garance dore textonalities phone communication text illustration

2 years ago by

C’est marrant de voir à quel point nos personnalités s’expriment dans les communications modernes

Prenez les textos par exemple, après quelques années à ne pas vraiment comprendre pourquoi je n’y comprenais rien et pourquoi cette personne ne me répondait toujours pasquatre jours après alors que les réponses de cette autre semblaient quasiment précéder mes questions tellement elles étaient promptes, j’ai fini par admettre qu’il y avait tout simplement différentes personnalités textuelles. 

Moi, par exemple, je suis votre texteuse Labrador basique.
Loyaux, sincères, cools, présents, affectueux.

Sous-entendu : mais elle a une vie ou pas, en fait, cette fille ?
On est pas mal dans mon groupe, il y a mes copines Marcela, Laura, Emily, Delphine et plein d’autres. Et je dois dire qu’entre personnalités similaires, on se kiffe bien.

On est du genre à checker nos messages souvent, et à répondre immédiatement, même si ça nous en coûte la life (texter en marchant, ça peut être très dangereux, mais moi, si on me sonne, je ne peux pas m’empêcher de répondre. C’est comme si quelqu’un m’avait envoyé une baballe et que je la laissais flotter dans les airs. J’peux pas. C’est plus fort que moi.)

Je suis du genre, si je peux pas texter, je dis explicitement “je suis en train de marcher je ne peux pas te texter tout de suite”. 

Les seules exceptions à la règle (et oui Laura, je sais que je n’ai pas répondu à ton dernier texto et ça fait mal à mon coeur de Labrador)(tiens d’ailleurs attends je fais une pause dans l’écriture de mon post pour te répondre)(voilà, c’est fait)(ah non mais si tu me réponds immédiatement c’est pas possible là)(et merde nous voilà parties dans une conversation) c’est quand je checke mes textos et que je ne peux vraiment pas répondre dans la seconde. Alors là c’est terrible – à moins d’être hyper important (et parfois même s’il est hyper important) je peux oublier le texto. Pour toujours. Ugh.

Oh, et bien sûr, j’ai désinstallé la fonction “Imessage” de mon ordinateur et de mon Ipad. Ça me rendait complètement dingue.

Il y a les texteurs bonnards.
Complètement open à tout, super cools, rien à cacher, drôles, se prennent pas du tout au sérieux, n’ont rien à prouver à personne, les plus adorables de tous.

Ça, c’est ma copine Sam, mon pote Ali, deux de mes texteurs préférés au monde parce que non seulement c’est réponse immédiate assurée, mais en plus, ils ont activé la fonction “message lu”, ce qui veut dire que, contrairement à moi qui une fois de temps en temps ne réponds pas immédiatement parce que je veux faire croire que j’ai une vie (alors que non, comme tout le monde, je n’ai pas de vie : je suis collée à mon téléphone toute la journée), eux, ils nous informent qu’ils ont lu notre message. 

Ce qui est bien avec eux, c’est que c’est hyper transparent. Et que si ils ne répondent pas, on sait que c’est parce qu’ils sont busy, mais qu’ils ont bien reçu le message. 
Aaaaah, si tout le monde pouvait être comme ça !!!

Il y a les texteurs “n’a rien compris”

Comme Falk, l’ami de Chris, qui a bien la fonction “message lu” activée mais qui après fait semblant de ne pas avoir reçu les messages. Ahahahohohoh, grillé !

Il y les texteurs 518165 textos non lus.

Le truc que je ne pourrais jamais faire. Autant j’ai 70878676 emails non lus, autant niveau texto c’est 0 ou bien je ne me sens pas en maîtrise de ma vie.
Mais quand je vois quelqu’un avec 642345 messages non lus, je me dis que je ne dois pas être une personne très importante qui reçoit beaucoup de textos, si je suis capable de tous les lire.
Ma copine Lauren (plutôt dans la catégorie Labrador en général)(faudra qu’elle m’explique) et Chris, mais Chris mériterait quasiment sa propre catégorie tellement il ne répond pas. 

