la-maison

6 months ago by

La semaine dernière, on a emménagé dans notre maison.

Une maison bien à nous, avec dedans une grande cuisine, de l’espace, un petit jardin, un atelier pour moi, un studio pour Chris. Une salle de bains rien qu’à moi. Des racines.

Je suis là, assise sur mes cartons pleins de mes vies précédentes, et je n’ai qu’une envie : prendre mon temps. Savourer cet immense moment, écouter les oiseaux qui chantent, les écoliers qui crient au loin, Lulu se retourner dans un rayon de soleil.

Il y a aussi un mec qui hurle dans son téléphone juste en bas. Je pense que je vais descendre l’assommer, je reviens.

Nous avons atterri à Los Angeles le premier janvier. Ça faisait longtemps que je gardais un oeil sur les maisons à vendre vers Venice. À vrai dire, je ne croyais pas du tout que ça allait, un jour, se faire. C’est comme si c’était hors de ma portée, vous connaissez ce sentiment ?

Je ne sais pas comment vous l’expliquer, mais avoir une maison à moi, c’est l’un des rêves de ma vie.

Je pourrais vous raconter ça comme un conte de fées.

D’ailleurs j’avais commencé à écrire ce post comme un conte de fées.

Mais j’ai failli m’endormir alors que je l’écrivais tellement c’était rasant.

Parce que même si pour moi, c’est un conte de fées, la vraie histoire c’est que la vie livre toujours un petit lot de yin avec son yang.

Et franchement, c’est beaucoup plus drôle.

Je vais donc vous raconter l’achat de notre maison en partageant les moments forts.

C’est aussi un bon moment pour vous éduquer avec moi sur les déboires de l’achat d’une maison. Si l’un de vos rêves c’est d’un jour être propriétaire, ceci est un post de service public !

Le 4 janvier,

Chris et moi sommes tout frais débarqués de New York avec un teint d’albâtre et des rêves dans les yeux. Nous sommes à bord de la BMW blanche décapotable de Jessica, notre agent immobilier, et nous tombons par hasard sur une maison dont j’avais snobé les photos mais qui, en fait, semble prometteuse.

Nous faisons un pas dans la maison et tout de suite, j’adore.

Mais un genre j’adore comme quand on j’adore chez Valentino, quoi.

Un j’adore je vais toucher le tissu deux secondes et reposer le plus délicatement possible parce que sinon je vais commencer à rêver de la robe et…

Je redemande le prix, bien sûr c’est au-dessus de notre budget, mais pas au-dessus au-dessus.

Juste, au-dessus.

Là-dessus, on décide d’aller prendre un verre dans la Honda flambant neuve de Chris (“Ok, ça claque moins qu’une BMW, mais les Honda sont increvables”)(et je suis tout à fait d’accord)(il faudra qu’on ait une conversation sur les voitures dans un futur extrêmement proche, parce que je passe mon permis prochainement) et je lui dis, dans mon style émotionnel 2016-2017 (très larmoyant, la tendance du moment) :
“Babe, si on achète cette maison, ou une maison comme ça, un jour, ce sera un moment de vie très important pour moi. Et à ce moment-là, je voudrais vraiment qu’on célèbre sérieusement.”

Il faut comprendre que pour moi, une maison, c’est un rêve de vie que j’ai depuis que je suis toute petite et que j’ai attendu patiemment, en idéalisant complètement l’idée bien sûr, depuis des années et des années et des années. Trop, sûrement, mais c’est comme ça. Pour moi, ça symbolise une forme d’accomplissement, de sécurité, de bonheur.

Et puis j’adore, mais alors j’adore la déco, et je ronge mon frein dans des appartements que je loue “en attendant” depuis des années.

Je ne sais pas ce que j’ai dit qui l’a vexé, mais c’est parti en bataille à mots couverts (on était au resto, qui n’a pas connu ces batailles ridicules à voix basse au resto avec jetage d’argent à la va-vite, puis une fois sur le parking, ben on est bien obligé de s’attendre et de monter dans la voiture, après on conduit comme des cons sans se parler oui voilà ça exactement).

Trouvage de maison, et bataille éclatante.

Le 5 janvier,

Il pleut, probablement, puisque Los Angeles a décidé de nous accueillir avec le mois de janvier le plus pluvieux depuis 1823 (j’ai inventé cette date, mais je suis sûre que c’est à peu près ça) et comme si ça ne suffisait pas à notre misère, je mets un pas dans ce que chaque futur propriétaire de quoi que ce soit expérimente : LE DOUTE.

Et si cette maison était trop chère.
Et si cette maison était trop moderne.
Et si cette maison était trop bien pour moi.
Et si cette maison était une grossière erreur.
Et s’il était beaucoup, mais alors beaucoup trop tôt pour prendre une décision pareille.
Et si cette maison était trop sombre???
Et si, demain, après m’être engagée à l’acheter, une meilleure maison venait sur le marché????

Et là, j’ai complètement perdu mon cool. Moi qui suis en général plutôt relax sur les choses de la vie (pas de nature, mais j’ai appris), je suis rentrée en mode complètement-hystérique-montrez-moi-la-maison-200-fois-à-chaque-moment-de-la-journée-googliser-tout-ce-qui-est-googlisable-et-est-ce-que-je-peux-la-revoir-encore-une-fois-Jessica-désolée-merci-pardon.

Je n’en dormais pas de la nuit.

Le 11 janvier,

On a quand même fait une offre, en se disant que si la maison devait être la notre, l’offre serait acceptée et tout marcherait comme sur des roulettes. Jessica m’avait bien dit, avec son grand sourire : “Ne t’inquiète pas, c’est un long procédé d’acheter une maison, et l’offre n’est que le début.Tu peux te rétracter, jusqu’au dernier jour.”

L’offre a été refusée.
Ça m’a énervée. J’ai fait une autre offre. Comme ça, depuis New York où j’étais de passage, par téléphone, en mode pffffff ça ne marchera jamais on tente le tout pour le tout.

L’offre a été acceptée.
Ugh, vraiment ?
J’ai commencé à avoir des regrets avant même de l’avoir achetée.

Après qu’une offre ait été acceptée, c’est le moment où aux US, on rentre en “escrow” c’est à dire qu’on se lance dans toutes les formalités qui accompagnent l’achat d’une maison.
Au terme de cette période, on nous donne les clés. À LA, cette période est d’environ un mois.

