Things We Slacked

Things We Slacked / Laser Hair Removal

2 weeks ago by

Things We Slacked / Laser Hair Removal

Jane : Est-ce que quelqu’un a déjà testé l’épilation au laser ? J’y vais dans une heure et je commence à stresser.

Vanessa : Tu as raison de stresser.

Sarah : Déjà testé et je recommande chaudement.

Emily : Non, et j’aurais probablement dû le faire avant cet été à cause du mariage.

Vanessa : Tu devrais partir en courant pendant que tu peux encore.

Sarah : Tu peux acheter une crème pour anesthésier la zone avant ton rdv.

Jane : Une crème ? Mon rendez-vous est à 19h10 !

Sarah : Bastooooon

Jane : lol

Emily : Tu vas chez un dermato ou juste un salon de laser ?

Vanessa : J’avais l’impression de me faire frapper par Mike Tyson.

Christina : Je l’ai fait deux fois.

Sarah : Va à la pharmacie d’? côté, ils en ont peut-être.

Jane : L’endroit où je vais s’appelle Satori Laser

Bogdana : Mon amie en fait, elle l’a fait elle-même et elle est absolument ravie.

Veronica : Si c’est la première fois ça ne fera pas trop mal – ça empire au fur et à mesure des rendez-vous quand ils augmentent la puissance du laser.

Jane : Pause, où est-ce que vous l’avez fait toutes ? Les aisselles ?

Mary : Je ne l’ai pas fait.

Sarah : Ce n’est vraiment pas si pénible.

Christina : Pour moi ça n’a pas fait trop mal aux deux rendez-vous.

Jane : Par rapport à un épilation à la cire du maillot ???? Sur l’échelle de la souffrance ?

Vanessa : Traumatisée. Il me faut un groupe de soutien ou un truc dans le genre, je suis à ce point traumatisée.

Veronica : Je suis inquiète de ton manque de résistance à la douleur Van, il te faut vraiment du gaz hilarant pour te faire enlever les dents de sagesse.

Christina : Moins qu’une épilation maillot.

Bogdana : Elle dit que ça ne fait pas mal, sauf si tu as des poils trop clairs pour qu’on les voit.

Emily : Mais tu as les poils clairs Van ! J’ai entendu dire que ça faisait moins mal sur des poils sombres.

Bogdana : Oui, tu as raison Van.

Jane : Ok, bon.

Bogdana : Hum d’après ce que j’ai entendu dire, les poils noirs sur une peau sombre sont ce qui fait le plus mal.

Christina : J’ai des poils très sombres et ça ne m’a pas fait mal.

Jane : Hum, okay, je vous ferai un compte-rendu demain.

Emily : Mais il ne faut pas le faire sur une peau bronzée, non ?

Sarah : Oui, impossible avec un bronzage !

Christina : Et aucune exposition au soleil avant et après.

Veronica : 100% raison, pas de bronzage. Van et moi on vient d’entendre l’histoire affreuse de Sally, elle l’avait fait après être allée au soleil et elle a eu des points rouges sur les jambes pendant un an.

Christina : Après je crois que tu peux simplement porter de la crème solaire parce que ça peut te brûler la peau.

Vanessa : C’est vraiment une mauvaise idée de le faire avec des poils clairs. J’ai des poils à peu près sombres mais en fait on a découvert que les racines étaient claires !! Toute cette souffrance et ce traumatisme… pour rien !

Jane : Attendez

Jane : Je vais m’en sortir ?

Vanessa : J’ai de la crème anesthésiante dans mon sac !!!

Sarah : omg Van, pourquoi ?

Vanessa : Mais si, tu te souviens que j’étais censée me faire tatouer aujourd’hui ??

Sarah : Tellement absurde.

Christina : Ça fait moins mal qu’un tatouage.

Bogdana : Ça fait moins mal qu’un tatouage SI tu as des poils sombres et la peau claire.

Jane : Ok, je le ferai sans crème aujourd’hui.

Vanessa : Oui, mes poils ont repoussé. J’ai testé l’épilation à l’électrolyse aussi. Ça repousse toujours. Je déteste les poils, c’est la plaie de mon existence.

Emily : Où est-ce que tu le fais ?

Jane : Les aisselles !

Sarah : J’ai entendu que l’électrolyse faisait vraiment mal.

Veronica : Les aisselles ça va.

Jane : Je suis très chatouilleuse donc je suis nerveuse.

Christina : Je suis en train de faire ma moustache (aucune honte), je ne suis même pas à la moitié de mes sessions mais ça a déjà beaucouuuuup aidé.

Vanessa : Ok Rambo. “Ce n’est rien.”

Emily : Garance l’a fait une fois, a adoré, y est retournée pour ses jambes et a dit que c’était horrible.

Jane : Oh mon dieu ahaha

Vanessa : Tu devrais le faire en hiver par contre.

Bogdana : C’est dur d’être une femme.

Veronica : Je n’ai aucune résistance à la douleur et mes aisselles étaient la seule zone où je ne hurlais pas comme une chatte en chaleur.

Emily : Jane, il faudra que tu me dises comment ça se passe, je songe à le faire cet hiver.

Jane : Ahaha, c’est sûr que vous allez entendre tous les détails les filles.