Je ne sais pas pourquoi, c’est comme ça. C’est comme s’il ne voyait pas les textos. Ou alors ils répond quatre heures plus tard à un message du type “je te prends un café, je suis chez Starbucks ?” ou bien il me lance un gentil “Alors, comment se passe ta journée ?” et je lui réponds (immédiatement et avec smileys et détails) et ensuite il ne répond plus jamais. Ja – mais. 

Au début évidemment, ça me rendait dingue ! J’avais envie de texter toute la journée, quoi ! Maintenant, à part messages importants, je n’envoie que des choses qui n’appellent pas de réponse (un coeur par exemple) comme ça je ne passe pas ma journée à attendre ma baballeréponse comme le bon Labrador que je suis.

Ce qui me fait penser à une autre catégorie à elle tout entière :

Les mecs en début de relation.

Alors là, c’est l’enfer. Après nous avoir fait une cour de dingue pendant des semaines à coup de textos cool, sympas, drôles et tendres (et pas trop plein d’emojis, car l’homme moderne sait que la femme moderne a un seuil de tolérance limité à l’emoji masculin) soudain on les a embrassés et on attend avec impatience le prochain rendez-vous, et là, le texto non seulement se raréfie, mais devient complètement énigmatique. Du genre :

La fille : “C’était top hier, merci pour cette super soirée (insérez détail drôle et touchant sur la dite soirée)(qu’elle a mis quatre heures à élaborer avec 12 copines en group message)”.
Et là, réponse du mec :  (quatre heures après minimum, 1 semaine max) “Oui.” (ou autre réponse énigmatique, qu’on peut prendre de manière positive, négative, encourageante, déprimante, et qui surtout, laisse la fille dans un désarroi profond : QUE RÉPONDRE À ÇA ?)

Et je vous le dis tout de suite : ça dure DES MOIS. C’est comme si ils avaient perdu l’usage de la parole textuelle. C’est terrible, c’est énervant et limite humiliant, et surtout ça donne lieu à des conversations “grand n’importe quoi”. Voici donc les deux leçons que j’ai tirées de ma propre expérience et de celles de mes amies (oui, celles en mode texto groupé).

1/ Ce qui est dit dans le texto ne compte pas, ce qui compte, c’est le fait qu’il ait envoyé un texto.
2/ Ne pas essayer d’être drôle ou spirituelle. Au contraire, être très claire et directe, et ne pas envoyer de texto “juste histoire de”. Durant cette période des débuts, faut faire clair et simple. 
“Veux-tu aller au concert de Rihanna ce soir?”. C’est tout. 

Il y a aussi les copines qui adorent les group text.
On est en rendez-vous, notre air sérieux et professionnel sur le visage, quand soudain, notre téléphone avance tout seul sur la table.

C’est le group text. J’ai nommé Sam, Natacha, Magali, Carine et Alison. Je les ADORE et j’adore leur esprit bande de filles hyper fun (et aussi, les textos peuvent virer très gras et hilarants) mais si je ne peux pas y prendre part pour une raison ou pour une autre, ils explosent ma batterie et font clignoter mon téléphone comme la boule disco au Happy Endings l’autre soir.

Quand je peux y prendre part en revanche, je text back à toute allure, évidemment. Personnalité de labrador oblige. Et je soule probablement tout le monde.

Heureusement, Apple a créé le bouton “Do Not Disturb” juste pour les bandes d’hystéro comme nous.

Il y a les copines “mega busy”

Elles ont des enfants, ou un job avec des responsabilités de fou, ou elles sont célèbres et bref, leur vie ne leur appartient plus, elles ont trois téléphones (dont l’un est un Blackberry, on ne comprend toujours pas pourquoi et elles ne peuvent pas l’expliquer), appellent en masqué, textent à des moments bizarres des choses bizarres et répondent de manière absolument imprévisible, parfois quatre semaines après (j’étais en tournage en Asie), parfois immédiatement et elles commencent de longues conversations textuelles psychologiques et profondes (elles se font chier pendant leur tournage en Asie) et parfois, aussi, si c’est un texto important, on a le devoir de leur texter 5 fois la même chose sans se vexer (non mais harcèle-moi je te jure parfois j’oublie, surtout quand je suis en tournage, tu comprends, hein !) ce que j’ai fini par comprendre et accepter, sans aucun problème. Ça, c’est ma copine Jenna.