SAUF POUR MOI, comme vous allez le voir.

Mon problème ? Suis Française, mesdames messieurs !

Le 18 janvier,

J’étais assise en face de mon “agent de prêt” – oui c’est comme ça aux US il y a des agents pour tout, et quand on veut un prêt on voit un agent qui négocie avec les banques pour nous avoir le meilleur taux.

J’étais arrivée dans son bureau, légère dans mes ballerines (?), prête à choisir ma banque et mon prêt comme on choisit une glace chez Lenôtre et à m’embarquer dans la grande aventure du prêt immobilier, dans l’adultation totale, quoi, quand soudain, j’ai compris que l’expression constipée de mon agent n’était pas due à son déjeuner (??) mais bel et bien au fait qu’aucune banque ne voulait m’accorder un prêt.

Aucune. Banque. Ne.Voulait. M’accorder. Un. Prêt.

Hum, confirmation de la vie.
Je n’étais pas faite pour être propriétaire, c’est donc bien ça. Ce n’était pas possible, j’avais trop rêvé, ce n’était pas accessible pour moi. Le syndrome de l’imposteur m’assaillait violemment.

Puis après m’être laissée aller à mes émotions deux secondes, je suis partie à l’attaque. Aucune banque ne voulait m’accorder un prêt ? On allait voir !!!

Pourquoi aucune banque ne voulait-elle de moi, d’ailleurs ?

C’est très simple, et chaque Français vivant aux USA a rencontré ce problème, parce qu’on n’a pas la même culture. Voyez-vous, en France, nous sommes éduqués pour avoir le moins de dettes possibles. Le jour où l’on va à la banque pour demander un prêt, la banque nous félicite de n’avoir jamais eu besoin d’emprunter, c’est un signe de haute responsabilité : vous avez besoin de combien de millions madame ou signez ici et bonne année.

Aux USA, pour avoir un prêt, il faut déjà avoir un prêt. Ou plutôt, au moins trois prêts. Avoir des sous, ce n’est pas si important. Je ne rigole pas. La culture, ici, c’est de vivre à crédit, et l’on ne vous juge pas nécessairement sur la santé de vos finances, mais sur votre capacité à rembourser vos multiples prêts (études, voitures, santé, achat d’une robe Valentino, tout peut y passer).

Donc, pas de petits prêts = pas de gros prêts.

Je me sentais non seulement comme une misérable imbécile avec ma “bonne santé financière”, mais en plus, mon agent constipée m’avait fait perdre un temps précieux dans mon escrow, et allonger la date de fin de mon escrow pourrait me coûter encore plus d’argent.

Chris et moi, on était défaits, on essayait de voir comment réunir de l’argent mais très vite, ça nous a semblé trop extrême. On est retournés dans notre petit Air Bnb en se disant que c’était tout ce qu’on méritait vu qu’on avait pas assez de crédit pour avoir un crédit, il pleuvait, bien sûr, et même Lulu nous regardait avec des yeux de biche larmoyants “Pas de jardin pour moi, alors ?”/

Mais non je ne dramatise pas. Du tout.

Mais au fond de moi, je savais que ça n’avait pas de sens. J’étais sûre qu’une solution devait exister. Les banques rêvent de prêter de l’argent à un jeune (ok, ish) couple, non ?

Comme à chaque fois que je suis perdue niveau argent (tout le temps), j’ai appelé Walter Schupfer, mon agent qui comprend tout, mais alors tout à la finance.
Et il m’a dit, appelle ce numéro.

Le 20 Janvier,

Brad répond à mon appel. Voix suave, sens de l’humour impeccable, confiance absolue en lui-même qui suintait de l’autre côté du fil. Sensation qu’avec lui, tout est possible. En trois minutes et envoi de deux documents, il m’a dit bien sûr que je peux le faire.
On va te trouver le meilleur prêt, et on va faire ça vite.
C’était genre Starsky de Starsky et Hutch, à ma rescousse, quoi.
Manquait plus que la musique 70’s en fond.
Je n’en croyais pas mes oreilles.

Baaam ! Encore une mission accomplie par Walter Schupfer.

Leçon n1 : ne jamais abandonner.
Leçon n2 : parfois, on tombe sur des gens médiocres (mon agent constipée), et dans ce cas-là il ne faut pas se démonter : il faut en appeler un autre, de préférence Starsky de Starsky et Hutch.
Leçon n3 : toujours demander aux gens qui savent.

En trois coups de fil, notre problème de prêt était réglé.
J’avais un super taux, un super prêt, et j’allais avoir une super maison. Mais.

Le 23 janvier,

je me débattais encore avec mes doutes.

D’ailleurs, à un moment, j’ai même appelé Brad (j’ai tendance à faire de chaque personne qui entre dans ma vie un psy, oui, mais j’en suis consciente)(je me soigne)(en voyant un psy) et je lui ai livré mes millions d’inquiétudes. Dont je vous ferai l’économie aujourd’hui parce que je ne veux pas que vous me preniez pour une dingue respecte votre temps de lecture.

Ok si vous insistez, je vous donne un exemple : est-ce que la maison est idéalement exposée ? Est-ce que le quartier est un bon quartier ? Est-ce que c’est un bon moment pour acheter avec Trump et le monde qui tombe à la renverse ? Est-ce que cette autre maison est mieux ? Est-ce, est-ce que, est-ce que.

Chris en avait la tête qui tournait. Lui, il l’adorait, cette maison.

Je pense que c’est le choc que ça crée, de réaliser un rêve.
Et c’est pour ça que c’est important de ne pas toujours parler des choses comme si elles étaient un conte de fées.

Chaque histoire, chaque projet, chaque rêve que l’on accomplit est livré avec des obstacles, émotionnels, physiques, financiers, qui nous les font apprécier encore plus et qui nous apprennent qui l’on est.

“PARALYSIS BY ANALYSIS”
M’a dit Brad. Arrête de réfléchir, ta maison est top, le quartier est top, tu as peur parce que tout ça c’est nouveau pour toi, c’est tout. Brad, tu pourrais devenir mon coach de vie ?

Les mois de Février et de Mars ont été un flou créatif et une attente sans fin.

La maison passait toutes les inspections, et croyez-moi, je lui ait fait passer toutes les inspections possibles et imaginables, mais chacune prenait un temps fou.

