pardon_my_french_apc_garance_dore_atelier_dore_1

Jean Touitou: A Doable Utopia

9 months ago by

La marque de Jean Touitou, A.P.C., c’est une de mes marques chouchou depuis très longtemps. Et quand je dis longtemps, je crois que je devais avoir 17 ans quand j’ai commencé à économiser pour pouvoir m’acheter… eh bien, ce que je pouvais m’offrir. Cette marque à ses débuts, c’était une approche radicale. Elle avait de la profondeur, elle était sobre, modeste, légère, super élégante… Elle incarnait à la perfection la femme que je voulais être. Des années plus tard, A.P.C. fait plus que jamais partie de notre paysage, comme un petit bastion de rébellion pacifique.

Pour comprendre l’état d’esprit qui se cache derrière cette marque devenue culte, il faut rencontrer son fondateur, le toujours très inspirant Jean Touitou.

podcast cover

Jean Touitou: A Doable Utopia

Pardon My French with Garance Doré
Jean Touitou: A Doable Utopia

00:00
00:00

pardon_my_french_apc_garance_dore_atelier_dore_3

pardon_my_french_apc_garance_dore_atelier_dore_2

Son passé de prof d’histoire…
J’ai une formation de prof d’histoire. Je ne voulais rien avoir à faire avec l’argent, je trouvais ça sale. Je ne voulais pas faire de business. Je voulais ressembler à un prof : le costume gris, la chemise blanche, le cartable, prendre le train. Mais je me suis rendu compte que ce n’était pas si drôle que ça !

Le militantisme aujourd’hui…
Je suis surpris que le militantisme ait tendance à disparaître. Pourtant, il y a bien plus de raisons qu’avant de se mobiliser. L’écart entre riches et pauvres s’est énormément creusé, il n’a jamais été aussi important. La classe ouvrière n’a absolument plus aucune marge de manœuvre financièrement parlant. Je suis surpris qu’il n’y ait plus de communistes.

Au sujet du capitalisme…
Je ne suis pas contre le capitalisme. Être contre, ce serait comme être contre la pluie. Alors qu’on n’y peut rien. Peut-être qu’il faudrait plus de réglementations. Par exemple : aucun propriétaire de yacht ne devrait avoir de yacht de plus de 30 mètres. Le mien fait 15 mètres, et j’aimerais bien avoir 20 mètres… 30 mètres, c’est énorme. Il faut une utopie réaliste.

Jean Touitou: A Doable Utopia

Sur l’époque du CBGB à NY…
Il y avait un club dans le quartier de Bowery, le CBGB, où il n’y avait pas que des jeunes qui se la jouaient suicidaires. Il y avait de la musique, de la vraie, de la poésie, de vraies actions artistiques organisées contre le système du show-business et du rock’n’roll corporate. Si vous écoutiez bien les gens qui jouaient là-bas, c’était très intéressant. Personne ne jouait comme les Ramones… Je ne parlerai pas musicologie, mais c’était dingue !

Devenir créateur de mode indépendant…
Je n’étais pas satisfait. Après Kenzo, je suis passé chez Agnès B., pour qui j’ai lancé la marque aux Etats-Unis, puis j’ai monté ma marque avec un créateur japonais, Irie. Tous ces gens-là sont restés des amis, mais j’en ai eu marre de tous ces imprimés voyants. J’ai beaucoup appris à ce sujet chez Kenzo, mais je voulais faire quelque chose de radical, et c’est là que j’ai créé A.P.C.

Le financement d’A.P.C….
J’ai financé A.P.C. moi-même, je ne venais pas d’une famille argentée. J’ai gagné de l’argent en créant et produisant des vêtements pour de grosses marques qui ne pouvaient pas le faire seules. Je savais faire des slims à imprimé léopard, et c’est ce qui m’a permis de créer ce vestiaire masculin d’inspiration militaire, et ces tenues très strictes pour les femmes. Tout ça a été financé par ma capacité à créer des vêtements “sexy”, qui pour moi sont rédhibitoires, mais je suis peut-être un pervers… Enfin, je ne crois pas. En tout cas, tout ce qui est considéré comme sexy dans la société actuelle me rebute. Mais ça m’a permis de générer de l’argent.

pardon_my_french_apc_garance_dore_atelier_dore_5

Concernant le e-commerce…
Je voulais passer à la vitesse supérieure. Ça coute très cher d’ouvrir de nouvelles boutiques. Je me suis dit que je pourrais vendre davantage sur Internet. Ce que je trouve un peu triste et étrange, c’est que plus on veut vendre sur Internet, plus le site doit être laid !

Sur la sagesse…
Si tu es marin et que la météo te dit que tu peux sortir en mer, tu resteras peut-être au port… c’est ça, la sagesse. Si tu es un super boxeur hyper entraîné, et que tu assistes à une rixe dans un bar… même si t’as envie de te servir de tes poings, tu décideras peut-être de rester à l’écart. Je trouve ça plus agréable de tendre vers une vie paisible, qui vous permet d’être inspiré. Parce que c’est ça, le plus important.