J’ai compris qu’on avait tous des personnalités textuelles différentes.
Je ne me vexe plus, je m’adapte. 

Tiens d’ailleurs, je n’essaye même plus de faire semblant d’être busy.
Je m’accepte moi-même, telle que je suis, en bon Labrador textuel légèrement trop affectueux.

Juste, faites gaffe si je vous propose d’échanger nos numéros de téléphone… :)
C’est quoi votre personnalité textuelle ?

58 comments

Ajouter le votre
  • So true! I must admit that I’m one of those people who receive a text and decide to reply per e-mail after finding out that what I want to say is too long for actual text messages. But this mostly happens with my best friends, so they are prepared. Otherwise, I’m pretty loyal, too, I guess.

  • tiens tu peux ajouter la mienne, faut juste lui trouver un nom :
    je suis super contente que quelqu’un m’envoie un texto (chien content ouiii on a pensé à moiii) mais je ne supporte pas la suite (ohh je DOIS répondre sinon c’est super pas poli mais je ne supporte pas qu’on m’oblige à faire quelque chose alors je n’ai pas envie de répondre et en plus si on me demande de prendre un engagement de venir à une soirée dans 2 semaines par exemple que j’ai super envie d’accepter maintenant car je suis un bon chien tout content et que ça me donne trop envie là maintenant mais que je n’aurai peut être pas envie de respecter dans 2 semaines parce que tu comprends je serai fatiguée/renfermée dans ma bulle/en WE de dernière minute ailleurs/que je ferai un truc tôt le lendemain matin etc) et du coup j’ai du mal à répondre ou alors je réponds que je répondrai plus tard… Oui je sais c’est nase nul crétin. Et en plus ça met la pression de : je ne suis pas cool avec les textos, donc autoflagellation. Je veux être liiiibre alors j’ai peur des liens mais je ils me manquent bref, allo docteur ?

  • Définitivement comme toi SEV !!
    Je suis tjs super contente de recevoir un sms inattendu, du genre mon meilleur ami qui me texte il y a 2 jours et à qui je n’ai tjs pas répondu, même si j’en avais le sourire aux lèvres… et pourtant, j’ai beau jurer, rejurer, et re-rejurer que ok, la prochaine fois je répondrai tt de suite, je n’y arrive pas!!! Je remets à tantôt, à ce soir, à demain, au surlendemain, puis j’oublie… et après je n’ose plus répondre car je me sens mal vis-à-vis de la personne à qui j’avais déjà juré, rejuré et re-rejuré que je répondrais dorénavant TOUT DE SUITE (OK: dans la journée) à ses sms …..
    :-) désespérante…

  • florence 29 octobre 2015, 11:06

    Je suis presque pareil! Les textos – c’est cool j’y réponds mais ça me fatigue vite et parfois je ne réponds pas – ni au téléphone, ni à whatsapp, ni à messenger ni à Viber , ni à hangout – parce que c’est juste TROP . Et que j’ai envie de silence ou simplement parce que je n’ai pas envie de « discuter » ..mais ce qui me fatigue encore plus que tout c’est messenger! Et les appels de la famille pour ne rien dire, ne rien se raconter!

  • Salut garance,
    Moi, Labrador … qui se prend le poteau en marchant ou l’auto du voisin en conduisant arghhhh
    Et qui s’énerve quand elle tombe sur un texteur trop busy pour répondre
    = choisir ses bonnes copines ahahaha
    Biz
    Anne

  • Labrador…

  • Hahah Merci Garance j’ai beaucoup ri en te lisant!! Je suis plutôt du genre de Chris. À lancer un message du style: « hey comment se passe ta journée ? » et à ne plus jamais répondre à la réponse… aie aie aie pas bien! En revanche ça ne m’empêche pas d’être très sincère dans la démarche et de lire avec plaisir la réponse… :-)

    http://signechloe.com

  • I try to reply right away. sometimes that doesn’t happen. I am amazed by how so many people don’t reply at all, or for days. Yes people are so so busy but its still amazing, no reply ever. I do have one friend who thinks she replies but actually does not so her texts are always funny when she realizes she never replied to you three weeks ago.