Déjà, à cause de mes histories de prêt, j’avais dû demander une extension d’escrow qui avait repoussé la date finale (les cléééééés putain les cléés) à la mi-février.
Puis ça a été au propriétaire de reculer la date parce que la ville devait venir installer l’eau. Puis reculer encore la date parce que la ville devait venir installer un poteau électrique. À chaque fois, on prolongeait notre loc (grâce à Sharon, la meilleure propriétaire de Airbnb que la terre ait jamais portée).

Moi, je devenais superstitieuse. Et pourquoi cette maison ne veut pas se livrer à moi, peut-être que ce n’est pas la bonne maison,

PARALYSIS BY ANALYSIS

je ferais mieux de continuer à visiter d’autres maisons, tiens par exemple cette maison espagnole (c’est un style de maison très joli et très recherché en Californie) qui a besoin de beaucoup de travaux mais qui pourrait être sublime si

PARALYSIS BY ANALYSIS

Et puis qu’est ce qui allait se passer si finalement LA ne nous plaisait pas, peut-être qu’on devrait juste louer pendant un an et prendre notre temps oui mais bon dans un an les maisons ne seront que plus chères et on en peut plus de louer et

PARALYSIS BY ANALYSIS

Et puis attends, si on allait revoir la maison. Le backyard est petit, non ? Et ces voisins, ils ne sont pas un peu douteux ? Et cet

PARALYSIS BY ANALYSIS.

Jessica quant à elle, n’a pas flanché, à aucun moment.
Toujours le sourire ultra brite, toujours prête à me remontrer la maison pour la centième fois, et même le jour où je l’ai appelée en lui disant, j’abandonne, non, c’est pas possible, c’est pas la bonne maison parfaite exacte idéale rêvée.

Elle a dit ok, pas de problème. On continuera à chercher.

Deux heures plus tard, je rechangeais d’avis. J’ai eu de la chance de tomber sur Jessica, qui a montré une patience d’ange. Quand elle m’a dit un jour : “J’ai des clients qui achètent des maisons après les avoir vues une fois !!!” j’avoue que je n’ai pas compris comment c’était possible.

C’est dur de choisir une maison. Une maison est comme une personne. Elle n’est jamais parfaite. Il y a toujours un ou deux trucs qui clochent, qu’il faut arranger, qui pourraient être mieux. À n’importe quel type de budget, parce que ce que l’on attend quand on investit l’argent qu’on a économisé depuis des années dépasse la réalité, souvent.

Et comme pour une histoire d’amour avec une personne, il faut se fier au feeling, et ne pas trop réfléchir. Il faut améliorer ce que l’on peut, et apprendre à aimer le reste. J’ai passé des semaines à en parler à mes copines propriétaires, et toutes m’ont dit la même chose.

L’une adore son appartement mais il est bruyant et excentré.
L’autre adore sa maison mais elle n’a pas de jardin et jamais d’endroit où se garer.
Une autre adore sa maison mais elle est minuscule et elle doit utiliser des trésors d’ingéniosité pour la rendre fonctionnelle, mais elle ne la quitterait pour rien au monde.
La liste pourrait durer des heures.

Moi, j’ai envie d’ajouter une fenêtre dans la cuisine, de casser un mur pour agrandir le salon. Ma maison est toute neuve ce qui veut dire qu’elle a beaucoup d’espace et de fonctionnalité, et une cuisine à tomber par terre, mais qu’il va falloir y apporter le charme qu’une maison ancienne possède naturellement.
La maison est d’un gris doux, alors que je rêve d’une maison toute blanche.
Je pourrais la repeindre, mais ce serait peut-être trahir son style. J’y réfléchis.

Le jardin n’est pas immense, je n’ai pas de piscine, et non, maman, je n’ai pas de vue sur la mer, ahah. Les questions des mamans, parfois.

———

Au bout de loooooongs, de très longs mois d’attente où notre couple a été mis à l’épreuve (mais s’en est sorti haut la main, wooohooo !!! Challenge de la promiscuité : relevé !!!) dans un Airbnb charmant mais minuscule, le jour de la signature est arrivé. The close of escrow.

On s’est assis avec un notaire, et on a signé des pages et des pages de documents. Et, juste comme ça, à la table d’un café à Venice, nous possédions un micro-bout de Californie. J’étais très silencieuse, je ne savais pas quoi dire. Chris m’a dit, je vais aller surfer, et j’ai commencé à pleurer (je vous l’ai dit, je suis dans une période larmoyante), et on s’est engueulés, comme à chaque grand moment de notre vie.

Le 18 avril, Jessica nous attendait dans notre maison, avec une bouteille de champagne et son grand sourire. J’étais tellement émue que j’étais silencieuse. Grand moment de vie, quoi.

On a pris une photo devant la maison, Chris, Lulu, et moi, avec un signe “SOLD” dans nos mains. C’était mignon, dans la photo on ressemble à un couple de l’ancien temps, avec nos sourires immenses, un couple prêt à s’embarquer dans une vie pleine de promesses.

J’ai l’impression d’avoir accompli quelque chose de fort et de merveilleux, et surtout, quelque chose de profond, de rassurant. On vit dans la maison depuis une semaine et j’ai l’impression que ses murs nous protègent, nous entourent, nous prennent dans leurs bras.

On va prendre notre temps pour l’investir, la décorer, la faire vivre. Remplir la cuisine d’odeurs délicieuses, notre chambre d’amour, notre jardin de dîners bruyants, nos ateliers de créativité. On y vivra nos rêves, notre quotidien, nos engueulades, nos crises de fou rire, et tout ce que la vie a préparé pour nous. Allez, je pleure un dernier petit coup (je vous avais prévenus) et je vais ouvrir un carton.

Et je vous souhaite que tous vos rêves se réalisent.

109 comments

Ajouter le votre
  • Please show us some photos (when you have unpacked, obviously)

  • Alexandra 25 avril 2017, 9:41 / Répondre

    Très belle conclusion et récit épique. Il manque juste les photos :-)
    beaucoup de bonheur à venir dans cette belle maison à vous 3 !

  • Lovely Garance, sometimes I really think that you think too much! :-) Buying a house is Le Big Deal, though, no question and I’ve had my white nights over same. It will be fabulous and … what will be will be.

    And we look forward to hearing your thoughts on style as you look out your new front window. Hugs.

