LIFESTYLE_WORK_WIVES_KIM_AND_PIA

THINGS I LEARNED FROM MY WORK WIFE

5 days ago by

Kim Dang et Pia Mechler étaient amies avant de décider de travailler ensemble. Elles se trouvaient alors toutes les deux à un stade de leur carrière où elles avaient l’impression que quelque chose leur manquait. Kim était une professeure respectée de mathématiques appliquées à Yale (Oui ! Je sais !) et Pia était actrice et écrivaine.

Et, autour d’un verre de vin (évidemment), Kim a accepté de produire le film que Pia venait d’écrire et qu’elle brûlait de diriger. Ensuite, avec un troisième partenaire, elles ont produit ensemble la comédie indépendante Everything is Wonderful qui sort ce mois-ci (!).

Grâce à ce projet qu’elles ont toutes deux aimé, Kim et Pia se sont rendues compte qu’elles se complétaient parfaitement professionnellement parlant et ont décidé de former leur propre entreprise W FILMPRODUCTIONS.

Grâce à ce projet qu’elles ont toutes deux aimé, Kim et Pia se sont rendu compte qu’elles se complétaient parfaitement professionnellement parlant et ont décidé de former leur propre entreprise, s’encourager et se challenger mutuellement.

Voilà quelques-unes des choses que nous avons apprises :

Pia (pictured on the right):
1. Ne pas avoir peur de s’engager et apprendre à faire des compromis.
Il y a eu une scène très drôle quand Pia et moi étions sur notre première production (Everything is Wonderful) et que nous rentrions à New York depuis un tournage. J’étais hyper contente quand j’ai vu la voie rapide mais Kim a paniqué. Parce que pour elle, une voie rapide est synonyme de bouchons avec très peu de chances d’en sortir. J’adore la voie rapide – tout se passe bien, en dépassant toutes les autres voitures ! Kim et moi avons toutes deux eu besoin d’apprendre à s’adapter l’une à l’autre et à faire des compromis dans notre façon de travailler. Nous nous autorisons toutes les deux à avancer dans nos carrières individuelles tout en nous engageant dans les projets que nous voulons produire ensemble. Ça ralentit peut-être notre process parfois, mais ça nous donne la liberté financière de ne prendre que des projets dans lesquels nous croyons vraiment.

Il a fallu batailler au début mais nous sommes arrivées à une position confortable. Je suis fière de dire que je suis la plus longue relation de Kim.

2. Se soutenir et se challenger mutuellement mais trouver des valeurs communes.
Kim et moi sommes très différentes (vous vous en étiez peut-être rendu compte en lisant l’histoire sur la voie rapide). Par exemple, j’aime communiquer à toutes les étapes quand je fais quelque chose tandis que Kim est plus réservée et ne partage que les informations qui lui semblent importantes. Donc parfois, il y a confrontation et nous nous disputons même (comme dans tous les mariages) mais nous savons que, malgré nos différences, nous essayons constamment d’apprendre l’une de l’autre et de grandir. Ce sont nos règles morales et nos valeurs qui nous unissent par-dessus tout. La vérité et la responsabilité nous font avancer. A chaque fois qu’il y a une crise ou une divergence d’opinion, nous nous rappelons pourquoi nous travaillons ensemble et ce en quoi nous croyons.

3. Laisser faire et avoir confiance.
Je suis une control freak, une perfectionniste. Mais dans le monde des films, il a fallu que j’apprenne à me détendre. Si vous recherchez la perfection et que vous paniquez à chaque signe d’imperfection, vous n’arriverez jamais à rien faire. C’est Kim qui me l’a appris. Et nous l’avons toutes les deux compris : il faut oser sous peine de ne jamais réussir.

4. Savoir en rire.
Parfois nous nous retrouvons dans des situations où nous nous sentons surmenées, où les choses sont stressantes et épuisantes. Mais nous arrivons toujours à voir le côté drôle. Nous ressentons les choses de manière similaire en termes d’émotions. Au moment de rendre notre tout dernier projet au distributeur, nous étions toutes les deux complètement épuisées – à bailler, soupirer et souffler -, tout à fait à l’unisson. Rien que ça suffit à nous faire rire aux éclats (encore à l’unisson) et à distraire tous ceux qui partagent notre bureau.
Donc voir l’humour des situations stressantes permet de se détendre de façon tout à fait bienvenue. Si vous n’êtes pas totalement synchro avec votre collaborateur, essayez quand même de voir le côté drôle quand vous le pouvez.

Kim (pictured on the left):

1. La générosité.
La générosité est la propension bienveillante à croire dans les meilleures intentions de l’autre. L’effort constant de se mettre à la place de l’autre pour trouver/retrouver un terrain d’entente. J’ai beaucoup appris de Pia sur la générosité. Je ne pense pas que j’aurais signé les papiers de l’entreprise (les papiers de mariage) si elle n’avait pas ce trait de caractère.

