In The Know

Naaya Yoga

1 week ago by

Naaya Yoga

Est-ce que, en rentrant dans un studio de yoga, vous vous êtes déjà sentie immédiatement intimidée, avec l’impression de ne pas être à votre place, à cause de ces femmes minces dans leurs coûteux vêtements de sport ? On sait bien que beaucoup de studios de yoga ont mauvaise réputation parce qu’ils n’attirent que des femmes riches, blanches et minces !

Et bien, avec Naaya Wellness, Sinikiwe Dhliwayo a décidé d’agir ! Elle a fondé Naaya Wellness, un groupe de yoga et de pleine conscience, dans le but de partager sa passion du bien-être avec les personnes racisées et avec celles qui pourraient se sentir rejetées des studios plus stéréotypés à cause des critiques ou de leurs finances. Sinikiwe encourage ses élèves à “venir comme ils sont”. A travers sa pratique, elle insiste sur l’importance de s’éloigner des visions commerciales du yoga et de la “culture du bien-être” pour, à la place, se concentrer sur son parcours individuel, en respirant pour guérir. A l’Atelier, nous soutenons ces entrepreneures qui bouleversent les idées reçues pour créer un futur plus inclusif ! Donc, quand nous avons entendu parler de Sinikiwe Dhliwayo, nous avons immédiatement décidé de l’interviewer pour qu’elle partage sa mission, dans le cadre du mois de la nourriture ! Continuez à lire pour en savoir plus !

Que signifie le bien-être pour toi ?
Pour moi, le bien-être, cela veut dire faire des efforts pour être la meilleure version de soi-même. Parfois cela implique de parler de ses sentiments en thérapie (ce n’est pas mon fort ), faire du yoga, essayer de cultiver une pratique de la méditation, s’accorder une routine de soins sophistiquée ou bien envoyer des memes à mes sœurs sur Instagram. Et en plus, pour moi, le bien-être équivaut au contrôle. Avoir le contrôle de mes choix et pouvoir me tenir responsable quand je fais quelque chose qui n’est peut-être pas vraiment dans mon intérêt et agir pour corriger cette trajectoire.

Qu’est-ce qui t’a poussée à lancer Naaya ?
J’ai remarqué l’absence de professeurs et d’élèves racisés. Cela a renforcé l’image que j’avais déjà du “yogi”, ce qu’il était, comment il se comportait, ce à quoi il ressemblait – rien à voir avec moi. Ça a pris de l’importance quand j’ai commencé à travailler avec l’organisation caritative Bent On Learning. J’ai été nommée prof de yoga dans une école publique de la ville. La plupart de mes élèves n’étaient pas du tout familiers du terme “yoga” et malheureusement, comme moi, ils ne s’attendaient pas à voir des gens qui leur ressemblaient être des “yogis”. Naaya a été créé pour faire connaître et parler du yoga à des parts de la population plus larges, de milieux ethniques et socio-économiques variés, qui ont l’impression que le yoga traditionnel est réservé aux riches et à des gens qui ne leur ressemblent pas. En résumé, Naaya a été créé pour les gens comme moi.

Qu’espères-tu réussir avec Naaya ?
Le monde du bien-être actuel a construit un idéal de ce à quoi le “bien-être” ressemble. Cette version du bien-être n’inclut pas les gens qui ne sont pas riches, ceux qui ont des corps plus importants et les gens avec une peau sombre. Mon espoir avec Naaya, c’est de commencer à changer la définition actuelle du bien-être en Occident. Et j’aimerais aussi fournir aux gens des outils pour qu’ils recherchent le bien-être et décident eux-mêmes ce à quoi ça doit ressembler. Savoir que le bien-être n’est pas à taille unique, ou quelque chose qui peut être acheté.

Que signifie “Naaya” ?
En shona, Naaya veut dire “guérison”. La pratique du yoga m’a donné l’élan pour guérir vraiment. J’ai commencé à faire du yoga à un moment où je faisais de la rééducation. En plus de la rééducation, je travaillais dans un environnement de travail difficile (beaucoup de pleurs dans les toilettes). Pouvoir m’installer sur mon tapis m’a permis de me retrouver. Toutes les parts – ce qui allait et les zones qui pouvaient être améliorées.

3 comments

Ajouter le votre
  • Clarissa D 7 novembre 2018, 6:31 / Répondre

    Nice article on Naaya! Congratulations Sinikiwe! Stay bendy ?

  • Zaza of Geneva 9 novembre 2018, 4:08 / Répondre

    Hi, in the French translation of this interview, the answer to the fourth question is the same as the third one.

  • Linne Halpern 9 novembre 2018, 12:13

    Hi! Sorry about that, thank you so much for pointing that out! It has been updated correctly now! xx

From the Archives

Health
  • Health
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
Zero

Zero

What’s So Cool About CBD Oil?

What’s So Cool About CBD Oil?

atelier dore sex

Let’s Talk About Sex

Under the Surface

Under the Surface

Oh, Sugar!

Oh, Sugar!

All is Well with Rens Kroes

All is Well with Rens Kroes

Food for Thought

Food for Thought

time lapse garance dore photo

Time Lapse

better than you garance dore illustration

Better Than You