  • So sweet! Wish you the best Garance, you deserve it!

    p.s. I expect a teary and emotional process when I buy my own house too. :)

  • It’s like a relationship. You’re going to live with the house the way you’re going to live with Chris, but you don’t get to date the house first (unless you could have rented it before buying it).
    Anyway, no place and nobody (including you and me…eh, oui) is perfect.
    Separately, do you really call Chris « babe »? You must not! He has a French fiancée and deserves to be called some charming French pet name. Even p’tit choux. If you guys were in France and he took to calling you « cherie, » wouldn’t you be like, « uh, can you get a little more creative and do it in English? »
    I agree with the calls for photos.

  • Hi Garance, that sounds lovely! We also moved into our dream house last year, after a couple previous homes, and I can totally appreciate how wonderful it feels to make it your own! We totally need to renovate but that’s part of the fun now. Enjoy!!! Maybe you can come visit us when you are in San Francisco next time! :)

  • You gave me shivers !

  • Very beautiful story! I am also dreaming since a long time about buying a house (somewhere in South Europe…)
    And yes please some photos!

  • Ce poste est juste magnifique, merci encore Garance. Moi quand j’ai emménagé en juillet dernier dans un appartement pour la première avec mon amoureux (premier vrai amoureux, premier vrai appart à deux) j’ai cru que j’allais mourir puis un jour c’est chez nous (moi ça mis 7 mois à venir ce un jour) mais maintenant cava. Bravo. Merci de montrer la réalité des choses.

  • Oh la la, l’achat de l’appartement, même avec un profil très acceptable (en France!), ce fut un enfer. Que de montagnes russes, de bonnes et mauvaises surprises. Mais, au final, on y est bien, chez soi.
    Félicitations! Et que nos rêves se réalisent!

  • Congratulations, Garance!!

    P.S. Are you trying to hint at a pregnancy with all your mentions of being weepy?:)

  • Welcome Home you two; you did it…….enjoy

  • This was such a beautiful, poignant post! Brought me to tears, and I’m NOT in a weepy period. Best wishes to you and Chris and Lulu- congrats on achieving a #lifegoal! We can’t wait to see photos!

  • Merci Garance de partager ces moments de stress intense et ces moments de bonheur. L’achat d’une maison est une etape de la vie adulte. Depuis que nous avons une maison je sens que j’ai pose mon ancre ( je ne suis pas originaire d’ici) mais qui prend mari prend pays, apparamment!!! J’ai le sentiment que nous avons notre forteresse, notre coin de paradis le soir au retour du travail et le matin au lever du soleil. Merci encore d’etre si authentique, si vraie. Bonne route dans ce nouveau chez toi!

  • Superbe article ! J’en suis au même point en France, et me retrouve dans chacun des mots écrits, c’est exactement ça… le doute perpétuel, et en même temps la sensation qu’on fait quelque chose de grand, d’énorme, et les gens autour qui disent « Boh c’est normal », comme s’ils avaient oubliés ce que ça fait de se jeter dans une si grande aventure. J’espère avoir autant de sérénité et d’humour quand nous aurons passés ses obstacles qui n’en finissent plus. Bon aménagement !

  • I’m so excited for you! Congratulations on finding the house and making it through the obstacles that kept popping up. Great idea to keep looking for someone who can help you (like with the loan). I have rented forever and live in a small town where I don’t really want to own property. Am going to start looking though for a small house that is cozy and comfortable, and thanks to your post, I won’t be nervous as I start to look.

  • Whaou… Juste waouh ! Et félicitations aussi ! ! ! ! ! ! :)

  • Magnifique… Longue vie à vous trois dans La Maison !
    De mon expérience, il n’y a qu’une manière d’acheter une maison, c’est d’en tomber amoureux. Si on commence à trop réfléchir, à voir les pour et les contre, passer à autre chose. Nous avons acheté la nôtre il y a un peu p lus de 20 ans et je me souviens très bien être arrivée au portail, un peu fâchée parce que je m’étais perdue, début avril, il neigeotait, j’avais froid, les pieds mouillés, mon mari n’était pas là, bref humeur maussade. Et soudain j’ai levé la tête et je L’ai vue et j’ai dit tout haut dans la rue Oh la la la, elle est pour nous. Et ça a marché
    Belle journée

  • Congratulations! Buying a house is a huge huge deal. A huge huge huge deal! I cannot imagine buying a house after seeing it once. I would have to spend days (a different hour each day) checking it out. In any event, as one of your faithful followers since the early days (2006 when the posts were in French), I want to say that I am seriously happy for you. Your life is really blossoming before our eyes and it is beautiful.

    Cannot wait to see photos!

  • Your happiness made me happy! Congrats! I remember that feeling during and after buying my first house. And I call it paralysis of analysis!?

  • Je suis contente pour toi Garance!moi aussi tout comme toi c’est mon rêve d’avoir une jolie maison :-).je vous dis bravo et vous souhaite beaucoup de bonheur!

  • So happy for you Garance. I am the same as you though – a house is something i dream about more than kids and it feels almost as if that time will never come. First – London is rediculously expensive city, second – even if i had the money I am not sure if i’d buy considering the pollution, the fact that we have no family around etc . Then there’s sunshine bit which i (we) crave allllll the time. And no – I am not english or british, nore is my husband. in fact he is not even from the same country I am from. So sometimes we think maybe we should move to live in his home country and sometimes ( when we argue mostly) he says maybe we should move to my home country ( which he knows I dont want to for a ton of reasons). Anyways so while we are not exactly searching for the house – theneed for it is growing in me. I guess I’d like to know where I belong. And decorate. FGS – when u rent a place in Uk or Ireland you have to give it back spotless and most of the times you cant hand pictures on the walls. Oh, and I won’t even start about the pets…
    Did I say I need a house? ?? Thank you once again for the lovely post.

  • Congratulations Garance & Chris, it is a big accomplishment. Enjoy!

  • this is such a warm and lovely story~ so much like you, but even warmer today

    I wish you three all the Happiness you can have in your new home!

  • I’m so happy you have found a wonderful home! My favorite part is before the boxes are unpacked and the house has a beautiful, zen-like quality. You are going to create an amazing space, congratulations!!

  • Dear Garance, when i finished reading your story i had to cry a little too! as I’m writing this I’m sitting in my beautiful bedroom in my little apartment that has no window in the bathroom and no balkony but I love it anyway because it is cozy and bright and it protected me during a difficult period of my life. I’m also dreaming about owning a house one day and filling it with people, love and life. Thanks for always being so honest. I wish you a wonderful time settling in.
    Love from Germany.
    Carina

  • Ah, congratulations!!!!!! I cried reading it too <3

  • Ah! I guess if we knew the emotional roller coaster that these things create we wouldn’t embark into them :D
    We’re leaving Paris to build a modern house in Provence and it’s a looong road, filled with excitement but also fear and disappointment.
    You’ve managed to do it in less than 6 months, it’s already a big achievement, enjoy !

