In the Know

Baeo

2 months ago by

Baeo

Avoir des enfants est une expérience qui change la vie. Pour beaucoup, à la naissance du bébé, tout bascule et toute la vie devient centrée autour de ce nouvel être humain minuscule. Les petites choses qui avaient l’habitude de causer tant d’angoisse deviennent insignifiantes face à l’inquiétude d’un parent pour le bien-être de son enfant. Mais un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, et oui, c’est une référence à Spider Man parce que les parents sont des super-héros.

Pour les actrices et femmes d’affaires Anna Schafer et Sarah Wright Olsen, le fait de devenir mère leur a ouvert les yeux et les a rendues plus fortes. Pendant la grossesse de leur premier enfant, les deux femmes ont fait des recherches sur l’importance des produits sans toxines et produits chimiques pour la santé de leur bébé et ont trouvé peu de choses sur le marché qui leur donnaient suffisamment confiance. Donc, avec la naissance de leurs enfants, une idée business est également née ! Et voilà Baeo (Bare Essential Organics – juste ce qui est nécessaire et bio) – une gamme de produits pour la peau vegan créés à partir d’ingrédients bio et conçus pour nettoyer, hydrater et protéger les peaux les plus sensibles (des bébés et de toute la famille !). Anna espère recréer ses souvenirs d’enfance de sa mère fabricant des remèdes holistiques (qu’elle appelle avec affection des “potions magiques”) pour sa fille et tous les enfants !

Anna et Sarah s’engagent fermement à rendre à la communauté, Baeo a donc noué un partenariat avec Baby2Baby et donnera 1% des ventes de la gamme à cette organisation caritative (qui fournit à des enfants à faibles revenus âgés de 0 à 12 ans tout le nécessaire de base dont chaque enfant a besoin). En plus, elles ont aussi un partenariat avec ABLE, une marque lifestyle qui cherche à éliminer la transmission intergénérationnelle de la pauvreté en offrant des opportunités économiques aux femmes !

Continuez à lire pour découvrir les aventures d’Anna et Sarah vers la maternité et l’entreprenariat. Et vous pouvez aussi trouver les produits de Baeo sur leur site, !

Qu’est-ce qui, dans la maternité, vous a donné envie de créer Baeo pour votre famille et vos enfants ?
Anna : Quand je suis tombée enceinte de ma fille Lila, j’ai commencé à faire des recherches sur ce qui était bon à manger et à mettre sur ma peau puisque j’ai vite appris que le bébé reçoit tout. Ensuite, à sa naissance, je ne voulais que ce qu’il y avait de mieux pour elle et j’ai eu du mal à trouver des produits propres et bio que j’aimais. Donc, tout naturellement, j’ai lancé une gamme de produits pour la peau.

Sarah : Avant d’être enceinte de mon fils Wyatt il y a six ans, j’ai lu tout ce que j’ai pu trouver sur la grossesse et l’accouchement. Cela m’a fait questionner tous les aspects de ma vie. Qu’est-ce que je mangeais ? Quels produits j’utilisais pour nettoyer ma maison ? Quelles lotions, baumes, savons, nettoyants pour le visage et maquillage je mettais sur ma peau ? Je me préparais à ce que je pensais être le job/l’expérience le plus important de ma vie. Je voulais être complètement responsable de tout ce qui, dans mon corps, allait contribuer à modeler et former ce petit être humain. Mon mari et moi avons fait une détox de nos vies et de tous nos produits. J’ai eu du mal à trouver une gamme pour les bébés et les familles que j’aimais et c’est là que j’ai commencé à rêver de créer quelque chose moi-même.

Qu’est-ce qui différencie Baeo d’autres gammes de produits pour la peau conçus pour les bébés et les jeunes enfants ?
Anna : Nos produits sentent très bons, sont très agréables, fonctionnent et sont vraiment à destination de toute la famille. La plupart de nos produits ont la certification bio USDA et nous sommes vraiment là dans l’usine à tout essayer sur nous-mêmes et nos enfants. Nous accordons une attention particulière à chaque détail et chaque ingrédient. Je savais que je voulais créer une gamme que j’adorais vraiment et que je soutenais complètement, et c’est ce qu’est Baeo.

