Cultish

True Botanicals

7 months ago by

True Botanicals

J’ai tellement envie de devenir cette vieille dame un peu grincheuse qui joue au bridge l’après-midi, boit un cocktail à 15 h et porte une visière en plastique verte parce que ça lui fait plaisir (non, mais d’où ça vient ? A quoi ça sert ?)… Sauf qu’en chemin vers cet idéal de vieillesse fantasmée, je perds un truc. Oui, le collagène de ma peau. Sans oublier les pigments de mes cheveux. Ah oui, et aussi la vue… On prend conscience de sa propre mortalité quand on s’habitue à rapprocher la bougie du menu pour pouvoir le déchiffrer et qu’on se plaint de la musique trop forte.

Oui, d’accord, je perds beaucoup de choses. La plus importante : la patience. Je ne sais pas ce qui se passe avec l’âge, mais on commence à avoir envie que les produits tiennent leurs promesses… et s’ils peuvent sentir bon en plus, ça m’arrangerait, merci.

C’est là qu’intervient True Botanicals.

Je me baignerais dans ces produits si je pouvais. Non pas uniquement parce que je personnifierais alors la fontaine de jouvence, mais parce que j’aurais une odeur de nymphe des bois.

Depuis février, grande première, j’ai décidé de commencer à essayer une nouvelle ligne de soins pour la peau tous les mois. (Avant ça, j’appliquais environ 89 produits différents par jour, et ma peau me suppliait d’arrêter à coup d’éruptions cutanées.)

Bref, depuis le 1er février, j’avais juré fidélité à True Botanicals. J’ai été assez triste de voir le mois se terminer, (je dois bien être la seule du cercle polaire new-yorkais) et je m’en suis aussi voulu d’avoir choisi le mois le plus court pour essayer les meilleurs soins pour la peau.

L’huile Radiance m’a permis d’hydrater ma peau malgré les conditions hivernales hyper rudes, mais associée au masque et au sérum Radiance, ma peau a pu reprendre son allure de croisière avec une éruption hormonale par mois et non plus une constellation permanente sur le menton.

Moins de boutons + plus d’hydratation = juste ce qu’il faut de patience pour que cette vieille grincheuse puisse survivre à sa semaine.

On se voit à la table de bridge !

– Photo by Gabby Rubino

1 comment

Ajouter le votre

From the Archives

London Town
  • London Town
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
5 Carlos Place

5 Carlos Place

A CREATIVE HUB IN LONDON

A CREATIVE HUB IN LONDON

caroline issa asia typek garance dore photo

Caroline Issa’s London

sketch restaurant london regent street interiors garance dore photos

At Sketch

anya hindmarch studio london garance dore photos

At Anya’s Studio

sheherazade goldsmith style story garance dore photos

Style Story / Sheherazade

Anya Hindmarch Spring 2015 Handbag

Stuck On You

Sandra Semburg Ji Hye Park London Street Style Photo

The Suspenders

Pernille Teisbaek London Fashion Week Sandra Semburg Photo

Long Sleeved