    Best,

    Pauline

    http://thevoyageur.net

  • Congratulations! Nous on est tombes amoureux de notre maison a la premiere visite et on a decide d’acheter a la deuxieme. Elle n’est pas parfaite mais on y est chez nous.
    Et merci pour ca: « et on s’est engueulés, comme à chaque grand moment de notre vie. » Ca me rassure, on fait ca aussi ;)

  • Oh la belle histoire :-)
    J’en retiens une chose : “PARALYSIS BY ANALYSIS” je vais me le faire tatouer sur le bras et sur le front pour être sûre !
    Félicitations pour l’acquisition de ta première maison (pourquoi je dis première ?) !

  • Chere Garance, comme a chaque fois, c’est un grand plaisir de lire vos posts, des recits droles, emouvants, charmants.
    C’est tellement sympa d’avoir un « chez soi » et de pouvoir l’ammenager comme on veut : abattre un mur, creer des fenetres, peindre les murs de toutes les couleurs, etc….
    Bonne chance dans la nouvelle maison. Nous attendons des photos !

  • Tellement inspirant… Merci Garance… Pour tout! #coeuraveclesdoigts

  • Dear Garance,
    Congratulations! Huge life-changer! May be, you are able to share few photos of the house and the garden?!
    Congratulations again!
    Kate

  • B r a v o !
    Wish U a super life in your home.
    Hugs

  • awesome! buying a house is a lot of work. but it’s not forever (doesn’t have to be)!

    -Kirsten // http://www.porkandcookies.com

  • The best part of the story was Chris’s Honda. Thumbs up & congrats on financially sound decisions :D

  • Geraldine 25 avril 2017, 1:46 / Répondre

    Pictures please ?

  • I’m tearing up! Congratulations! xo

  • you so remind me of myself! your thought process is exactly the craziness i go through… i often think to myself… geez, it’s tough being me!
    but that fact that you « think too much » as a previous commenter stated, means that you are most likely a perfectionist who is careful, empathetic, thoughtful, analytical… blah blah blah… and you probably wouldn’t have those attributes if you were more blasé. power to the over-thinkers!!!

  • Oh la la j’ai les larmes aux yeux. Car une maison, ça symbolise la sécurité, ça t’enracine, ça apaise. Et c’est tout ce que je cherche, mais le moment n’y est pas encore pour moi. Je me reconnais tellement dans tes réflexions et je me dis si toi tu y arrives, qui sait un jour moi aussi ! Merci <3

  • Congrats on the house, G!! That’s a big accomplishment! And I love that you truly live in the moment and take your time with it all. I will do the exact same thing when the « buying my first house »-time comes. I love celabrating big and small things in life. It’s so important! It’s often what sets them apart from all the noise in the everyday life..
    – Hugs M

  • Garance, votre récit est très émouvant. Je pleure devant mon ordi comme une bécasse..!
    Depuis de nombreuses années je vous lis et comme vous devez souvent l’entendre, j’ai l’impression (pas du tout étrange en plus) de vous connaître. Et donc de voir une bonne amie devenir heureuse pour de bon, c’est merveilleux pour vous.
    Je vous souhaite des tonnes de joies dans cette nouvelle maison si rassurante. Et merci!

  • La dernière fois que je pleurais pour un rien, c’était pendant les JO de Pékin, et c’est comme ça que j’ai compris que j’étais enceinte… je dis ça, je dis rien…
    Félicitations pour la maison!
    Quand même, pas de prêt donc pas de prêt, c’est effectivement loin de notre mode de pensée!

  • Such a lovely story. Thanks for sharing.

  • LittleMissySharp 25 avril 2017, 4:57 / Répondre

    Amazing story, thanks for sharing it with us and good luck for the decoration!
    PS/ Feeling weepy weepy like hormonal emotions G? ;)

  • Felicitatons! Moi j’ai eu de la chance parce que c’est mon mari (copain a l’epoque) qui achetait donc j’ai juste fait mes valises! Mais par contre pour obtenir des credit cards, c’est le meme combat, inexistante dans leur systeme de score ! J’en ai parle sur mon blog d’ailleurs.

  • Hi Garance – Congratulations and YES, savor it! :) xox

  • Congrats to home ownership! I’ve recently bought my house too and I was that client who made up her mind after just one visit :D It was like love though, because I went with my gut feeling. Thank you for this story – so honest and funny!

  • Buying a house is certainly life altering . It is also confronting on some level , this is more permanent and stable and responsible and adult than I’m sure I want to be. Be mindful live in the moment and enjoy the experience!
    Jandrew
    Dress The Part
    http://jandrewspeaks.com

  • What a beautiful story. Congratulations on your new home. Wishing you a wonderful start in your house. All the best, Brit.

  •  »C’est le temps que j’ai perdu pour ma rose, qui fait ma rose si importante ». Saint-Exupery
    Merci Garance pour votre poésie du cœur, un baume sur le mien; meilleurs vœux de bonheur dans votre maison.?

  • I miss bloggers writing wonderfully long, engaging, entertaining and personal posts like these. Thank you for taking the time to share with us! Congrats on your new home – hope it’s filled with light, love and laughter. xo

  • I have my own theory about overthinking.

    I think that overthinking comes from the same place in us that creativity comes from.

    Creative people have a lot of imagination and you cannot just turn it on and off all the time.
    Yes, it’s so annoying to overthink in such real life situations, but that’s natural for creative people.

    Anyway, I am an experienced overthinker myself. :) Never let it bother you too much! And buying a house IS a huge deal!

    Congratulations! Enjoy it! Can’t wait to see the photos! :)

    https://sofaundermapletree.wordpress.com

  • I just bought a condo and went through the exact same mental process around all the what ifs (including should have a bought an older place with character, limited light)…Focusing on all the negatives. Truth be told I’m still going through those questions in my mind even five months later.

  • I am sOOO proud of you!! All the best of luck to you and the new house :)

  • Congratulations! And welcome to LA, specifically the westside. To initiate your kitchen you must indulge in Harry’s Berries’ strawberries that are sold at the Venice and Santa Monica Farmers’ Markets. You won’t belief how expensive they are but they are beyond belief and coming into season now. they are revered in these parts.

