lifestyle_interior_nadia_candet_private_choice_atelier_dore_1

At Private Choice

7 months ago by

Pendant un bref moment à ne pas manquer à la mi-octobre, la cinquième édition de la sublime sélection Private Choice pensée par Nadia Candet, aura lieu à Paris. Pour s’y rendre, impossible de passer à l’improviste, mais vous pouvez recevoir une invitation en vous inscrivant au préalable sur leur site Internet… vous ne le regretterez pas.

Nadia nous a accueillies chez elle, où elle prépare la sélection et l’a mise en scène avant que celle-ci ne soit exposée dans un immeuble haussmannien du 8ème arrondissement de Paris. Et découvrir cette expo éphémère, c’est un peu comme être invité dans l’appartement d’un célèbre collectionneur d’art contemporain, à la différence près qu’ici, on peut tout acheter.

Voir cette collection imaginaire contraster avec les lignes classiques et les moulures de cet intérieur dessiné par le baron Haussmann ouvre des perspectives infinies sur la façon de créer une collection, réelle ou imaginaire.

lifestyle interior nadia candet private choice atelier dore photo

lifestyle interior nadia candet private choice atelier dore photo

Première photo : Portrait de Nadia Candet par Valérie Belin en 2005, Tableau de Louis Granet, Red Lines de Felice Varini, Fauteuil en édition limitée de Gabriel Orozco, Photo d’ORLAN ; A gauche : Lampe de David Pergier, Tableau de Vik Muniz, Sculpture de Philippe Mayaux, Fauteuil Charles Eames par Vitra ; A droite : Sculpture de Philippe Mayaux

At Private Choice

Nadia Candet, en photo ci-dessus

Comment est née l’idée de Private Choice ?
Tout part de l’idée de la collection privée. Lors de la préparation de l’ouvrage « Collections particulières », en tant que directeur d’ouvrage pour Flammarion entre 2006 et 2008, j’ai souhaité montrer la diversité et les démarches pointues des collections en France, faire découvrir ces collections à travers les pages d’un livre. A présent c’est à travers la grande porte que j’invite les visiteurs à découvrir la sélection Private choice en leur offrant la possibilité d’acquérir des oeuvres dans le cadre d’un appartement historique au mois d’octobre.

Quel est le thème de la collection cette année ?
« The show must go on »

En tant que curateur, quelle est la meilleure approche pour travailler sur un espace ?
Lorsque je découvre l’espace, il doit m’inspirer et me donner le désir de donner une autre vie à cet espace.

At Private Choice

lifestyle interior nadia candet private choice atelier dore photo

lifestyle interior nadia canned private choice

Parallaxe : Ghada Amer ; A gauche : Porte, Florence Doléac ; A droite : Tableau, Mathieu Mercier

Qu’aimeriez que les gens ressentent en entrant dans cet espace ?
Dans Private Choice, vous avez la sensation d’être invité chez un collectionneur, dans son cabinet de curiosités. Le but est de créer une collection éphémère et imaginaire…

Le visiteur a une réelle sensation de rentrer dans l’intimité du collectionneur avec ses objets, ses livres, son art de vivre…
Nous ponctuons l’espace avec des objets de notre quotidien comme des bougies Diptyque, le traiteur Lenôtre nous livre des viennoiseries, on peut déguster différents thés ou des jus de fruits de chez Good Organic only…Et nos amateurs d’art et collectionneurs ont la chance de pouvoir acquérir des oeuvres d’art, des pièces de design d’artistes issus de 18 nationalités différentes.

D’où vous viennent ce talent et cette compréhension de l’art ?
Je suis issue d’une famille de spécialistes d’art d’Orient, mon grand père Carnig Kevorkian était antiquaire dans le 6ème arrondissement à Paris, tout près de l’école des Beaux arts, la fondation Kevorkian a offert des oeuvres d’art d’Orient à plusieurs musées aux USA et j’ai été entourée toute mon enfance par des miniatures persanes et des antiquités de Mésopotamie.

Il est très intéressant de confronter les oeuvres d’art entre elles, de faire dialoguer différentes époques.

Qu’est-ce qui vous attire le plus dans la commande d’oeuvres d’art ?
Commander une oeuvre pour son appartement ou son espace privé /// est une aventure et ça demande un engagement vis-à-vis d’un projet, la démarche est très singulière. J’ai fait travailler plusieurs fois Felice Varini pour chez moi et les deux premiers Private Choice. Cette année je vais faire travailler le jeune artiste très talentueux Louis Granet qui va faire un wall painting en incrustant des toiles dans sa fresque. L’artiste irlandais Malachi Farrell va investir le corridor avec une oeuvre surprise. Nous allons avoir plusieurs oeuvres qui s’adaptent au site.

lifestyle interior nadia canned private choice atelier dore

Sculpture, Olivier Blanckart ; Livre, Helmut Newton by TASCHEN

lifestyle interior nadia candet private choice atelier dore photo

lifestyle interior nadia candet private choice atelier dore photo

A gauche : Nothing is True…,Dora Garcia ; Miroir, Quentin Derouet ; Pneu, None Futbol Club ; Tabouret, Valentin Loellmann ; « Children Trolley » de Rodney Graham ; A droite : Elsa Louisa Manceaux penture, Roses de Milland dans un vase Lalique, Bougie: Diptyque, Lampe de Paul Mouginot édition limitée, Bless rallonges en bois, Sac noir Issey Miyaké

lifestyle interior nadia candet private choice atelier dore photo

Fauteuil rouge, Peter Ghyczy ; Wooden sculpture, Ray & Charles Eames par Vitra ; Tableau, Ghada Amer ; Boîte de chocolats, Maison du Chocolat ; Fauteuil noir, Pierre Paulin

Vous pourrez accéder à Private Choice dès la mi-octobre | www.privatechoice.fr

3 comments

Ajouter le votre

From the Archives

In her words
  • In her words
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
  • Career Stories
  • Morocco!
lifestyle in her words tahiti atelier dore photo

In Her Words: Tahiti Huetter

lifestyle in her words caitlin weiskopf atelier dore photo

In Her Words: Caitlin Weiskopf

laura nolte in her words garance dore photo

In Her Words: Laura Nolte

In Her Words georgia graham grarance dore photo

In Her Words: Georgia Graham