2. Un Instinct compte comme un argument.
Pia et moi sommes plutôt bonnes pour argumenter logiquement. Et quand on s’y met, c’est une vraie bataille intellectuelle. Mais Pia a introduit un moment l’argument ultime : mon instinct me dit de le faire !
Et nos instincts, quoi que ça signifie, nous ont sauvé la peau déjà plusieurs fois dans le passé !

3. Utilise des mots.
Une de mes activités préférées consiste à être seule chez moi, à lire. Je communique de manière plutôt pragmatique et Pia est tout le contraire. A un certain point, je me suis rendu compte que ce serait plus simple de me faire comprendre si j’utilisais plus de mots…

4. Sur la conduite des grands projets.
Quand nous avons commencé à travailler ensemble, je pensais qu’il y aurait une division du travail claire. Un peu comme : je travaille sur In-Design, tu travailles sur Photoshop. Et puis, nous avons commencé la préparation de notre premier film. Ensuite, en continuant avec la création de notre propre entreprise, la distinction est devenue très floue. On m’appelait, on appelait Pia Kim, et ensemble nous étions PiaetKim ou KimetPia – cela n’avait pas vraiment d’importance, et honnêtement, j’ai plutôt aimé ça. Ça a donné pour résultat des films géniaux et je suis toujours en adoration en voyant comment nous arrivons à piloter de plus gros bateaux ensemble.

5. Apprendre la différence entre “je le choisis” et “je dois”.
Le fait de se soutenir mutuellement est le seul filet de sécurité quand on dirige ensemble une entreprise. Et même si nous protéger “nous” semble plus naturel pour Pia, j’ai besoin de me rappeler constamment que c’est ce que j’ai choisi (oui, cette voie rapide et ses pièges). J’ai choisi ça parce que j’ai confiance dans le talent de Pia, et j’ai confiance dans notre amitié, dans son potentiel. Je veux continuer à créer de nombreux projets ensemble. Parfois, quand Pia dit “on doit” ou “tu dois” et que je me sens résister, je me calme, je respire profondément et je me rappelle : il n’y a pas de “tu dois” pour toi. C’est ce que tu as choisi.

6. Mieux vaut quelque chose d’imparfait et de fait que rien.
Evidemment, je veux faire les choses bien et correctement. Mais parfois, il faut simplement que nous arrivions à éliminer une tâche, parce qu’elle est désagréable et ennuyeuse. Il n’y a rien de pire que de traîner une tâche désagréable et ennuyeuse pendant des semaines. Et quand c’est fait, c’est peut-être avec les nombreuses fautes de frappe de Pia dans le mail, ou mon explication limitée – tant pis. Nous avions toutes les deux l’habitude de nous énerver à ce sujet. Maintenant, nous nous le rappelons mutuellement : ou bien ça n’est pas grave et il faut passer à autre chose, ou bien ça peut être réparé et alors on le répare.

7. L’humour fait tout.
Pia et moi rions beaucoup. C’est tellement mieux d’être assises côte à côte quand on travaille, je ne vois pas sinon comment je pourrais autant m’amuser sur mes fichiers excel…


Learn more about Everything is Wonderful here and pre-order the film here.

6 comments

Ajouter le votre
  • I love this… we work together, we are friends, it is fun, it is hard, we get mad, we say « no! », we learn, we laugh, we drink some wine, we go for a walk, we get back to work, we get shit done. My women friends/colleagues are some of the greatest gifts in my life.

  • I’m a strong believer that you take on the mannerisms of those who you work with. If you work with a successful goal driven person you will take on those attributes. If you work with slackers you will begin to slack yourself.

    Atowle|https://formationvacations.com/

  • Jorge Alexandre Teixeira 11 octobre 2018, 2:52 / Répondre

    I hope this Film opens in theaters in Lisbon !!! Congratulations to you Pia and Kim and all the people who worked in this project !!!

  • Hi Jorge. Thanks so much. Unfortunately it won’t show in cinemas in Portugal, but you can find it online. Under the I-tunes link that is listed below.

  • Jorge Alexandre Teixeira 11 octobre 2018, 5:55 / Répondre

    Got it! Thank you , Ma’am !!!

  • Je vous indique une petite erreur dans le texte français, une répétition de phrases dans les premiers paragraphes ;)

From the Archives

#AtelierDoréDoes
  • #AtelierDoréDoes
  • Happy Holidays!
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
  • Career Stories
Come Join us in Chile!

Come Join us in Chile!

The Art of Self Discovery

The Art of Self Discovery

A Week in Marrakech

A Week in Marrakech

Style Story / Jamie Pelayo

Style Story / Jamie Pelayo

How To / Tell A Story

How To / Tell A Story

Rituals at the Hammam

Rituals at the Hammam

Georgia on the Go

Georgia on the Go

Morgane Sezalory: A Freedom Inside

Morgane Sezalory: A Freedom Inside