learning moment. You see Garance, your like a girlfriend talking to us :)

  • virginie November, 5 2014, 2:41 / Reply

    Bonjour Garance,

    Moi aussi j’ai beaucoup de tâches de rousseur et pour rien au monde je me les ferais retirer, peu de femmes en ont et souvent ce sont des rousses hors comme moi tu ne l’es pas aussi c’est encore plus atypique, cela rajoute du charme au visage et m’habille l’été comme aucun maquillage ne le ferait, alors oui je continue de profiter du soleil et oui je me protège. Je suis très contente de t’avoir dans une série de photo pour Zara et avant cela j’ai eu en cadeau un coffret l’occitane où tu étais aussi, j’ai trouvé cela rigolo, tu me poursuis et je défends ta cause âprement auprès de ma sœur qui es fan de mode. Bonne continuation.

  • Quel bel article, qui m’apprend au passage (je vis sur une autre planète) l’horrible métamorphose de Renée Zellweger, c’est affreux, c’est comme si elle était morte en fait. Quand on regardera Bridget Jones, on aura l’impression de voir une actrice décédée.
    Puisque tu poses la question, moi c’est mon nez qui me pose problème, il a une BOSSE que j’ai toujours détesté. Quand j’avais 16ans j’ai même envisagé d’économiser 7 000€ pour une opération, mais je ne suis pas du genre économe donc ça n’a pas tenu. Et puis, en fait, c’est mon identité, même si j’ai toujours du mal à m’aimer de profil, je me dis que c’est moi et qu’un rapport sain à soi, c’est de s’accepter comme on est, avec ses particularités. Et puis, le chantier du poids est déjà assez grand, je ne vais pas rajouter celui du nez !
    Merci pour ta plume et tes articles si authentiques.

  • jane with the noisy terrier November, 5 2014, 4:13 / Reply

    While I’m as polka-dotted as a dalmatian (annual mole checks are a must – I have more stitches in me than the late Joan Rivers from having suspicious spots removed), I never had freckles and wanted them so badly that I’d swipe my Mom’s brown eyebrow pencil and draw some across my nose and cheeks. You are startlingly beautiful in person and your freckles are definitely part of your charm. I used to hate my hazel eyes – my Mom’s were deep azure blue and my Dad’s were a maple-syrup brown and mine were just a mess. Now I love that they are unusual and that they can look different colors depending on the light, my eye makeup or what I’m wearing. They’re keepers!

  • Virginie November, 5 2014, 4:22 / Reply

    Je me sentais comme Gisele dans la pub Chanel” j’adoooore Garaaaance tu me fais rire!!! Nan mais c’est Gad Elmaleh qui écrit tes textes en vrai?!
    Renée la pauvre, j’espère que les gens vont passer à autre chose et lui fiche la paix…

  • Mon nez (profil grec), mes seins (trop écarté, en poire, lourd), mes jambes (trop courtes), mes cheveux (fins, bouclés, désordonnés),… Tout y est passé à l’adolescence (encore un peu aujourd’hui : je mesure mes états dépressifs à mon mécontentement devant les miroirs)
    Et plus je grandis (je ne vieillis pas, je grandis), plus j’apprends la bienveillance, mais c’est encore compliqué.
    Et le pire dans tout ça, c’est que les gens, en général, me classent parmi les “jolies filles”….
    Et je continue à me demander qu’est ce qui nous pousse à être si sévères vis-à-vis de nous-mêmes ?
    D’abord, je pense, que le regard des autres nous conditionnent quelque peu… Mes seins ont poussé en une nuit (mythologie personnelle), l’une de mes copines de pensionnat m’a dit alors que je sortais de la douche : “Pouah ! T’as des vergetures sur les seins !!! C’est moche !” ou encore (toujours la même) : “Tes seins, ils sont super écartés, c’est bizarre !” J’ai dès lors appris à détester mes seins pendant des années… jusqu’au jour où j’ai compris que mes petits amis les aimaient mes seins, qu’ils les trouvaient beaux… malgré l’écart trop grand, malgré les vergetures. Et j’ai appris à les aimer.
    C’est con l’estime de soi, parfois.
    Et ce qui fait que je suis unique ? C’est mon nez. Tellement particulier. J’ai l’impression qu’il donne à mon visage quelque chose d’altier, un peu hors du temps… (même s’il est vachement de travers et que sur certains angles, il me rend moche !!! Oui, oui, je continue de le penser)