  • comme j’aime post, il est si vrai et si hilarant ! j’y adhère complètement et m’incorpore sans hésitation à ta catégorie Garance ;)))
    Ouaf.

  • also a labrador! unless i’m traveling internationally. and boys. boys are the worst. most times when i get a text from a boy i hide my phone from myself and revel in the excitement of it before finally, coolly answering the text numerous hours later.

  • très juste et trop marrante/reconnaissable la partie ‘début de relation’

    bon, je crée une nouvelle catégorie ‘le chat’
    le chat est un peu imprévisible, il répond parfois tout de suite, parfois des heures plus tard, parfois des jours plus tard (et parfois pas du tout, mais ça c’est quand-même plutôt rare dans mon cas).. non pas parce qu’il ne sait pas quoi répondre ou a une vie trépidante tout le temps mais parce qu’il se sent de libre de faire quand il veut comme il veut, no pressure. En général les autres supportent cela assez bien car le chat n’est pas méchant, et revient finalement toujours là ou il se sent bien.
    x

  • I text…my husband, who is retired. We text while I am at work so he doesn’t call me every time he has a question about dinner plans, etc.. I text my son and DIL – they are busy with jobs and kids and school, so a text is often easier than a phone call. I text my other son, since he responds to texts sooner than a call. I also text my friend occasionally – it’s easier for her to text from work than to actually make a call.

    My stepchildren, who are 27 and 31, text CONSTANTLY. I don’t understand why it is necessary to be in touch with everyone at all times. I don’t want to know what everyone is doing and thinking and where they are…and I certainly don’t want them to know that about me!

  • Yes!! This is so true! I have a constant group text happening in iMessage that has to be on Do Not Disturb. And is usually not safe for work. I never understood the attraction of texting and was an extremely aloof texter until I got a smart phone with a qwerty keyboard. Now you can’t stop me!
    Also, texting was how I knew Mr CC was ‘the one’ when we met. He always responded. Always. I was the aloof texter and he was sending me ‘just because’ messages. It was strange. But it was a revelation. And it was love. Texting love! xx

  • Jane with the noisy terrier 29 octobre 2015, 10:29 / Répondre

    I’m –naturally–a terrier. Quick to respond but also a bit independent. I’m not going to always check my phone, looking for texts and I refuse to text unless it’s an emergency situation in a restaurant. People who are with me in real life take priority over anyone trying to reach me by digital means. I was out with two friends (in their ’30’s, maybe it’s an age thing?) who kept texting during the meal. And these were two friends who hadn’t seen each other in 6 years! Finally I had to request that phones go back into handbags for the duration of the meal. And to the man at the Angelica last month, if I ever catch you texting during a movie? Expect a bucket of popcorn dumped on your head.

  • I believe that we are all the same ..having our phone in the hand 24/24..and i mean it seriously ..just look at the people around you in the restaurant walking in the street…we all here this bling when a new text enter and we choose to answear
    immediately…. yes or no …just say something…i feel that the way you want to be treated is the way to treat others….
    xoxo
    Yael Guetta

    http://www.ftwwl.com

  • Jane B. Root 1 novembre 2015, 4:03

    Non, on n’est pas tous les SAME ! Moi mon phone me sert à deux choses seulement : appeler le SAMU quand un de mes élèves a mordu la poussière et appeler Mademoiselle Benjamine 15 ans pour meugler « T’es où ? On avait dit 20 h à la maison » ! À part ça, JE VIS .

  • There are a couple of other groups, I’ve noticed. Rude texters who do things like text at social dinner occasions etc. Extra demerit points for texting among people at the function about others also present. It’s verrrry bad karma to text in front of people, behind their back!

    Then there are the texting minimalists. There are some people who only text in true emergencies or when pre-arranged for purely functional purposes (e.g., during grocery shopping and want to check acceptability of a substituted grocery item) — these are the minimalists. Practical and boring to a « T ».