  • So happy for you Garance, congratulations on the House and enjoy every second of fullfilling your dream.
    Hugs ??

  • Yeah ! Bravo Garance ! C’est drôle hein les trajectoires que les vies prennent ? Moi je viens à peine de quitter Paris pour Marseille et on a vite décidé d’acheter aussi. Pareil, c’était un rêve inaccessible qui prenait réalité. On a signé hier chez le notaire et je n’arrive pas à y croire. C’est dingue non de posséder des murs qui vont accueillir nos vies ? Je suis fan. Bravo pour ce grand moment de vie et cet engagement.

  • Oh my dearest G.! You made me cry once again…with happy tears of course! Wish you all the best…can’t wait to see pictures of your wonderful home..
    Kisses!
    y

  •  » “I have clients who buy houses after seeing them only one time!!!” »
    That’s what we did ! And in a sketchy Parisian suburb ! And 6 years after we don’t regret our buying our loft.

    Well now I really want a balcony, but finding another loft to redo, with a balcony, lots of light and very close to a subway station and close to Paris by bicycle, close to an pleasant running itinerary… and nearly affordable, maybe I am asking too much !
    But on the other hand, a lounge chair on a balcony and a barbecue…

  • I really like to see it Before & After, anxiously !! Sharing your new home is like house warming for us !!

  • Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ta nouvelle maison Garance.
    Ps: ton article a presque failli me faire pleurer lol.

  • Congratulations!! My father always laughs about the doubt that comes with « buyer’s remorse », however, the house he and my mother chose for our family was a guardian space. Also, ugh, American emphasis on debt and hypothetical money, we’re such a mess, I’m sorry. Thank you for pointing out that it depends on who you ask when you need help and/or guidance. I have taken a job in the South Pacific, and my employer placed me in the least welcoming room. When I told my boss I was going to move, my second day with no guarantees where, he said, but how can you be sure you will move today, and I responded, « because I decided I will. » And I did, with the help of my wonderful staff! We must take charge, no matter how much we and the world question that. Many blessings to you and your family in your new home.

  • Il y a 30 ans j’ai acheté une maison dans Paris et je me suis décidée après l’avoir vue une fois, je crois! Au moment de signer le chèque chez le notaire (pas encore de virement à l’époque), je me suis demandé si j’avais bien l’argent…
    Fin 2016, j’ai changé de quartier et de lieu de vie pour un appartement dans le centre de Paris. J’avais cherché pendant 2 ans. Le jour où je suis tombée sur ce (très bel) appartement, puis le jour où mon offre a été acceptée, j’ai eu du mal à croire à ma chance jusqu’au jour de la signature de la vente.
    Acheter son « chez-soi » est une grande émotion!
    Bravo pour être arrivée(és) à ce rêve.

  • Ha Garance,
    After reading your blog for allmost 11 years now, it’s still so good to read how your life is going. I wish you, Chris and Lulu much happiness and joy in your new home.
    Can’t wait to see the pictures!

  • Congratulations! Can’t wait to see some great post about decorating!

  • Si si, Garance on peut acheter une maison en l’ayant vue qu’une seule fois :)
    Moi je suis pas « maison », j’ai toujours voulu vivre dans un appartement, lui ne faisait que raler des voisin, il est sensible au bruit, moi j’aime ça !
    Mais notre appart était devenu trop petit car je travaille à la maison maintenant et la table de la salle à manger était vraiment devenue trop petite ;)
    On lorgnais sur une ville en banlieue accessible en tout , prix et Paris pas trop loin sinon j’étouffe ! , j’ai regardé les annonces pendant un an mais rien … un jour j’ai dit allez hop on va au moins visiter la ville pour voir si je le sens où pas …
    On rentre dans un agence comme ça pour voir, le mec nous dit oh je viens d’en rentrer un elle vous plaira peut être elle est atypique ….
    Dès qu’il a ouvert la porte j’ai dit « Putain de merde c’est mort, je eux vivre ici! » Oui rien qu’un voyant les carreaux de ciment de l’entrée, c’est une jolie maison meulière si trop grande ni trop petit et en bord de Seine , mais au bord genre on a eu peur lors des inondations de l’année dernière …. Elle était parfaite pour nous et même les défauts n’en était plus, le coup de foudre ultime !
    Et là trois mois sans dormir, les gens qui font pas leur job, les banquiers qui traînent etc etc le stress ultime ! J’ai été mais super chiante mais fière parce que j’y vis maintenant et que j’y suis heureuse et comme je me l’imaginais :)
    Bon plus de sous pour la deco encore mais ça viendra, la je prend mon temps pour l’investir comme toi :)
    Moi aussi mon rêve c’était d’avoir mon chez moi et d’en faire une source d’inspiration alors bravo Garance !!!! Ça va le faire et puis finalement ce n’est aussi qu’une maison haha

  • Natalie Hale 26 avril 2017, 8:44 / Répondre

    Congratulations!! This is a dream come true and I’m so happy fpr you. Hope that one day I’ll have a moment like of my own.

  • Garance, this post has me crying happy, sentimental tears for you and Chris and Lulu.

    The image of the three of you standing in front of your new home with a sold sign like a couple from another era, is one that fifty or so years from now, another ‘beginning’ family just like yours will reflect on, and as such, gain inspiration from.

    Congratulations on your slice of LA, and on your sweet, new beginning.
    xxCrystal

  • Mariateresa 26 avril 2017, 10:25 / Répondre

    Complimenti Garance!!!!

  • Oh ça ne pouvait tomber plus juste….et je me sens bcp moins seule dans ma quête ultime d’un chez moi comme un rêve ultime. qui me semblait une évidence mais je vois qu’en fait non, pour d’autres c’est sans importance. Et là dans les papiers, la banque, les délais, les retards, le stress…au secours!!!!!
    Toutes mes félicitations en tout cas! On sent une telle joie!

  • Congratulations, Garance and Chris! What an exciting new step in your lives!!
    And the ups and downs wonderfully and hilariously captured in this article! I’m very happy for you that you found your place, in more than one way :)

  • Garance, you are taught well in France and were probably right in thinking you had a healthy bank account. You should be proud of having the least amount of debt or none at all. Way to go!!! :) In the end cash speaks, not debt/credit. The culture here in the US is in for a rude awakening (again!), if not the culture than at least case by case. *end rant*

    Anyway, congratulations on your new house, what a dream come true!!! Please think about maybe taking pics to show us a before and after as you start decorating, yeah? I think that would be helpful for those of us who have no idea how to decorate yet. ;) Thank you for sharing your experience!!