  • Lol, you are funny, Garamce, so glad you are keeping your freckles! :-)

    The wonderful English author Caryll Houselander wrote in 1944: “There has surely never been an age in which so many people were so particularly preoccupied with their bodies as this age, and yet to so little profit.”

    If only she were alive today to see how people look at their uniqueness as something to be overcome through technology–ie, plastic surgery, gender reassignment, and other forms of genetic manipulation, like removing freckles :-)!

  • Elisabeth November, 5 2014, 4:54 / Reply

    Très bon article.. Et c’est joli les tâches de rousseur voyons !!
    J’ai un souci semblable, mais avec un défaut qui ne se voit pas: ma myopie. Je pourrai me faire opérer et ne plus supporter les lentilles tous les jours, le monde flou, les lunettes… Mais je ne m’y résous pas, je suis myope depuis mes 7 ans, et je suis habituée à voir le monde flou autour de moi.. Je ne voudrais pas m’enlever cette “possibilité” de choisir si je veux voir bien ou non, même si bien entendu, voir les choses précisément c’est bien mieux à 99% du temps.
    C’est vraiment paradoxal, je me demande si d’autres hésiteraient à se faire opérer de la myopie !

  • I have a burn on my left forearm that covers about half of it. I’ve had it since I was about 3 years old, I am now 45. Funny thing is I forget it is there most of the time and perhaps because I don’t care about it, other people fail to notice it too. I have known some people for years before they even notice it for the first time.

  • Thanks for sharing this lovely write up! And thanks for always being so honest! I have freckles om my face too and although I never liked them when I was younger, I can’t imagine my face without them now. Xx Monika http://www.ahomemadelife.nl

  • nice bit. i prefer to think we “earn” those flaws. the spots, the wrinkles, etc. celebrate our differences, don’t you think? !

  • I swear, we probably have the same mole on the back. I keep picking at it (and reminding myself not to) but it’s so hard to leave it alone, knowing that it’s there and that it could be anything!

    When people talk about the things they’d want to change about their face, I keep thinking about how I wouldn’t really want to permanently change anything. Imagine looking in the mirror and not even recognizing yourself… though I guess some people will prefer that. I like doing makeuppy things to change some aspects of my face, but it’s nice to know that you can wash it all off if you have to.

  • amandine November, 5 2014, 8:25 / Reply

    Ai lu ton post ce matin alors qu’en fin de journee suis alle a ma premiere session BBL photofacial. Je suis tout a fait d’accord avec toi bien que je suis alle a mon rdv, premiere experience du laser, je n’ai que quelques taches mais pour certaines raisons, j’avais besoin de le faire, pour moi. Je garde quelques spots que j’ai toujours eu et que j’aime et puis ceux qui ont debarques sur ces dernieres annees et bien je preferai ne plus les voir. Il y a ces moments ou pour compenser quelque chose, on se dirige sur quelques drinks avec une bonne assiette, la j’ai fais ca et puis ce soir je me jete aussi sur une bonne assiette et quelques drinks quand meme, chez moi. bisous bella!

  • I have a mole about an inch from the outer corner of my eye. Over the past decade, nearly every doctor I’ve visited said that I should get it removed. Not because it is a potential health risk, but because it “looks bad”, “detracts from an otherwise beautiful face,” “is distracting from your beauty”, and so on. Yes, physicians have said this about me. I have never seen my face without it, and I am keeping it. The most recent physician to say this to me? Probably not.

  • Jennifer November, 5 2014, 9:23 / Reply

    Bravo. Great post!