  • Moi? bonnard, ça me va bien ;-)

  • Funny, insightful post!
    I guess I’m in the xxxxx unread text with a touch of unpredictability, from time to time I shock ppl by my responsiveness, keep them guessing I suppose. It’s not that I’m a « busy » person, it’s that my two main modes are « lost in my head thinking », or I’m giving my attention to the moment and the ppl physically there. therefore, replying to texts, etc get relegated to later. Also, I like processing my response (there’s the first impulse response, but there might be something better that comes along with some time for marination, so my reply would be a mixture of the two, but I guess that’s more for emails). It would be interesting to see if there’s a correlation between your categories of textonalities and whether the personal is an introvert or an extrovert. Btw- I went to a talk and the speaker said that texting, etc actually reward our brains/promote the release of dopamine, which is why it is so addicting for some people. Every time you are looking at the phone you are basically looking for that kick.
    I like what you said about just accepting and adapting. I’m thinking for example to reframe how I see my interaction with someone who is constantly on the phone. In the past, I would actually take it personally as if it was a sign that the person didn’t want to be there, but with this perspective it’s easier to take that kind of behavior, it’s not a disregard for you but just the type of take it as in this is the type of person I’m dealing with, I’m with a juggler, someone that likes to have lots of balls in the air at one time. Same as they have to deal with the fact that I leave them hanging for a while to get my response.
    And you were bang on on the dating tip!:)

  • ah ah ah tes textes sont toujours très drôles! j ‘adore le coup du telephone qui avance tout seul sur la table!

  • Généralement je réponds assez rapidement (en fait ça dépend des gens.) Souvent je lis immédiatement le message pour juger si une réponse immédiate est pertinente (même en marchant, j’aime le danger).
    Ma plus grosse particularité est vraiment que je met un « xd » à la fin de chaque phrase. Sinon, ça fait trop sérieux. Xd

  • Is it just me or Group texting spelled the wrong way sounds so wrong? :))
    For sure I had a laugh at this one, Garance.
    Plus it’s good to find somebody having more unread emails than me. 40k looks like a small number in comparison.
    Abby | http://midlifecrisisnut.com

  • Ah c’est trop drôle, je venais d’arriver à la conclusion que mes copines n’ont pas toutes le même comportement vis-à-vis du texto.
    Moi je suis entièrement comme toi : si je vois le message j’y réponds. Même si c’est juste pour dire « bien reçu ».
    Mais je trouve que tu n’insiste pas assez sur la catégorie de la nana qui fait genre elle est trop occupée et qui te répond mille ans plus tard pour un truc tout simple et en s’excusant à profusion alors qu’en fait c’est inutile.
    Avant ça m’énervait, mais maintenant j’essaie d’en rire parce que je trouve ça vraiment trop drôle ! Et puis moi je me sentais vraiment des fois nulle de répondre direct. Genre je me forçais à ne pas répondre. Et puis j’ai décidé de m’assumer en tant que téléphone addicte. Mais savoir que je ne suis pas seule est vraiment réconfortant. Merci G.

  • Ahaha j’adore cet article !
    Encore une autre catégorie : la textoteuse insupportable ! J’adore qu’on m’écrive, je déteste répondre. Je répond toujours dix plombes plus tard, quand je n’oublie pas, ou quand c’est vraiment important … et pourtant je suis toujours accrochée à mon téléphone…Et quand j’envoie un message, je déteste qu’on me réponde pas dans la foulée … :-x
    J’ai une tonne de conversation de groupe sur whatsapp que je lis attentivement, mais je ne prend que rarement part à la conversation … Je suis partagée en aimer ou détester tous ces petits messages, mais une chose est sûre, je préfère téléphoner ou skype !

  • This is very accurate (and hilarious)!! I think I would fall under a category of trying to be perfect texter, but too impatient so all my texts are « corrected » by autocorrect to say something completely wrong (but sometimes funny). Can’t stand group texting though. I can learn to love the others even if they annoy me, but can’t do group texts that last more than three texts. Take me off!!!

