fashion_style_story_marina_atelier_dore_1

Style Story / Marina Cortbawi

3 weeks ago by

Entrer dans l’appartement de l’Upper East Side de Marina revient à pénétrer dans un rêve. Je vous laisse regarder les photos pour mieux vous rendre compte. Son sens de l’hospitalité plein de générosité, sa chaleur m’ont tout de suite mise à l’aise (Thé ? Croissant ? Je ne dis pas non !), comme son style subtilement séduisant. Tout semblait naturel, sophistiqué, mais aussi, j’ose le dire, accessible. C’est ça, la beauté de nos Style Stories et c’est pour ça que je les adore. On découvre la vie et l’univers de femmes qu’on admire pour ensuite les partager avec vous. Ce shooting, c’était une manière idéale de débuter la journée… j’espère que vous serez du même avis. Je vous laisse avec Marina !

________________________

Votre style en trois mots.
Féminin, naturel, détails subtils.

Ce qui compte le plus en matière de style : le confort, la beauté ou l’originalité ?
Le confort.

Votre pièce la plus précieuse ?
Une robe de soirée Oscar de la Renta en dentelle brodée de la collection SS12. J’admire le travail manuel qu’elle a demandé, je ne pourrais pas m’en séparer.

Marina Cortbawi Atelier Dore

fashion_style_story_marina_atelier_dore_2

Robe ceinturée bleu marine, Merlette ; Ballerines en nubuck noir, Celine ; B.O. étoiles, Ileana Makri .

Style Story / Marina Cortbawi

Une figure de référence pour le style ?
J’adore Bianca Jagger.

Y a-t-il des pièces que vous ne portez jamais ?
Je n’aime pas les vêtements techniques, ça ne me ressemble pas. Je pratique le yoga, mais je préfère porter un legging en coton et des t-shirts de bonne qualité.

Vous dites porter principalement du blanc, toute l’année, ce qui pourrait sembler surprenant. Comment est-ce devenu votre signature ? Et comment faites-vous pour que ça fonctionne l’hiver ?
Je ne sais pas du tout d’où ça vient. Je sais juste que je me sens vraiment bien quand je porte du blanc : plus fraîche, plus heureuse. En blanc, tout est plus léger ! Je collectionne les blouses en coton blanc depuis longtemps, et c’est vraiment ce que je préfère porter avec des jeans. L’hiver je superpose des robes blanches d’inspiration victorienne sur des pantalons ou des pièces en maille fine. Je n’aime pas me sentir alourdie ou entravée par mes vêtements, même l’hiver, c’est ce type de vêtements qui me font me sentir légère et féminine.

Marina Cortbawi Atelier Dore

fashion_style_story_marina_atelier_dore_5

Blouse, Merlette ; Pantalon, Merlette ; Chaussures, Celine.

Style Story / Marina Cortbawi

Chacune des pièces de la collection Merlette est assez pointue et semble très polyvalente. Qu’est-ce qui influence votre manière de concevoir les collections ?
On se fonde sur des techniques de broderie traditionnelles, en essayant de les moderniser, de les rendre mettables au quotidien. Un de nos styles emblématiques ce sont les smocks, j’adore expérimenter de nouvelles techniques, différents types de techniques artisanales. A chaque fois, la question qu’on se pose pour une pièce, c’est : Est-ce que cette tenue me donne envie de voyager ? De partir en vacances à l’improviste ? Est-ce que c’est facile à mettre dans une valise ? Est-ce que je peux la porter avec un jean, sur la plage ou pour une soirée, un rendez-vous de boulot ? Il faut que ce soit polyvalent. On a envie que les femmes se sentent uniques… et que la pièce qu’elles choisissent vienne souligner ce côté unique.

Vous êtes née en Australie, vous êtes britannique d’adoption, et vous vivez maintenant à NY, vous avez beaucoup voyagé… Qu’est-ce qui vous a marqué dans chacun de ces endroits et comment ont-ils infusé votre style personnel ?
Je suis née en Australie donc je choisissais des tenues confortables, faites pour les climats plus chauds, je crois que c’est de là que me vient mon amour du coton… C’était un mode de vie décontracté, que ce soit en voiture, à la plage… c’est un style qui n’a rien à voir avec ici.