    I had a small sun spot on the side of my face just next to my hairline and my lovely colourist always thought it was dye and tried to clean it off. But I used a Decleor cleanser and better sunscreen and it’s gone.

    When I was very little I was bitten by a dog just near my eye. Lucky the eye and my vision is fine but I have a small scat next to my eye and the muscle was damaged so when I tired that under eye looks tired. My mom always said it added character. And although I never want to look tired. I would never change that scar.

  • Ai-Ch'ng November, 5 2014, 9:41 / Reply

    Oh how I love that illustration! It’s embarrassed, shy, and so enigmatic.

    I adore freckles, but am myself unfreckled. I used to look at my friends at school with freckles and wish I could have freckles, too. They’re beautiful!

    There are are four (main!) things I’ve taken a long time to accept and love about my appearance.

    (1) I have three auburn streaks within my generally deep mahogany hair, that manifested during the year I turned fifteen. Before that, my hair was jet black. I don’t know what caused my hair to lighten or streak, and my parents were furious, thinking I’d dyed my hair mahogany and streaked it auburn. My school friends and teachers and ally brother’s friends used to point it out, and I was so painfully self-conscious about it. I now suspect it was teenage hormones— or some non-Chinese ancestry that no one ever talks about! I’ve since grown to love my variegated hair colour- particularly as it has now got a smattering of tiny grey hairs shooting through at the front- Morticia like.

    (2) Being Chinese, my nose is so flat! Up intil my late twenties, it was also fleshy. After reading what I know realise was an insane article about ancient Chinese nannies trying to improve the features of their young charges by pinching their noses regularly (all that mouth breathing- poor babies- that’s probably why so many Chinese have buck teeth- from mouth-breathing heavily!) I used to pinch my nose every night before I fell asleep. Well, that didn’t work- I still have a flat nose to match my broad, sharp and angular cheekbones- but age has also now made my flat nose bony. And in a strange way, I really like my nose now. Bigger nostrils – bigger oxygen intake per breath, I like to tell myself.

    (3) I have what I perceive as enormous, salt-of-the-earth calves (another thing I tend to associate with being Chinese, but which I now realise is a natural genetic tendency that was exacerbated by my passion for playing squash for years, cycling, rowing, and running and walking everywhere). They’ve always seemed at complete odds to the rest of my very thin and muscly body- like those books where you flip the muscle man’s muscled legs under the ballet dancer’s thin torso and long arms, and add on the Chinese person’s face. It’s taken a lovely and loving husband who insists he’d rather my strong legs than a super-model’s chicken legs…. Ahhh, love is wonderful in its blindness at times! I still struggle with accepting my calves today.

    (4)There is a spot on the side of my mouth that I used to try to conceal, even after my paternal grandmother told me it was a beauty spot, and to either use whitening cream on it, borrow my mother’s powder to cover it, or emphasise it by dotting dark brown pencil eyeliner on it! I hated it all through my childhood and teenage years, because it always looked to me like I had a spot of Vegemite left on my face.

    Then, one day, my maternal grandmother said, “That spot near your mouth is good luck. It means you will always have enough food in your life- you’ll never go hungry! Lucky you”. That’s when I decided to leave my facial dot alone!

    And, I’ve come to not even notice it’s there, until someone exclaims, “how cool- you have a beauty spot!” And I happily reply, “thank you! But, the best part is, in Chinese face-science, it ensures I’ll never go hungry!”

  • Garance, j’adore ce petit post très sympa où tu nous parles de ton quotidien et de tes questionnements qui sont les même que les nôtres!!! C’est pour ça qu’on aime ton post et que l’on s’y identifie….
    Merci

    http://www.blushandbeyond.com/lifestyle/les-boules-parfumees-laduree/

    Bisous chère Garance..

