pardon-my-french_kerry-diamond_gail-simmons_garance-dore

Women and Food: Kerry Diamond + Gail Simmons

8 months ago by

Photos

Erik Melvin

J’ai rencontré plein de gens géniaux, mais les femmes qui ont su forger leur propre voie et inspirer des dizaines d’autres femmes occupent une place un peu privilégiée dans mon cœur. Exactement comme Kerry Diamond et Gail Simmons. Kerry a eu une première carrière à succès dans la mode et la beauté, avant de changer d’univers et d’opter pour le monde de la cuisine, en ouvrant quatre restaurants et une entreprise de médias dédiés à l’alimentation Cherry Bombe. Gail est l’une des juges du Top Chef américain, depuis ses débuts il y a 14 saisons, et l’auteure de Talking with my Mouth Full.

Kerry et Gail défendent avec passion la cause des femmes, et j’ai eu la chance de pouvoir passer un moment avec elles dans l’un des restaurants de Kerry à Brooklyn, Nightingale Nine. Donc aujourd’hui, on parle de la façon dont elles sont arrivées dans ce secteur, des changements qu’elles y ont observés, de ce qui les enthousiasme, et d’autres femmes qui font des merveilles en cuisine. Je suis super fière de pouvoir partager cette conversation avec vous aujourd’hui, et j’espère que vous les trouverez aussi géniales et authentiques que moi !

podcast cover

Women and Food: Kerry Diamond + Gail Simmons

Pardon My French with Garance Doré
Women and Food: Kerry Diamond + Gail Simmons

00:00
00:00

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

Concernant le préjugé selon lequel la cuisine serait un milieu d’hommes…
KERRY: C’est sûr que si l’on se fie à ce que disent les médias, il y a surtout des hommes.
GAIL: Le secteur de l’alimentation regroupe énormément de domaines, très récents pour la plupart. Tout ce côté sexy et glam de la nourriture, c’est très récent. Mais c’est vrai que le secteur de la restauration, une sous-ramification de l’industrie alimentaire – et quand je parle de la restauration, je parle de tous ceux qui travaillent en cuisine – ne fait travailler que 15 % de femmes.

Comment elle s’est retrouvée dans la restauration, et pourquoi elle a fait une école de cuisine…
GAIL: J’ai bossé pour un magazine urbain puis un journal au Canada, et je n’arrêtais pas de supplier le critique gastronomique de me laisser écrire pour lui. Un jour, un critique m’a dit : « C’est super que tu veuilles écrire sur la nourriture, mais tu n’y connais rien ! » Si tu veux faire autorité en la matière, utiliser un vocabulaire précis, être authentique, honnête, il va falloir que tu te formes. C’est là que j’ai compris que si je voulais en savoir plus, il fallait que j’apprenne à faire la cuisine.

Concernant la nouvelle passion des gens pour la cuisine en ce moment…
KERRY: La bouffe, c’est devenu « le truc », mais un peu comme tous les domaines, c’est une période assez intéressante. Mais c’est vrai que la cuisine, c’est énorme, en ce moment.
GAIL: La nourriture, c’est le lien universel par excellence. On fait tous à manger, on a besoin de manger pour vivre. Tout le monde, partout, mange, et c’est quelque chose qui fédère.
KERRY: Je crois que la cuisine permet aux gens d’exprimer leur créativité comme jamais auparavant. Et je crois que c’est beaucoup lié aux réseaux sociaux.

Sur la cuisine devenue une véritable tendance…
GAIL: La nourriture, ça touche à tout. L’environnement, la politique, la culture, la communauté, les traditions. La cuisine présente une qualité évidente que tout le monde comprend, quels que soient la langue ou le pays. Ça fait saliver, c’est beau.
KERRY: Mais ça a toujours été le cas. Alors pourquoi un tel engouement ?
GAIL: Parce que tu as raison, tout devient instantané.
KERRY: Les gens font la queue pour manger ! L’année dernière, je suis allée écouter David Chang (célèbre restaurateur américain) parler au festival South by Southwest devant plusieurs milliers de personnes !! C’est fou l’ampleur que ça a pris.

Si elles cherchent à véhiculer une certaine idée de la nourriture à travers leur travail…
KERRY: C’est le cas chez Cherry Bombe. On a un objectif, promouvoir les femmes du secteur. A chaque fois que j’ai l’impression qu’on a fait des progrès, je remarque quelque chose qui me fait dire le contraire. Mais je garde espoir, parce que je crois que les choses sont vraiment en train de changer. Un des grands changements, c’est que le fait d’être chef n’est plus une fin en soi. Et à ce titre, je crois que Cherry Bombe et tous mes autres établissements ont mis l’accent sur le fait qu’il y avait d’autres possibilités.
GAIL: Ce que j’adore, c’est que ni mon boulot ni celui de Kerry n’existaient quand on s’est lancées, parce que nous-mêmes ne savions pas où ça nous mènerait. Mais de nos jours, il y a tellement de façons différentes de s’inventer une vie autour de la nourriture.
KERRY: Je rencontre énormément de testeuses (de recettes), de photographes et stylistes alimentaires. Ça a toujours existé, mais pas de façon aussi pro qu’aujourd’hui. Il y a plein de jeunes femmes exceptionnelles qui se battent pour faire carrière parce qu’elles sont passionnées, alors elles se lancent en free-lance, saisissent leur chance, c’est assez génial.