  • Love this article! You really hit the nail on the head and I am sure everyone can relate to what you wrote. Oh and I am just like you a labrador. xx

  • My time is my own. Emailing and tweeting are my social media tools of choice. Texting is too disturbing. Focus, focus.. Happy Halloween Garance….

    J
    http://www.noworriesparis.com

  • this is so funny and so true! it’s crazy how now textonalities is a thing

    http://hashtagliz.com

  • hahahah! I’m a Labrador too – how can you not reply instantly to a message?! it drives me nuts!

  • Tellement bien ce post, je me suis carrément retrouvée dans la partie « mecs en début de relation »
    J’écris un texto cool le lendemain de soirée, écris avec les copines bien sur et après soit pas de réponse soit une réponse qui n’amène pas à répondre, la conversation se termine et je trouve ça nul ! du coup je suis tentée d’écrire un texto « juste histoire de » mais heureusement mes copines me le déconseillent. Dans le cas ou je n’ai pas de réponse, j’ai été tentée d’écrire un texto à réponse multiple type qcm, mais bon j’ai jamais mis en pratique…
    En tous cas je me suis bien marrée en te lisant !

  • What about ‘just lazy’ texters? I’m just lazy. I really don’t like to answer right away unless there’s an event to coordinate or people to meet, but I admit it and I absolutely do not feel guilty about it. I’d rather meet in person than text, but I do choose to text rather than calling. Ah, the perks of tech life haha!

  • Heureuse de ne pas avoir de téléphone, par choix. La lecture de cet article me conforte dans cette option. Autre chose à faire.

  • Ana @Champagnegirlsabouttown 29 octobre 2015, 2:27 / Répondre

    Hello from a fellow Labrador :) Unfortunately that means even when clients text me in the evening I still replay- it only results in them thinking it’s OK to text me on Friday evening when I’m out having a dinner. My favourite is my dad who will respond with messages like i.e « information received ».
    Ana
    http://www.champagnegirlsabouttown.co.uk

  • I have to agree with you – I’m indeed a Labrador! I have to add that you can also tell a textonality by the emoji! I will never use the one that blows a kiss! For some weird reason I think it’s so corny – I always use the hearts! In green & purple & navy blue! I tend to gravitate towards my fellow heart emoji textonoligists! And tend to think the ones that blow kisses are so last century haha! xx

  • Love this!! I’m def a Labrador.

  • One of my favorite posts so far! laughed like crazy because I totally have people in every textonality… I’m kind of a labrador in terms of not leaving people with the annoying ‘read’ thingy but I hate having to stick to my phone for a whole hour just answering one person’s texts. There should be a ‘hater texter ( that would be me) personality’ which are the ones who text because we understand is how people communicate now but absolutely hate it haha

  • But you forgot another category! Jekyll and Hyde Texters — the people whose text personalities don’t align with their real personalities. I know a few people who are warm and sweet in real life but come across so bitchy in texts! I’ll send them a « Hey! Can’t wait to see you for dinner later!! Woohoo! » and get back « Yep, see you later » … ummm OKAAAAAAY. I’ve learned to accept it at this point but in the beginning I would suddenly go crazy thinking that they were mad at me over something.

    I’m mostly a Lab/Perfect Texter, but sometimes I opt out of answering big group texts if I have missed too much and it’s too difficult to catch up. But over the years I’ve realized that if I don’t answer immediately, I’ll forget about the email/text and/or never make time for it again, so now I text back right away!

  • Oh Garance, you are the best. I’m laughing out loud reading this, thinking of how accurate these descriptions are for me and most of my friends. Thank you for being yourself and so observant and honest about life!

  • Très bien vu ce post! Ça me fait penser à une copine qui n’oublie jamais un anniversaire ou envoie des textos pour la fête des mères, le premier jour du printemps, Noël , etc. C’est super gentil mais j’oublie régulièrement de répondre. C’est la même qui répond des trucs super intimes à un banal texto :  » alors ces vacances ?  » alors qu’on a pas du tout ce degré d’intimité dans les confidences dans la vie.