Carie : Em – je suis trop contente que tu aies dit ça sur Garance. Je suis toujours jalouse parce qu’on dirait qu’elle n’a jamais AUCUN poil sur les jambes. Je commençais à penser qu’elle était née comme ça.

Veronica: J’AI PENSÉ LA MÊME CHOSE.

Emily : Je ne sais pas si elle a fait assez de séances pour que ça ait un effet sur ses jambes.
Je crois qu’elle leur a demandé d’arrêter quand elle y était pour ses jambes.
Je crois que ses poils de jambes sont juste vraiment très fins.

Jane : Mon dieu.

Carie : Je me rase, j’ai des petits boutons rouges au début et ensuite c’est fait.

Emily : J’essaie de décider quoi faire par rapport à l’état de mon maillot avant le mariage et ça me stresse vraiment énormément.

Christina : Je me suis fait faire le maillot et mes gènes pileux psychopathes ont aussi triomphé du laser doooonc

Vanessa : Est-ce que vous connaissez cette légende – j’espère que c’est une légende – selon laquelle si on trempe un nouveau-né dans du sang de chauve-souris, il n’aura pas de poils ?

Emily : QUOI?!

Carie : Vanessa – QUOI ?

Emily : C’est complètement fou.

Veronica : Et perturbant. Légende ou non.

Sarah : Flippant

Vanessa : Je ne l’ai pas inventé, j’en ai juste entendu parler.

Christina : Est-ce que les gens tuent des chauves-souris pour ça ?

Bogdana : Dommage que mes parents ne m’aient jamais trempée.

Carie : Peut-être que tu peux faire un nouveau départ dans du bain de chauve-souris. Très américain de ta part.

Jane : Ok j’y vais, vous donnerai des nouvelles demain ! Merci pour votre participation.

Jane : Surtout toi Van.

(LE LENDEMAIN)

Jane : UPDATE : J’ai survécu et ça faisait moins mal que je ne le pensais !!!! Mais la fille dans la pièce d’à côté était littéralement en train de hurler comme si elle était attaquée…. J’imagine que tout est relatif… et on verra ce que je dis dans quelques mois puisque l’intensité augmente à chaque visite.

Jane : Ca va être une longue saga sur plusieurs mois, à suivre.

3 comments

Ajouter le votre
  • Listen, I have never ever commented on a blog before. I’m a first timer here! I’m not sure how it works for other people with different types of hair or skin color but for me it was the best thing I could’ve done. Legs, bikini line, underarms, you name it! It does grow back a little but it becomes super thin and I go to a session once a year for « maintenance ». I had super thick hair, it was a nightmare during my teen years. Waxing was also a painful nightmare. Now I have that smooth skin that I had always longed for without the hassle of having to wax every time!

    It’s best if you do it in the winter when your skin is lighter and you shouldn’t do it if you’re pregnant. So, my point is, even if it hurts a little, it’s a small price to pay if you really struggle with body hair. :)

    Best of luck and hope ir works for you!

  • Laser hair removal has been one of my biggest and best self care investments. I started first with my underarms and for the last few years I’ve just had to do a few “maintenance” or top up sessions. It has truly been the best thing ever, as I am a beach bum and hate the constant shaving 2-3 times a week.

    I started my bikini wax last year and I am amazed at the results. Having no hair down there is super amazing. I was a wax girl (super painful) and then started back shaving 2-3 times a month to alleviate all that hair. But since the Laser treatment, it lasts at least 2 months with sparse hair growth. I am on my 5th session and the results are improving.

    The vagina area is most susceptible to pain and the ice pack that they use to numb the area helps at times. Once you communicate with the Technician they can lower the Laser to your pain threshold. Waxing is more painful in my experience. I endured the laser treatment because I see the results and know there will be minimal growth!

    I am black Caribbean/very fair skinned complexion and my hairs are super black. The only negative is that my greys on my vagina region will never disappear. To be honest, I wished that I had done this years ago before the sight of greys.

    It’s easy now to put on a swimsuit and jet off to the beach without needing an emergency quick shave which is so arduous and restricts spontaneity sometimes.

    I would highly recommend if your hairs are super dark as the Laser responds better to that. You will feel super liberated, ie only if you can’t stand hairs in these areas.

    My next investment will be my legs! I can’t wait.

  • This was a very long post however it caught my attention because I’m so happy to have done laser on my legs & bikini. Very low to no maintenance now whatsoever. HOWEVER, the skin on my legs is much drier than before having laser. Nobody addresses this. But still; with dry oil brushing & lots more cream it’s still better. Anyone else notice this??

From the Archives

#AtelierDoréDoes
  • #AtelierDoréDoes
  • Happy Holidays!
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
  • Career Stories
Come Join us in Chile!

Come Join us in Chile!

The Art of Self Discovery

The Art of Self Discovery

A Week in Marrakech

A Week in Marrakech

Style Story / Jamie Pelayo

Style Story / Jamie Pelayo

How To / Tell A Story

How To / Tell A Story

Rituals at the Hammam

Rituals at the Hammam

Georgia on the Go

Georgia on the Go

Morgane Sezalory: A Freedom Inside

Morgane Sezalory: A Freedom Inside