Quand j’ai déménagé à Londres, j’ai adoré le fait de pouvoir m’habiller de façon sophistiquée, que ce soit pour aller prendre un thé ou visiter un musée… je n’avais pas besoin d’une occasion spéciale pour me faire plaisir. Le climat plus frileux pousse à faire davantage d’efforts vestimentaires, et c’est ce qui m’a permis de donner libre cours à ma créativité, à mon style, de découvrir ce que j’aimais, d’essayer de nouvelles matières, de nouveaux volumes. J’ai commencé à mélanger du vintage avec des pièces de créateur, j’ai tenté des expériences, commencé à porter plein d’imprimés, de couleurs, de superpositions.

Depuis que je suis à NY, je n’ai jamais autant bossé ni voyagé… Du coup, je suis vraiment tentée de revenir aux mêmes pièces, chaque jour, par facilité. J’essaie d’avoir quelques pièces de qualité, qui durent. J’ai donc simplifié mon style, je suis plus minimaliste en ce moment, mais toujours avec quelques détails subtils.

Marina Cortbawi Atelier Dore

fashion_style_story_marina_atelier_dore_8

Style Story / Marina Cortbawi

Robe blanche en coton ajouré, Merlette ; Camisole en soie, Matin Studio ; Jean, GRLFRND ; Chaussures, Santoni ; B.O., Bird Brooklyn .

9 comments

Ajouter le votre
  • Coucou,

    Magnifique tes photos !

    Sarah, http://www.sarahmodeee.fr

  • Great interview and the ballerinas…obviously shoes to die for! Love them!
    xo
    Ola
    https://lifestylebyola.blogspot.com/

  • I love your style stories. The evolution of personal style is really evident in this story. The 3 diverse environments that created the style of Marina . Great story and inspiring style.
    Jandrew
    Dress The Part
    http://www.jandrewspeaks.com

  • Great style of Marina! Such a beautiful person! <3
    Thanks for nice story and wonderful photos!

    Ira,
    http://iristorieson.blogspot.com

  • This is one of those interviews where I really wish you asked how she got started. The sheer amount of money on display here – it’s hard for it to be aspirational or inspiring without knowing how she started. I look at that huge-looking apartment and the prewar details and think, « Oh, she must have come from money. » But that could be super sexist of me! Or I could be right! Anyhow, it’s a bit of context that helps someone seem real and appealing (and their clothes, too).

  • I feel the same! And more often so here on AD.

  • Hi Jessica,

    I appreciate your point here and will absolutely keep in mind for future stories!

    Marina’s apartment is actually quite small, just elegantly decorated (her husband does interiors). The shot of her in the grand staircase is where her elevator bank is in the building. She worked really hard as a fashion designer for brands like Oscar De La Renta, etc…until she saved up enough money to start her own brand, much of which she wears here and is reasonably priced for a contemporary brand.

    I know how things sometimes seem from a beautiful image, but there is a lot of hard work behind them on both fronts! Hope this helps you get a better idea of her lifestyle.

    Warmest,
    Tori xo

  • Lovely.

    Would love to see more of the home (was looking for the home tour) maybe I missed it…?

  • She is a romantic. I love that, as it is rare these days.

From the Archives

Pardon My French
  • Pardon My French
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
Jillian Michaels: Passionately Honest

Jillian Michaels: Passionately Honest

Seamus Mullen: Health as a Choice

Seamus Mullen: Health as a Choice

Dr. Habib Sadeghi: Trusting Deeper

Dr. Habib Sadeghi: Trusting Deeper

Roman and Williams Pardon My French Atelier Dore

Roman and Williams: A Space of their Own

Jean Touitou: A Doable Utopia

Jean Touitou: A Doable Utopia

Tracy McMillan: A True Storyteller

Tracy McMillan: A True Storyteller

Morgane Sezalory: A Freedom Inside

Morgane Sezalory: A Freedom Inside

Misty Copeland: A Modern Day Muse

Misty Copeland: A Modern Day Muse

Sophia Amoruso: Growing with Intention

Sophia Amoruso: Growing with Intention