  • Très drôle ce post et tellement vrai !
    Moi aussi je suis du genre labrador mais avec quelques absences quand même (dans le style j’aime bien jouer avec d’autres baballes moins virtuelles ) !

    Christine

  • Oh lalalala j’adore ce post ! Tellement vrai ! Merci ! tu me rends « proud to be a labrador » j’aurais jamais cru ! Et que dire de la relation de couple textuelle ? Le truc qui passe de « tu veux aller à un concert avec moi » ou « c’était mortel hier soir » à « t’as mis le carnet de correspondance de mai-lan dans son sac ? » – « ah non merde » – « ok tant pis » ?

  • Je suis un petit labrador comme toi… J’admire toujours ton travail, toujours un régal de lire tes articles.
    Bisous, de Clem

  • I had so much fun reading this. I love the term « texting Labrador » and my ultimate goal is to become one. Is that possible?

    I must admit I fall into the same category as your boyfriend. I hardly ever respond immediately and I’ll tell you why. I usually get texts when I’m out and about – running errands, at classes and so on. I usually take a quick look at the text to judge how important the message is. If it’s not absolutely urgent (and I always expect that in such case someone would call… I do that) I tell myself I’ll respond later. But then I often simply forget and only remember when someone else sends me a text and I see all the messages again.

    What’s more, I’ve never treated texting as something significant and for a long time didn’t expect that other people might. I’m never offended if someone doesn’t respond quickly (or at all) because I assume that my text got lost among other texts. But one day I found out too that texting personalities exist and it changed my perception forever. It was last summer, when I went for a holiday with my best friend (the perfect texter). One day she started texting with another friend and to my surprise, she checked her phone every couple of minutes to see if she got a response. She even got nervous at some point. This way I found out that there are people who actually wait for texts and that I must really get on their nerves!

    But despite my will to change, I couldn’t stop myself from googling how to disable this « message read » function on my iPhone.

    Have a great weekend!

    http://stylestandpoint.com

  • HAHA! Je suis exactement comme toi! Et à part ça, les gens qui ne répondent pas. C’est pareil que les personnes qui marchent lentement devant toi (en tous cas pour moi.). J’AI ENVIE DE LE METTRE UN COUP DE PIED AUX FESSES. Sérieux quoi. roh.
    J’aime vraiment ce post, tellement cool et vrai!

  • Mari Nuzum 29 octobre 2015, 8:09 / Répondre

    So true! I’m a labrador too:) You say it like it is!

  • This is one of the best blog posts yet. BTW, can’t wait to read the book!

  • J’ai trop adoré cet article! Moi je suis plutôt labrador, comme toi. J’aime bien aussi les groupe de filles c’est trop marrant !
    Merci pour cet article qui a égaillé ma journée ????

    Bizous, Christelle
    http://www.lipleblog.com

  • My texting personality is that I won’t. I just WON’T. I want to be present in the world. If someone needs me badly, they can call me on the phone, ancient-style.

  • C’est très mignon !
    Moi, j’appelle dès que je vois que la réponse va faire plus de 3 lignes.
    Les gens font des textos pour demander des réponses compliqués, logistiques, avec plein de si… Alors j’appelle, mais j’ai peur d’être impolie. Ca se fait d’appeler quelqu’un qui vous textote ?

  • J’adoooore ce post! J’aime tes billets Garance merci de prendre encore le temps d’écrire!
    Je suis un vrai labrador aussi, mais j’essaie de me soigner, je coupe mon 3G ou internet dès que je suis aux cours ou au restaurant avec mon amoureux et tous les soirs…je le rallume qu’en petit-déjeunant, c’est plus relax tout les whatsapp qui arrivent en un coup (tu connais cette quote? « je n’ai jamais été prise en otage, mais j’ai déjà été dans un groupe text whatsapp » ;-) ) quand je passe des heures à papoter avec mes amies par messages cela rend dingue mon entourage, parfois je vais me cacher dans la salle de bain pour avoir la paix – help me, je suis accro.

