a-day-with-lisa-jones_garance-dore

5 years ago by

Cette Fashion Week, on s’est dit que ce serait sympa de suivre des gens qu’on aime bien pour découvrir la FW à travers leurs yeux (vous savez déjà comment ça se passe pour nous !)… Alors voici la Fashion Week de Lisa, qui est acheteuse pour Opening Ceremony

Dis-nous comment commencent tes journées pendant la Fashion Week ? Par un café ? Un thé ? Un endroit préféré ?

Je commence par envoyer quelques mails et ensuite, je file au Smile – juste en face de la boutique – prendre un café. Souvent, je fais un juste un mini-tour dans le magasin pour voir ce qu’on nous a livré avant de partir à mes rendez-vous/aux défilés.

Comment est-ce que tu organises tes journées, avec tous les défilés ET ton travail d’acheteuse ?

On règle notre emploi du temps hyper soigneusement, on fait en sorte que les rendez-vous soient proches les uns des autres, qu’on n’ait pas à courir partout. Pendant les périodes d’achats, le rythme est un peu dingue, surtout quand on veut aussi assister aux défilés des marques que l’on vend déjà et à ceux des marques qu’on surveille, mais je bosse avec une super équipe, et en se partageant bien le boulot, on y arrive.

Je pense qu’à NY, les gens sont un peu plus détachés des diktats des tendances, ils ont un style très personnel, et une vision assez aiguisée de la mode.

Comment est-ce que tu sélectionnes ce que tu achètes ? Qu’est-ce que tu cherches en particulier ? Des couleurs spécifiques pour la saison prochaine ou des styles en particulier ?

J’ai toujours les clients en tête, je me demande toujours ce qu’ils achèteraient, pourquoi, comment et où ils porteraient telle ou telle pièce, si c’est une pièce accessible, etc. J’essaie de faire confiance à mon instinct, de trancher, de rester fidèle à mon cheminement. Mais en plus d’un processus créatif, dans la démarche, il y a une part de business, donc au lieu de choisir un peu au hasard les « meilleurs » styles, j’analyse aussi ce qui a bien marché dans le passé, de comprendre les attentes des clients. Il y a tellement de manières d’organiser une collection : parfois, je sais tout de suite comment j’ai envie de la présenter dans le magasin.

Je pense qu’à NY, les gens sont un peu plus détachés des diktats des tendances, ils ont un style très personnel, et une vision assez aiguisée de la mode. En tout cas, c’est ce que je constate parmi nos clients et mes collègues. Quand je réfléchis en termes de tendances, c’est plutôt au niveau des formes et des volumes que de grands thèmes dominants

Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier d’acheteuse ?

J’adore bosser avec des gens passionnés et créatifs. Travailler avec des jeunes créateurs, c’est aussi très porteur, en général ils sont passionnés et ils ont une personnalité très affirmée. C’est assez gratifiant d’aider des jeunes marques qui sont super créatives mais ont besoin de conseils pour se construire une viabilité commerciale.

Comment est-ce que tu déniches des nouveaux créateurs ? C’est important d’aller à leurs défilés/présentations ?

Dans notre équipe, il y en a qui vont aux showrooms, aux présentations, on échange aussi beaucoup par mail avec les nouvelles marques. On reçoit des tonnes de look books chaque saison, et on les regarde tous pour ne pas passer à côté de quelque chose. Parfois, on sait tout de suite qu’on vient d’ouvrir quelque chose de génial, d’unique, et on est excités avant même d’avoir découvert la collection en vrai.

Travailler avec des jeunes créateurs, c’est aussi très porteur, en général ils sont passionnés et ils ont une personnalité très affirmée.

Est-ce que toutes tes journées sont aussi dingues ? Tu arrives à faire des pauses ? Si oui, ou est-ce que tu vas dans ces moments-là ?

J’arrive à faire des pauses à NY, c’est vraiment à Paris que ça devient hyper intense et qu’on n’a pas le temps de décrocher. Mon nouveau spot préféré pour une pause-relax à NY, c’est le Jones Spa, un endroit super : j’y passerais tout mon temps libre si je pouvais. Cette Fashion Week, ça s’est limité à un massage dimanche matin, mais ça m’a redonné plein d’énergie pour attaquer le mois de dingue qui m’attend !!

Le truc le plus drôle/bizarre/cool/génial qui t’est arrivé pendant cette fashion week ?

La pièce Opening Ceremony était vraiment un truc drôle/bizarre/cool/génial. C’est super de travailler pour une boîte qui se réinvente et se remet continuellement en question.

35 comments

Ajouter le votre

From the Archives

New York vs Paris
  • New York vs Paris
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
This or That: American or Française?

This or That: American or Française?

atelier dore le meridien art of love chapter three the date

Art of Love / Chapter Three

Art of Love / Chapter Two

Art of Love / Chapter Two

le meridien art of love atelier dore

Art of Love / Chapter One

madewell sezane paris new york tee tshirt garance dore photos

Two Cities

tour triangle paris herzog de meuron garance dore architecture

Touch the Sky

caroline de maigret speaks fiaf garance dore photos

See Caroline!

melissa bon style story garance dore photos

Style Story / Melissa

Garance Dore Illustration

Things Parisians Do