  • Jane with the noisy terrier 26 avril 2017, 2:35 / Répondre

    Garance, I inherited my current house (and have been going through the process of « making it mine » rather than a shrine to my parents, the original owners) but bought two apartments in the past so I know a bit how you feel. Dreams versus reality. Vision versus budget. My boyfriend is still in Los Angeles and is an extremely talented, patient and kind custom woodworker who can literally build anything — from a dining room table and chairs to a complete library. He has exquisite taste as well. Let me know if you’d like to get in touch with him. He’s kind of a magician!

  • You made me laugh and shed a tear. Congratulations on your big moment! The house sounds amazing. From now on is all enjoyment!!!
    Mercedes

  • Félicitations! Belle aventure!

  • I am one of those who bought my house after seeing it only once! We all have our own journeys to finding our home. Congratulations on this big life marker!

  • I wish you happiness, joy and laugh in your home. You seem to be such a delicate and sensitive person Garance, take good care of you. Cheers from The Netherlands

  • Omg, I am definitely tearing up right now. I so loved reading about your house-hunting adventure. Thank you for sharing all your highs and lows – I adore the way you write!
    Can’t wait to see the home and how you « bring it to life. » I am sure it will be perfect – perfectly Garance :)

  • What a beautiful story, full of laughs and tears ! You’ll have fantastic adventures in it. Congratulations (and show some pictures, please)! claudiag

  • La meilleure manière de s’approprier son chez soi ? C’est… d’attendre. Attendre de voir comment la lumière tourne. Quelle pièce est sombre l’hiver, comment le soleil se reflète aux murs. Des fois une vitre au loin ou un pan de mur blanc suffit à rabattre un flot de lumière dans une pièce sombre et ça, il faut y vivre pour le savoir :)
    Et puis aussi comment vit-on ? Si le bazar s’accumule à certains endroits c’est que les rangements y sont mal adaptés. Si le ménage est facile, c’et bon. Si on range facilement, c’est bon. Si on soupire d’aise en rentrant, c’est bon. Si on doit zigzaguer pour aller d’un point à l’autre ? C’est..pas bon.
    La couleur des murs ? Des gris colorés très pâle seront toujours préférables chez soi au blanc, à moins d’avoir un sol chaud et sombre et de la couleur à revendre…
    Beau parcours en tout cas et bravo !

  • Je suis super touchée par cet article.
    Je ne sais pas si ça se fait de féliciter pour l’achat d’une maison haha, mais je vous envoie clairement tous mes vœux de bonheur !!!!

  • Chère Garance,

    C’est peut-être bête mais je suis toute émue à la lecture de ce post.
    En tant que lectrice de ce blog depuis 10 ans (j’avais alors 15 ans…^^) j’ai souvent été inspirée par votre parcours. Et cette maison est juste encore une source d’inspiration et de confiance en l’avenir et en la vie.
    Souvent, quand j’ai un doute je repense à votre livre, à votre parcours e je me dit que si Garance l’a fait, je pourrai le faire. Et je suis persuadée de ne pas être la seule jeune femme dans cette situation.

    Merci de partager autant avec vos lecteurs/lectrices et de nous inspirer autant au quotidien. Et FÉLICITATIONS pour ce rêve réalisé. C’est beau!!

    Encore merci et bravo. Nous patienterons pour quelques photos évidemment, tout vient à point à qui sait attendre.

    Fanny

  • Glad your being honest about your fights and fears with your partner as that is the reality when approaching big life events! I can’t read or look at these general blogs without a smile on my face knowing that they have been heavily edited and photo shopped to produce an IMAGE of a perfect life that DOESN’T exist.Good for you and others that you continue to be honest.

  • Félicitation !
    Il ne manque plus que les photos de cette maison :))
    Ps : Garance tu n’as pas ton permis ? Mais comment as-tu fait pour (sur)-vivre en Corse sans permis ????!!!

  • Congrats ! Je viens moi aussi d’acheter une maison avec mon homme et comme très souvent dans tes écrits, je me retrouve ! Merci de partager tout ça avec nous ?
    Amitiés
    LN

  • Davis Bliss 29 avril 2017, 7:10 / Répondre

    Photos please, when you feel ready to share. Meanwhile, take the time you need to settle in, In your own little bubble…and congratulations.

  • J’adore tellement lire tes histoires Garance, merci pour ces tranches de vie ! On vie la chose à 2000% avec toi ! Félicitations pour la parfaite (ish) maison ! =)

    Maya Joys
    http://mayajoys.com/

  • Ornella Nsoky 30 avril 2017, 10:45 / Répondre

    Beaucoup de bonheur Garance, tu le mérites! Gros bisous de Bruxelles :-*

  • First of all: congratulations! This sounded all so familiar, especially the doubt and men are handy in these circumstances, they don’t have it. Doubts means you should go for it, if it was really a bad idea you would know. And there’s nothing. Wetter than having your own place, have fun with it, you will see, best decision ever.
    Simona
    http://www.lakenmoon.com

  • Garance,
    Je t’écris le 1er mai, donc Joyeux Anniversaire!!! Moi aussi, j’avais acheté ma première maison à peu près à la même age. Je n’ai pas eu de doutes à son sujet parce que cela faisait déjà quelque années que j’y habitais.
    Mon plan c’était d’arriver à l’age de la retraite avec un toit qui ne me couterait rien mensuellement!
    Bon, je n’y suis pas encore mais c’est très rassurant de me dire que le jour où j’aurais moins de revenu, j’aurais quand même un toit au dessus de tête.
    Amuse toi bien et profite bien de tous les plaisirs à venir, bises.

  • Garance, congratulations!! This is a great and beautiful moment in your lives! I wish you a lifetime of happiness in your new home <3. I've been reading your blog for many years and your honesty, warmth and inspiration is so real and touching. Thank you so much!! You have been such an inspiration and consolation in many of my moments. No words can thank you enough! This is the first time I'm writing to tell you just how much you mean to your readers all over the world! All the way to Serbia!! Also, I wish your new business venture with Atelier all the beeest! Please, never stop writing. You really mean a world to so many of us <3

  • martinebo 2 mai 2017, 9:01 / Répondre

    ben… et la photo??????? ?