  • Superbe article ! Nous sommes faites de ces qualités et de ces imperfections. Je n’aime pas beaucoup mon nez en trompette mais ne serais-je pas tellement différente si je le modifiais ? D’autre part, ton visage ET tes tâches de rousseur sont top. Comme ça.
    Hyper intéressante l’ouverture sur Renée Zellweger : j’en parle aussi dans mon article qui sort samedi sur http://www.whatsop.fr

    à bientôt j’espère !

  • Mes cicatrices . j’en ai plusieurs sur le visage , elles sont mon enfance : le menton c’est ma chute sur mon premier vélo sans roulette, et sur le front, bin c’est juste le fait que je ne marchais pas, je courrais tout le temps !
    Pour rien au monde je ne les enlèverai.

  • I love freckles and envy my husband who’s got them. He generally looks young but the freckles make him look like a French student on holiday. I even made an attempt at freckles using special &Other Stories pen but ended up looking weird.
    Ana
    http://www.champagnegirlsabouttown.co.uk

  • You are so funny!!!!! I love the fact that you love your freckles! I agree, too, that I love my imperfections. I don´t necessarily, LIKE them, but I have grown to love them because that´s ME. I come from Norway, and for some reason, a lot of us Scandinavians have lots of moles or so called beauty marks. Maybe because our sun months are so few and that when we do get the sun, we WORSHIP it! We really love our tans! It´s true, come to Scandinavia in the summer, and you will see people with the greatest of tans! This is of course, not good. We do have a lot of skin cancer here- to prove it. So, it is good to hear- that you go and get yours checked out- because I don´t and I really should- since I am often out on boats and under the sky (we Norwegians love our nature!). So, you inspire me! I will go have mine checked out! (And no problem with nudity here!)

    Love your blog and keep being you- REAL!!!!!!

  • Salut Garance, je compatis ;-) meme probleme avec les grains de beauté, très nombreux et du coup, qui font toujours flipés. L’été, meme si j’aime la peau bronzée et avoir bonne mine, je passe mon temps a me couvrir de crème Coef. 50 ! et puis passé les 40 ans ;-) la peau change vraiment …. pas mal de taches de soleil (je n’ai pas de taches de rousseur). Mais moi j’ai la peau fine donc ca veut dire, que les marques du temps, sont plus visibles :-((( du coup, j’ai acheté mes premiers produits “anti-aging”!! j’utilise les produits Dr Hauschka et c’est bien, enfin je crois ‘(application matin et soir)… mais j’ai envie d’ essayer les produits Caudalie pour comparer :-) . En tous cas, ne fais pas de laser, surtout ! Tu es belle comme tu es et il faut tt simplement accepté de viellir, c’est comme ca. ;-). Merci de nous faire partager tout cela ! c’est toujours un plaisir de te lire le matin en arrivant au travail ;-) . Bonne journée ! Alexandra

  • Mon truc à moi que j’adore, ce sont mes gros mollets et mes cuisses. En même temps ils me permettent de maintenir 600 kg de muscles explosifs entre mes jambes et d’en faire quasi ce que je veux ! :)

  • C’est Jennifer Grey qui a totalement bousillé sa carrière après avoir changé d’appendice nasal. Qui se souvient de “Bébé” dans Dirty Dancing ? Elle n’a quasi plus travaillé après. C’est ce qui s’appelle ne pas “avoir de nez”, non ?

  • Je suis un peu comme toi, j ai aussi des tâches de rousseur et je ne me verrai pas du tout les faire enlever..
    En tout cas je trouve ça bien dommage pour beaucoup de femmes de recourir a la chirurgie de façon aussi drastique. Beaucoup n’en n’ont pas besoin, et finissent par perdre leur identité au niveau du visage et se ressembler toutes. Cat face beurk :(

  • Yes, my teeth! In times of dental perfection, it s kind of hard to embrace your dental flaws! For starters I didnt have orthodoncy as a teen, which led to a point where it s not an esthetic choice anymore but a functional one; and then also, after a fall, I was left w/ one front tooth slightly overlapping the other. I’m 30 and will be starting the treatment next year, which will make me look quite stupid and I wont be laughing -or i ll do so being very conscious whether my teeth are showing or not-over the next 2 years or so :)

