LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_11

Jayma in Montauk

3 months ago by

Il y a quelques semaines, Vanessa, notre photographe freelance Sally et moi-même nous sommes tassées dans une petite voiture pour une virée à Montauk. C’était ma première fois à Montauk et en tant que spectatrice ACHARNÉE de The Affair, j’étais surexcitée pour de nombreuses raisons (oui, je nous ai forcées à nous arrêter pour déjeuner au Lobster Roll, évidemment). Mais au-delà de ma passion de geek pour les détails d’Hollywood, je voulais aussi voir pourquoi on en parle autant.

Il suffit de dire que, à notre départ de Montauk 48h plus tard, Sally et Vanessa ont eu besoin de me tirer de force hors du Montauk General Store où je me demandais si je n’allais pas m’acheter un costume complet aux couleurs de Montauk.

Nous allons pendant les prochains jours vous montrer les gens que nous avons rencontrés pendant notre séjour là-bas. Et pour commencer, Jayma Cardoso, à l’origine du phénomène du Surf Lodge. Nous nous sommes arr?tées dans sa maison au bord de la plage où son fils, John, fait la loi tant il est adorable.

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_9

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_5

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_3

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_8

Quand as-tu découvert Montauk pour la première fois ? Quelle première impression ?

J’ai commencé à venir à Montauk il y a vingt ans, peu après notre déménagement du Brésil aux Etats-Unis. Je suis tout de suite tombée amoureuse. C’est une vraie ville balnéaire, d’une grande beauté naturelle. Cela m’a tout de suite rappelé chez moi et par conséquent, avec le temps, c’est effectivement devenu chez moi.

Ton fils, John, était sans aucun doute la star du spectacle. Que préfères tu faire avec lui à Montauk ?

Nous adorons aller à la plage. Il est devenu expert pour trouver des cailloux (j’espère que c’est le signe d’un géologue en herbe), construire des châteaux de sable et nous nous entraînons pour qu’il nage. John est vraiment la plus grande source de joie dans ma vie, chaque jour est une nouvelle découverte.

Avant d’ouvrir le Surf Lodge, tu étais déjà dans la restauration à New York. Comment t’est venue l’idée du Surf Lodge, désormais devenu iconique ? Voulais-tu ouvrir un hôtel depuis longtemps ?

J’ai commencé par travailler au Boom à Soho, mais j’ai fait la transition vers le monde de la nuit en travaillant pour des clubs, et j’ai fini par construire un partenariat pour posséder Cain et le Goldbar. J’aime vraiment l’hospitalité et je voulais construire une expérience plus riche. Pour que je puisse créer et soigneusement imaginer l’expérience que je voulais pour mes hôtes, les hôtels semblaient la suite logique. Mais j’ai toujours voulu posséder des hôtels pour repenser l’expérience du visiteur.

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_6

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_4

Est-ce que ton style change selon l’endroit où tu es ? A New York ou à Montauk ?

Je pense qu’un style personnel devrait toujours refléter son environnement, avec une bonne dose de créativité personnelle. J’ai de la chance de pouvoir avoir à la fois la plage chic et un style urbain fluide comme toiles de fond pour la mode et le style que j’incorpore dans ma vie.

La collection d’art chez toi (et au Surf Lodge) est amusante et colorée. Comment as-tu fait pour trouver des jeunes artistes émergents qui t’inspirent ?

J’ai toujours adoré l’art. New York est un endroit génial pour explorer et découvrir des artistes qui ont des histoires incroyables à partager à travers leur travail. J’ai eu la chance de participer à Art Basel Miami où nous avons accueilli le Surf Lodge. Et puis, j’ai la chance d’avoir dans ma vie des gens comme Richard Phillips et Edsel Williams…et en bons amis, ils me font découvrir les créations de beaucoup d’artistes talentueux.

Jayma in Montauk

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_2

LIFESTYLE_JAYMA_CARDOSO_SURF_LODGE_MONTAUK_7

Jayma in Montauk

8 comments

Ajouter le votre
  • Hi! I love your site and have been following Garance for years now. But the chess pieces being arranged wrongly and the chessboard being oriented incorrectly (black square is always at the bottom left) is a pet peeve of mine – please pay attention to details! Otherwise – keep up the great work!

  • What a visual feast for the eyes, so many beautiful colour combinations and details. Congratulations on another gorgeous post

  • Isn’t it interesting what people’s pet peeves are? Yvette’s comment made me chuckle. I looked at that chessboard photo and thought – “how interesting- chess pieces made out of lovely colourful materials”…. But now that I go back to the photo and see everything set up out of order, I can appreciate that it might peeve the chess lovers reading the blog.
    A bit like when I look at photos of book cases where the books have been ordered by colour. The ex librarian in me thinks “what pretentious garbage… how the F do you find what you’re looking for??”

  • Tout a fait d’accord avec Kath. Les livres ranges par couleurs ???

  • Totally agree with you all of you guys! A big NO to books arranged by color! they always look like they’ve been bought for display and not to be read. But back to the blog post – what a beautiful place!

  • nice post good

  • Lets talk about the affair!!!!!! I am so traumatized?????

From the Archives

Paris Street Style
  • Paris Street Style
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
A Street Style with Emilie Bouguereau

A Street Style with Emilie Bouguereau

A Street Style with Elise Chalmin

A Street Style with Elise Chalmin

Ines Melia Atelier Dore

A Street Style with Inès Mélia

A Street Style with Emily Marant

A Street Style with Emily Marant

Say It Loud

Say It Loud

For a Rainy Day

For a Rainy Day

Tine & Luisa On the Street

Tine & Luisa On the Street

Lift Off! A PFW Recap

Lift Off! A PFW Recap

Plaid Patterns

Plaid Patterns