  • Christel Montury 2 mai 2017, 4:23 / Répondre

    Chère Garance, félicitations pour cet achat! Moi j’ai fait une offre pour ma maison 15 minutes après l’avoir vue. Mon mari n’était même pas là! Heureusement il l’a aimée aussi fort que moi. Depuis que nous vivons dedans c’est un pur bonheur.
    Chris

  • Oh Garance, je suis tellement heureuse pour toi.

  • Chère Garance, je suis sur le point de pleurer avec toi. C’est un grand moment, félicitations !
    J’ai le même rêve et j’espère pouvoir l’accomplir. Bonne chance ma belle ?

  • Cornelia Pichler 5 mai 2017, 11:29 / Répondre

    That is wonderful. I am so happy that you found this house in Venice – it would be my big dream to have one like that. I am also Austrian – like your agent ;-) – and working on moving to LA. I know exactly what you are talking about because my husband (interior architect) and I (writer and blogger) are always looking for a place to live when we visit LA (at least 2-3 times a year). Thanks for sharing your ideas, thoughts and experiences with your fan community (including me of course) – I love your style of writing and thinking. It is a pleasure to watch you move through space and time and maybe one day we’ll meet in person, sharing some coffee on Abbot Kinney ;-).

  • ‘We’ll live out our dreams there, our daily lives, our fights, our explosive laughters, and everything else life has in store for us. ‘

    YES. This made me cry. You write so beautifully! Thank you.

  • Garance, that was such a beautiful post! And I’m so happy foe you and Cheia and Lulu! As a European I also completely agree with all rhe rhings regarding credit? because I never had any debt and I never wanted one, and they rhink you never had any debt because your credit score wasn’t perfect!? Ha ha! In the end it had me tearing up as well. I have always been called dramatic and I love the burst of feelings I get :) I can also relate to all the whisper fighting, but I eaise my voice once we’re in the car or ar least out of the restaurant ;)
    Thank you and I hope all your dreams fulfill too!

  • Très émouvant… Je vous souhaite beaucoup de succès également. <3

  • I also made an offer on my apartment the first I saw it.
    I had been visiting places for three months. When I saw it, I just knew.
    I still love it very much, although I have moved in with my boyfriend.
    I would love to buy a house with him one day. That’s romantic!

  • Garance je sais pas mais souvent on est synchrones :) On a emménagé il y a trois semaines dans notre maison, toujours en travaux à l’heure où je te parle d’ailleurs. Je pourrais aussi en écrire un roman et je comprends exactement ce que tu veux dire à propos de ce genre de rêve, ceux auxquels on a presque peur de croire! Ceux pour lesquels, le moment de réalisation venu, on peine à réaliser qu’ils sont en train de se réaliser! Mon rêve était une maison à la campagne et un cheval dans le pré en face de cette maison : check et check à 30 ans, pour deux rêves qui sont là depuis mon enfance! Je tremblais ce weekend la première fois que j’ai mis le pied dans l’étrier pour monter sur ma jument, ça me paraissait tellement surréaliste!!! (bon c’est aussi une petite pur sang anglaise que je dois prendre en douceur si je veux pas me retrouver les fesses par terre :)) Mais c’était juste dingue. Tout ne s’est pas passé comme dans les rêves, il y a eu des galères, mais l’aventure est tout simplement fabuleuse. Comme toi, quand je me suis posée sur les cartons, je me suis dite enfin à la maison, je peux prendre tout le temps du monde pour déballer tout ça et je vais me faire un malin plaisir de le faire tiens! (au final j’ai quand même activé les choses parce-que c’est quand même chiant à la longue tous ces cartons qui trainent).. Bref, toutes mes félicitation et profitez bien de votre nouveau chez-vous :)

  • I should be alarmed at the number of mentions of ‘fighting’, but somehow why do I feel this is such a beautiful poignant start to a wonder-filled life?
    Am super happy for you!
    Can’t wait to hear more about your next few steps in life!

  • Wow, of course a house brings up a lot of our past, aka: childhood, What did a house mean to use as children, was it peaceful and safe, or full of discord and pain???? It is a time to heal any and all of it now… So, happy for you and your man! We have been with you on this ride all along cheering your every move!! A house is what we make it, not location or house plan!!! When we get into our 40’s the tears come more easily, what till your 50s!! (Peri-menopause) We love you Garance!

    Hugs and Kisses,
    Melissa Lee

  •  »Kaloriziko » (well-rooted) as we say on Greece!
    My big dream is to have a summer-house in Paros island (Cyclades/Greece)!!!

  • très très joli billet… j’aime bien le parallèle avec les rêves et la manière dont ils se réalisent, avec leur lot d’obstacle, c’est si vrai.
    plein de bonheur entre ces murs alors :-) …

  • How wonderful Garance. Like you, we would also love to own a place with a yard but it is seemingly impossible in Sydney unless there are loads of cash. Anyway, we will continue to press on and pray for the best!

  • Moi qui suis en plein divorce après 15 ans de travaux de rénovation de nos mains de « notre maison », tu as réussi à me faire pleurer avec ton post… C’est très émouvant. Belle vie à vous deux.

  • So many congrats Garance! I went through a very similar process over the last few months, luckily the loan went easily but my process was much the same, doubts, fears, dream home – white, 1930s beauty with sea glimpses – and then organising renovations (floorborads, Benjamin Moore paint on the walls, new column radiators, period fittings) and finally we are moving in next Friday! I know what a blessing it is to have your own home, and a really nice one at that, I’ve been dreaming of this moment for so long too. So thank you for writing this post, and helping me relieve this wonderful, stressful, meaningful,oeriod through your words and funny observations. All the best!

From the Archives

New York Street Style
  • New York Street Style
  • Three looks
  • Career Stories
  • Morocco!
  • Only the Essentials
  • Style stories
fashion street style madelynn furlong atelier

Madelynn at The James

Do You Uniform?

Do You Uniform?

Elegant Alice

Elegant Alice

Modern Femme

Modern Femme

Something Old, Something New

Something Old, Something New

fashion sissy atelier dore photo

A Coffee Break with Sissy

fashion street style alyssa coscarelli atelier dore photo

Alyssa in the City

fashion street style ally walsh atelier dore photo

Ally in New York

fashion street style anahita moussavian atelier dore photo

Reevaluating the Ruffles