  • Aaaah le labrador, trop rigolo mais en même temps je comprends parfaitement :)))
    Moi ça dépend vraiment mais je suis plus du genre à répondre à tous mes textos de la journée le soir :/ (à part si c’est pour un verre improvisé, une urgence, ou une copine qui vit un mauvais moment). En revanche le group text, ça oui je suis au taquet (faut dire que j’ai des copines très drôles :)), du coup quand c’est group text, c’est que ça vaut le coup. Genre « il a répondu ‘je t’embrasse’ au lieu de ‘bisoooooos’, qu’est-ce qu’il essaie d’essayer de ne pas me dire? »… Oui pour ce genre de textos bien existentialistes, je réponds tout de suite! Mais à mon chéri qui me demande si je veux les frites au four de Picard ou celles à la friteuse, ça je résiste. Pas de réponse. Je me refuse à répondre à ces message très « vie installée » et à la place je répond des heures après, un truc très sexy lol.
    Donc ça dépend vraiment de l’autre en fait ma personnalité texto, je dirais entre le chat, le labrador ou alors le hamster (ça c’est quand je répond à la bourre pour un message qui valait vraiment le coup, #ventespresse, #entréespourunepremiere)

  • Merci beaucoup Garance pour ce post, une des thématiques les plus intéressantes et originales que tu as développées ces derniers temps ! C’est rassurant car tu démontres que la personnalité textuelle n’est pas du tout l’exact reflet de la personnalité de quelqu’un quand il est en face de toi, et que l’on doit juste faire avec les habitudes de portable de chacun…

  • all depends who’s sending the text …business in real time.. for me the only negative is sometimes i see a text and it changes my mood…When i am asked how’s your day going…that depends on my cell…LOL my niece answers in one short word…days later…. I have to check what i asked LOL

  • :))))… le visage de la fille du dessin m’est familier j’ai du la voir avant où ? je ne sais pas :)

  • Jane B. Root 1 novembre 2015, 3:53 / Répondre

    C’est quoi un … texto ? Ah oui, le truc qui apparaît sur mon vieux Nokia, envoyé par ma fille, et qui dit : « je mange pas maison » alors que je viens de faire cuire TOUTES les pâtes, TOUS les haricots verts, et TOUTES les escalopes à la crème. C’est ça ?

  • Haha très vrai !! Je suis labrador moi aussi, avec option « message lu » activée, et mon nouveau mec doit m’envoyer… un texto par jour ! Et encore, si j’ai de la chance… Quelle frustration !
    Tu as oublié deux autres profils il me semble (auxquels je m’adapte aussi !) : ceux qui t’envoient un seul loooong texto hyper détaillé avec toute l’histoire, à faire défiler sur plusieurs écrans pour tout lire, et ceux qui envoient 40 textos pour raconter la même histoire : « Tu sais pas quoi ? / Attends tu vas pas le croire / J’étais en train de manger… etc., you get the idea :))
    Aah les nouvelles technologies…

  • I resent how I feel imposed upon by mobile phones/ texts. They are supposed to be a convenience, not make you feel 24/7 at the disposal of the world! Most of my friends now accept, if I don’t text back it’s bc I am busy with other things, and I’ll get to them when it is convenient. Your cell isn’t supposed to be a dog whistle!

  • Omg… I’m french and started to date a guy from US. I’m completely the labrador type! Nothing to hide but I couldn’t understand the behavior of the guy. It’s exactly how you described it. So pushy at the beginning and now so « cool ». I’m so not used to it!!! It’s so confusing! It’s just hell! Why do they do this???
    Anyway thanks for bringing some answers to my tons of questions. I wish someone could write a complete guide to help us to decode the US dating guys behavior. Seriously it would save a lot of non US women from trauma. ;)

From the Archives

In her words
  • In her words
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
  • Career Stories
  • Morocco!
lifestyle in her words tahiti atelier dore photo

In Her Words: Tahiti Huetter

lifestyle in her words caitlin weiskopf atelier dore photo

In Her Words: Caitlin Weiskopf

laura nolte in her words garance dore photo

In Her Words: Laura Nolte

In Her Words georgia graham grarance dore photo

In Her Words: Georgia Graham