fashion_trench_coat_market_atelier_dore_1

The Spring Trench

4 months ago by

Je crois que ma plus grosse erreur chaque année, c’est de croire que le mois d’avril s’accompagne systématiquement de températures élevées. Alors que franchement, ce n’est pas le cas. Surtout cette année. A New York, il fait FROID. Genre froid à mettre une doudoune et des gants. Alors oui, ce n’est pas idéal, mais je suis de nature optimiste : on peut toujours s’amuser avec des jeux de superpositions. C’est là qu’intervient le trench. Ah, le trench. Laissez-moi vous dire pourquoi j’en suis amoureuse. 1) C’est plus chaud que ça en a l’air 2) C’est plus flatteur qu’une vieille doudoune usée ou un caban élimé 3) Ca respire, et ça n’entrave pas les mouvements 4) S’il ne fait que 10 petits degrés au lever du jour mais que ça se réchauffe un peu, pas de problème. Vous ne transpirerez pas. 5) Et qui n’aime pas les trenchs ? C’est classique, décontracté, polyvalent. Que du bon ! Avec l’aide de notre amie et styliste Rebecca Alaniz, on vous présente quelques-uns de nos trenchs préférés pour le printemps !

J’adore ce modèle sans manches signé Phillip Lim. Il fait l’unanimité ici, à l’Atelier. C’est un choix idéal si vous voulez donner un petit twist urbain à un trench classique et que vous voulez expérimenter avec les superpositions.

Ce modèle signé Vince nous a surprises quand on l’a reçu au Studio. Il a ce toucher peau de pêche si agréable du daim, et une teinte brun-rouille qui sophistique une silhouette pourtant simple. Vous sentirez tout ça dès que vous l’aurez enfilé.

Le rose est-il là pour durer ? Je crois que oui. Surtout dans des variations aussi séduisantes que ce trench signé Tibi. Celui-ci, je vous conseille de lui laisser la vedette en l’associant à une silhouette sobre. Pas la peine d’en rajouter, contentez-vous de l’enfiler et vaquez à vos occupations.

Oui, c’est le même trench que le premier. Il nous plaît tellement qu’il fallait qu’on vous le montre deux fois. Et j’adore la façon dont Rebecca a superposé les pièces ici. Une manière ludique d’habiller son trench.

Un modèle pour les minimalistes, et certainement ma pièce préférée du lot. Surtout parce qu’il a un petit côté unique et original, logique pour une pièce signée Mansur Gavriel. Cette silhouette, c’est exactement ma définition du printemps, vestimentairement parlant.

Trench, 3.1 Phillip Lim ; pull col roulé, Goldsign ; jean, Simon Miller ; escarpins, Manolo Blahnik.

Trench, Vince ; chemise, Ganni; jean, Simon Miller ; B.O., Machete.

Trench, Tibi.

Trench, 3.1 Phillip Lim ; chemise, A.W.A.K.E. ; B.O., Machete.

Trench coat, Mansur Gavriel ; Robe-chemisier, Joseph.

5 comments

Ajouter le votre

From the Archives

#AtelierDoréDoes
  • #AtelierDoréDoes
  • Happy Holidays!
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
  • Career Stories
Come Join us in Chile!

Come Join us in Chile!

The Art of Self Discovery

The Art of Self Discovery

A Week in Marrakech

A Week in Marrakech

Style Story / Jamie Pelayo

Style Story / Jamie Pelayo

How To / Tell A Story

How To / Tell A Story

Rituals at the Hammam

Rituals at the Hammam

Georgia on the Go

Georgia on the Go

Morgane Sezalory: A Freedom Inside

Morgane Sezalory: A Freedom Inside