  • No way. A friend of mine had her sun spots removed with the laser and after 5 years the spots re-appeared! I’m 51 and I just have one sun spot on my face, which does not want to go away. For the rest I can say you that every year in may I start taking some pills with E vitamins “Carovit forte Plus”http://www.rotta.com/en/service/products/otcOLD/sun/Carovit/carovitFortePlus.html and in this way I avoid to have sun spots :)

  • You are totally right Garance ! Never accept to remove your freckles, it is so cute!! Speaking about that, you’re gonna like : http://www.frecklesjewels.com

  • I think I’m still trying to love myself the way God loves me…x

  • ju silva November, 6 2014, 8:13 / Reply

    J ai beaucoup aimé beaucoup de tes post … Mais c est sans doute mon préféré..Des tas de “défauts” qui nous identifient. Des tas de “défauts” qui nous font tellement belles! Des tas de “défauts” qui nous font ressortir.
    Des tas de défauts qui nous font tomber amoureuseuses et de faire tomber amoureux …
    Cindy a bien garder son grain de beauté ! Certaisn Top ont bien garder leurs dents du bonheur…
    Mes imperfections ?
    Une tache de soleil aussi , certaines dents un peu de travers, mais j y tiens! Un grand merci Garance ! Tu as bien les pieds sur terre ! On t adore !

  • Sage decision! J’ai pour ma part un angiome tubéreux (en relief) sur le visage qui était assez gros et foncé quand j’étais petite. Ma mère complexait pour moi, elle faisait toujours attention qu’on photographie l’autre profil, me le maquillait avec une pointe de fond de teint… Aujourd’hui il est beaucoup plus discret mais il se voit quand même (il m’est arrivé qu’un homme après un câlin me demande, inquiet, “c’est moi qui t’ai fait ça?”), je pourrais sans doute le faire retirer très facilement au laser mais je ne le ferais pour rien au monde! Il fait partie de moi, de mon enfance, et… je l’aime!

  • C’est tellement vrai ce que tu décris, tu tombes toujours juste ! J’ai aussi des taches de rousseur que j’adore, ainsi qu’une cicatrice qui fait entièrement partie de mon visage.

    N’empêche c’est grâce à des gens comme toi qu’on apprend à plus s’aimer donc merci !

    http://www.pardonmyobsession.com/

  • La perfection c’est moche, c’est boring! Vive l'”imperfection” (mois aussi j’aime mes tâches de rousseur!)!

  • You are Right Garance! Never accept to remove your Freckles ! Speaking of that : http://www.frecklesjewels.com

  • Bonjour Garance, j’ai également des tâches de rousseur sur le visage même beaucoup et l’été même mes paupières se tachètent (phénomène que j’attends avec impatience)! J’en ai également sur les épaules et les genoux. Je ne les ai pas tjs assumées mais aujourd’hui j’en suis très fière et ne les enlèverais pour rien au monde. Grâce à elle je n’ai jamais vraiment le même visage.
    J’ai pris un coup de soleil il y a des années sur le nez et ça m’a fait une tâche, quand le dermatho m’a proposé de l’enlever au laser j’ai refusé car je ne voulais pas effacer mes tâches de rousseur. Il faut préserver ces “imperfections “qui font toute notre personnalité et notre charme. La beauté est singulière, il faut la célébrer!