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

Sur la tendance vegan…
KERRY: C’est fou de voir qu’elle prend le dessus dans un pays comme les Etats-Unis, et encore une fois, en partie grâce à des jeunes femmes. Comme Chloe Coscarelli qui a créé By CHLOE. Je pense vraiment que ce sera le McDo de demain !

Assumer de ne pas tout savoir…
KERRY: Je ne prétends pas tout savoir, je ne fais pas de fixette sur les autres chefs, comme beaucoup de gens « Tu connais untel ? Tu es déjà allée là-bas ? » Je ne me laisse pas intimider par ce que je ne maîtrise pas. Ça ne me dérange pas de ne pas connaître un restaurant, un chef, ou de n’avoir jamais goûté les cronuts !

Sur la façon dont sa vie a changé…
KERRY: J’adorerais me souvenir du nom de cette femme médecin géniale que j’ai rencontrée à une soirée Avocats (le légume !)… Voilà, c’est exactement ça, ma vie, je suis passée du Met Ball aux soirées fruits et légumes ! Mais je fréquente aussi les soirées matières grasses alternatives type I Can’t Believe It’s Not Butter ! Parfois, quand j’y pense, je me dis : « Mais qu’est-ce qui s’est passé ? »

Recevoir du courrier de fans…
KERRY: On a reçu un e-mail formidable de quelqu’un qui nous remerciait de privilégier la diversité… Ce n’est pas évident dans notre secteur, parce qu’il manque justement de diversité. Que ce soit avec l’émission radio, le magazine, nos conférences… on essaie vraiment de faire en sorte que ça change… faute de pouvoir changer le quota de femmes !

Leurs plaisirs coupables…
KERRY: Je ne crois pas au concept du plaisir coupable. Si quelque chose vous fait envie, mangez-le. Mais avec modération.
GAIL: Je suis d’accord, nous les femmes, on fait souvent face à beaucoup de culpabilité, et il est temps que ça change ! On se sent coupables de ne pas passer assez de temps en famille, de ne pas travailler assez… J’essaie de me libérer de cette culpabilité. Alors s’il y a bien un domaine dans lequel je ne veux pas culpabiliser, c’est la nourriture. C’est trop bon, trop indispensable. Oui, on se fait parfois des petits plaisirs. S’il y a des chips au vinaigre ou du poulet frit épicé, je ne me ferai pas prier, mais je ne culpabiliserai pas non plus !!

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

pardon my french kerry diamond gail simmons garance dore photo

Women and Food: Kerry Diamond + Gail Simmons

On en a aussi parlé…
Deliciously Ella
Superiority Burger
Against all Grain
Eater
Un grand merci à Nightingale Nine ! Ne manquez pas les autres restaurants de Kerry, Wilma Jean, Smith Canteen. Consultez Cherry Bombe et le podcast sans oublier le livre de Gail, Talking with my Mouth Full.

Et pour ne rater aucun Pardon My French, abonnez-vous sur iTunes et retrouvez Garance tous les jeudis !

10 comments

Ajouter le votre
  • mille merci! for me is a human movement, people who wants to break the « individual-i-know-everything-and don’t need -anybody » generation…we are aware that a real home made soup, a cookie smell, or a family baked dinner is so warming sensation for oneself!…thanks for this sort of subjects! Bravo chere Garance!

  • I love this story, and the beautiful pictures. Can’t wait to listen properly to the whole thing. Have I mentioned that I love the new direction the blog is taking? It’s like a big beautiful smogasbord after ages of just eating donuts… I find it so hard to locate the kind of deeply satisfying, beautiful, thought-provoking, interesting content I really want from the web, but I consistently kind it here. Kudos for once again creating something stunning and new!

  • Such an interesting interview! I love her boldness!

    Love,
    http://www.thestyleventure.com

  • Love this conversation! I think social media is a force to be reckoned with. It’s crazy what a phenomenon Instagram has become and what it’s done regarding food – you see all this beautiful food styling and colorful creations being promoted everywhere. I feel like it has quite literally, changed the world.
    http://www.wonderlandsam.com

  • It’s lovely to meet them. They are very inspirational, on several levels.
    On the one hand, what Gail says about having to learn about food and cooking in order to write about it, that’s so true. On the other hand, I know too many male journalists who just push their way into subjects and beats without knowing a thing–they expect (and it’s accepted) to learn on the fly. Why is it that a woman is told she should learn the basics first? In any case, congratulations to her on her success. At least she’s for real, not just faking it.

  • J’aime beaucoup la direction que prend ce blog et sa diversite. Congratulations !

  • Très sympa merci, c’est vrai que c’est devenu too much autour de la cuisine, la gastronomie … j’essaierai d´´ecouter le PMF :)

  • Loving all the Garance podcasts. Even listen to them more than once. I’m a big fan of Top Chef. This one stellar!

    Janine
    http://www.noworriesparis

  • Would really love to read the whole transcript, much prefer reading than listening…

  • Le retour du bun de Garance !! =)

From the Archives

On The Road
  • On The Road
  • In her words
  • French Gurus
  • Wellness
  • 10 Years of the Site
  • Pardon My French
vacation garance dore photo

Vacation

Wide Open Road

Wide Open Road

kazu harry makino blonde redhead horse riding equestrian fall garance dore photos

Run Wild

Upstate team retreat Garance Dore studio photos

Smells Like Team Spirit!

road trip maine neada garance dore photos

Road Trip To Maine

road trip beauty photo garance dore

Beauty On The Road

Southampton Getaway

Southampton Getaway

hitting the highway road trip audrey hepburn garance dore photos

Hitting the Highway

upstate guide travel garance dore photos

Weekend Guide : Upstate