Sarah : Nos produits pour la peau vegan et bio sont parfaitement doux pour les bébés mais ils marchent aussi pour toute la famille. Vous ne sentez pas de parfums, d’arômes naturels ou de senteurs ajoutées. Vous sentez des huiles essentielles qui sont là pour une raison, comme la camomille, la calendula et la lavande utilisées pour apaiser, détendre et nourrir votre peau.

Je suis très sensibles aux odeurs donc c’était vraiment important pour moi que nos produits sentent délicieusement bon.

Qu’est-ce qui, dans le fait de devenir mère, vous a le plus ouvert les yeux ?
Anna : A quel point on peut aimer un être humain. A quel point on peut être patient. A quel point on est une sorte de super-héros capable de fonctionner avec très peu de sommeil.

Sarah : Le fait de devenir mère m’a donné une force et une confiance en moi que j’ignorais posséder. J’étais là, à vivre dans le corps d’une fille du Kentucky, mais il a fallu un accouchement de 17h à expulser un garçon de 4,5 kg pour voir ce dont j’étais vraiment capable. Ce moment m’a changée. On m’a vite tendu le plus beau et le plus important être vivant de cette planète. Après 9 mois de rêve éveillé et de préparation, ma vie n’était plus la même. Les petites choses qui m’angoissaient étaient devenues insignifiantes, et alors que je regardais son petit visage joufflu, j’avais l’impression d’être surhumaine. Être la maman de ce bébé serait pour toujours ma tâche la plus importante et la plus aimée.

Je crois que beaucoup de femmes ont peur que leur travail et leur vie créative ne souffrent si elles deviennent mères, puisqu’être mère écrase tout. Quel conseil leur donneriez-vous ? Comment êtes-vous capables de concilier la maternité et l’entreprenariat ?
Anna : Après être devenue mère, j’avais l’impression d’être meilleure dans la plupart des choses dans ma vie – une meilleure actrice, meilleure pour gérer mon temps, plus de patience. Mes enfants m’ont tant appris sur moi. Oui, être mère est la chose la plus difficile du monde et il y a des jours où je me sens profondément épuisée, mais cela en vaut tellement la peine.
Etre mère sera toujours une priorité pour moi mais je trouve qu’en étant vraiment organisée, on peut tout faire ! Et pour les journées où on ne peut pas, tant pis. Demain est un autre jour !

Sarah : C’est dur parfois. On peut être réveillée à chaque heure de la nuit et avoir quand même besoin d’être debout et réveillée le lendemain. Il faut être indulgente envers soi. J’écris cette interview en ayant très peu dormi, après une longue journée de trajets à l’école, de travail, de lectures de scripts, de préparation pour le lancement de Baeo. Si vous avez de l’aide de vos amis, de votre famille, ou de nourrice, cela peut vous donner du temps pour prendre soin de vous, travailler ou vous consacrer à votre passion. J’ai une équipe formidable, pas seulement chez moi, mais ma partenaire de boulot est incroyable aussi. J’ai la chance de pouvoir travailler avec mes amies parce que nous pouvons garder nos enfants avec nous au bureau ou nous pouvons travailler de chez nous. Il est important de se souvenir que l’équilibre est crucial. On ne peut pas se consacrer à 100% à une chose ou à l’autre. Il faut se souvenir de prendre soin de soi.

Baeo1-58 copy (1)

Written by Nina Sivan

0 comment

Ajouter le votre

From the Archives

Winter Wonderland
  • Winter Wonderland
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
Winter Skincare

Winter Skincare

Rebecca on Mercer

Rebecca on Mercer

Jonathan Adler’s Guide to Gifting

Jonathan Adler’s Guide to Gifting

Deb Watson’s Guide to Giving

Deb Watson’s Guide to Giving

The Gift of Giving Gifts

The Gift of Giving Gifts

fashion this or that gloves atelier dore photo

Pick a Hand

Long Coat Lovin’

Long Coat Lovin’

How to Wear A Dress in the Winter

How to Wear A Dress in the Winter

gloves winter details accessories garance dore photos

Gloves!