  • quand je vois le nombre commentaires, je me dis qu’une fois encore Garance parle de ce qui nous touche au plus profond de nous … Bref, deux remarques : j’ai été TRAUMATISEE par la transformation de Renée. C’était l’une des mes actrices préférées et pour moi c’est comme si elle était morte : déjà le regard de chacun est la chose la plus caractéristique de la personne mais elle plus que quiconque, avec ces paupières et ce regard si particulier…et maintenant que cela a disparu, je n’arrive VRAIMENT PAS à la reconnaitre…cette Renée a définitivement disparu. Elle ne s’est pas enlaidie ou ridiculisée comme les autres stars qui ont abusé de la chirurgie esthétique, elle a tué ce qu’elle était.
    2ème chose : comme le titre le dit si bien, ce sont nos petites défauts et imperfections qui font de nous l’être unique que chacun est, et pour cela, même si je passe mon temps à détester ma brioche ou mes épaules tombantes, je ne les changerez pour rien au monde (et ce d’autant moins que les 2 me viennent de ma famille paternelle, et que depuis la mort de mon père j’ai l’impression que ces deux éléments me rappellent chaque jour d’où je viens et que je suis sa fille, no matter what)
    Bref encore merci Garance de tant nous toucher et nous comprendre ;-)

  • Jeanne de Paris November, 6 2014, 11:25 / Reply

    Pour les taches indésirables il faut appliquer du jus de citron du bout d’un cotton-tige, tous les soirs, au bout d’un moment elles deviènnent plus petites. J’ai des petites taches blanches dépigmentées sur les bras (duent au soleil aussi) pour celles-ci je fais une pointe de henné brun au pinceau et les transforme en grain de beauté.
    Tes taches de rousseurs sont un de tes atouts, elles font partie intégrante de ton charme.

  • HappyLilly November, 6 2014, 12:18 / Reply

    Retirer les taches de rousseur! Quelle folie! Elles sont aussi sexy qu’un nez en trompette, des fossettes sur les joues ou au coin des yeux. Je me suis longtemps “battue” contre un épi sur un sourcil. Et finalement, ce n’est pas si mal!
    Au final, à mon goût, ce sont ces petites singularités qui sont irrésistibles: un sourire “en coin”, une dent qui avancerait très légèrement, un épi indompté dans les cheveux… Mon amoureux a une cicatrice sur le nez, elle me fait terriblement craquer! (je ne suis pas folle vous savez! ;) )
    J’ai eu une tache de soleil sous le nez, ombrée comme une très légère moustache (l’angoisse!). Elle est partie au bout d’un moment (sans produits agressifs).
    Quant à Renée Zellweger, ce rôle m’a toujours semblé destructeur. C’est comme de s’entendre dire “elle est belle mais toi tu as du charme”, on entend plutôt “pas belle, pas mignonne…”

  • FrankieStain November, 6 2014, 5:28 / Reply

    Salut Garance!

    I’m 31 years old and few years ago I saw a sun spot on my face too… take care! Bytheway… mes sourcils font partie de ma personnalité! Je les ai détestées pendant mon adolescence mais maintenant je sais que sont devenus très importantes pour moi! Si jamais viens à voir mon profile instagram. C’est frankiestain ou francesca aiello! Un gros bisous, je t’adore

  • I have a mole under my right eye. In Chinese face reading,( they look at shape of face and ears and moles and make an analysis like in astrology) they say it means you have no influence over other people. But now, as I have aged and grown more confident, it has become smaller and smaller. Strange ? But now, I have sunspots on my forearms as I wore short sleeves in the tropical sun for so long ! :/

  • Michelle November, 6 2014, 9:04 / Reply

    I could never get rid of my freckles! I’m Australian so I too grew up drenched in the sun and had a wide sprinkling of freckles all across my cheeks and nose as a child. My freckles will always remind me of a childhood spent running around at the beach. I would never erase those memories from my face.

    I’ve even sometimes wished I had more of my freckles left. I find them so unique and enchanting on adults.

  • Je vis à Montréal. Je me fais le bikini intégrale une fois par mois. J’ai souvent entendu que lorsqu’on faisait un bikini intégrale on enlevait la petite culotte un truc du genre. Moi, mon esthéticienne me fait garder la culotte, sincèrement moi ça me va à merveille. Je me demande par contre si elle ne le fait pas de cette façon pour me rendre comfortable ou bien elle le fait pour son comfort à elle. Une chose est sûre c’est que tous mes poils pubiens sont bien enlevés. Le seul moment où je suis prête à me mettre à nue devant une professionelle de la santé c’est qu’au gynécologue, ça s’arrête là.

  • J’ai des tâches de rousseur aussi et pour rien au monde je ne les enlèverai. Je comprend exactement ce que tu dis parce que je ressens la même chose. Et puis c’est tellement mignon les tâches de rousseur l’été! :)

  • Avec ceci, j’ai oublié de parler de taches… Le truc quand on fait jeune (oui je parle de moi… ;) c’est qu’un jour on se fait rattraper par le temps. Mais c’est pas les rides qui vous foutes des claques, non non, c’est les taches sur les mains. Moi c’est comme ça que je donne un âge. C’est la partie du corps qui trahis le plus, donc si vous avez une experte sous la main pour des conseils anti-vieillissement des mains, moi je prend.
    Bon mon cas n’est pas encore dramatique…

    PS: content d’être de retour ;) bises

  • Murielle November, 7 2014, 8:15 / Reply

    Pour ton grain de beauté situé au niveau du soutien gorge, j’ai eu un peu le même problème, même si il était situé sur le devant. Même si il n’était pas dangereux, il me gênait beaucoup, donc le dermato me l’a enlevé. Un petite anesthésie locale, il l’a découpé, fait analyser et voilà, ca ne fait pas mal, et maintenant au moins je suis tranquille, plus de gène et plus de peur.

  • C’est vrai que ce sont les petites imperfections qui nous rendent uniques…pour moi ce sont les dents du bonheur. Il y avait eu une période ou j’avais du mal à accepter. En même temps, je suis très souriante et au bout d’un moment je me suis rendue compte que les gens voient en fait mon sourire et cela les attire vraiment. Autre chose c’est que même étaint grande et mince j’ai “des formes” car une taille dessinée et des hanches et là ça m’a toujours déplu car je suis fascinée par les silhouettes androgynes des modèles. C’est depuis un petit moment que je commence à accepter ma silhouette mais je me pose la question si je ne serais plus belle si j’avais été plus slim et sans ces formes …qui sait :)

    http://www.styleinspiratrice.com

  • Freckles are lovely, Garance — good decision. And if you want to try to tackle the sunspot, massaging virgin coconut oil into the specific spot can do wonders to lighten it.

  • Thank you for the heads up! I have a sunspot I was going to have lasered and I also have heaps of freckles. Now I know I’d either end up with a white spot or will have to have my whole face done and then will end up with no freckles! Ask me a few years ago and I would have said “yah! No freckles!”. But now I find that the freckles help camouflage the wrinkles…

  • C’est vrai que ce sont les petites imperfections qui nous rendent uniques…pour moi ce sont les dents du bonheur. Il y avait eu une période ou j’avais du mal à accepter. En même temps, je suis très souriante et au bout d’un moment je me suis rendue compte que les gens voient en fait mon sourire et cela les attire vraiment. Autre chose c’est que même étaint grande et mince j’ai « des formes » car une taille dessinée et des hanches et là ça m’a toujours déplu car je suis fascinée par les silhouettes androgynes des modèles. C’est depuis un petit moment que je commence à accepter ma silhouette mais je me pose la question si je ne serais plus belle si j’avais été plus slim et sans ces formes …qui sait :)

From the Archives

Winter Wonderland
  • Winter Wonderland
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoreDoes
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
Winter Skincare

Winter Skincare

Rebecca on Mercer

Rebecca on Mercer

Jonathan Adler’s Guide to Gifting

Jonathan Adler’s Guide to Gifting

Deb Watson’s Guide to Gifting

Deb Watson’s Guide to Gifting

The Gift of Giving Gifts

The Gift of Giving Gifts

fashion this or that gloves atelier dore photo

Pick a Hand

Long Coat Lovin’

Long Coat Lovin’

How to Wear A Dress in the Winter

How to Wear A Dress in the Winter

gloves winter details accessories garance dore photos

Gloves!