Travailler en marchant…
Quand on travaille trop, on a les idées moins claires. On est dans une société de workaholics, mais on n’a pas besoin de passer tout notre temps à l’atelier. Quand on marche, on a de nouvelles idées. Je marche beaucoup le matin, le soir, et en marchant, je continue à travailler… c’est juste une façon plus sereine de réfléchir. Je préfère quand les idées viennent du fond, de tout en bas, plutôt que de la surface.

Au sujet des collaborations…
Ce n’est pas toujours facile de travailler ensemble et d’entretenir une amitié. Parce qu’au bout du compte, on vous envoie la facture. Mais beaucoup de gens avec qui je travaille restent mes amis, j’aime qu’ils me lancent des défis, et qu’ils trouvent une façon d’exprimer des choses auxquelles on n’aurait pas pensé. C’est peut-être l’un des secrets de la longévité de la marque. On se dit toujours qu’on a besoin des autres. Les gens ont une influence sur nous, on collabore avec plein de gens, et j’en suis fier.

Jean Touitou: A Doable Utopia

On en a aussi parlé…
Aesop’s Post-Poo Drops
Pantelleria
Ramones
CBGB

Ne manquez pas A.P.C. Transmission pour fêter les 30 ans de la marque ! Vous pouvez aussi suivre la marque sur Instagram, Facebook et Twitter.

17 comments

Ajouter le votre
  • LOL @ the humble brag on the yacht

  • Big fan of APC. The APC standard jean is my very favorite. And a very great company to deal with. The staff is sophisticated and knowledgeable. A delight!

  • « I’m surprised there is no more activism now. » Well, maybe not in the 44 feet yacht world, but believe me THERE iS!!

  • Je suis tout à fait d accord avec vous Anna : parler de la limite de la longueur du yacht me choque un peu (beaucoup) , Jean Touitou ne semble plus très en phase avec le monde

  • <3

  • Very interesting

  • « To be against capitalism is like to be against the rain; there is nothing you can do. » Feudalism must have felt this way too. This is how ideology functions.

  • Looove this interview. I have worked in the Fashion Industry for a while and I always thought that everyone was the same (presumptuos-devil-wears-prada like) but it made me feel better to see someone doing things different. It was very inspiring!

    Paola

    http://couragepassion.com

  • Looove this interview. I have worked in the Fashion Industry for a while and I always thought that everyone was the same (presumptuos-devil-wears-prada like) but it made me feel better to see someone doing things different. It was very inspiring!

    Paola

  • To say there is no activism is really an elitist opinion! To see activism you have to be open and available to activists. Great interview!
    Jandrew
    Dress The Part
    http://www.jandrewspeaks.com

  • « Sur la sagesse…
    Si tu es marin et que la météo te dit que tu peux sortir en mer, tu resteras peut-être au port… c’est ça, la sagesse. Si tu es un super boxeur hyper entraîné, et que tu assistes à une rixe dans un bar… même si t’as envie de te servir de tes poings, tu décideras peut-être de rester à l’écart. Je trouve ça plus agréable de tendre vers une vie paisible, qui vous permet d’être inspiré. Parce que c’est ça, le plus important ».

    Merci Jean Touitou pour ces paroles si nourrissantes. Cela fait beaucoup de bien.

  • OMG great interview! Jean said so many things that ring true!

  • Jean Touitou is very refreshing. I think he brings up an interesting perspective. I love the concept of how much is enough. Why do we have to work harder to achieve something beyond necessary. Also to mend things. I is such a simple concept.

  • Je suis prof dans un lycée parisien sinistre, et pourtant j’espère chaque jour arriver en cours avec allure, notamment lors des beaux jours avec un sac en toile APC-Cahiers du cinéma que je chéris plus que tout. J’adore mon travail: le lieu pourri auquel on fait prendre de la hauteur, les élèves plein de clichés qui apprennent à réfléchir. Bref, les remarques de Jean Touitou sur son passé de prof (ce n’est pas la première fois que je le lis là dessus et à chaque fois que je suis affligée) et son « utopie réaliste » sur la taille des yachts me laissent sans voix: de la bêtise crasse autosatisfaite qui reconduit le cliché du monde de la mode qui ne sait plus ni penser ni parler ni voir le monde.

  • The charm on the last picture is breathtaking!!!

    Thank you for reminding what kind of woman I want to become!

  • https://www.huffingtonpost.com/2015/01/28/apc-founder-jean-touitou-n-word_n_6559556.html

    Not a supporter since this. Funny how he thinks there’s no activism.

  • Really interesting article!

From the Archives

#AtelierDoréDoes
  • #AtelierDoréDoes
  • Happy Holidays!
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
  • Career Stories
Come Join us in Chile!

Come Join us in Chile!

The Art of Self Discovery

The Art of Self Discovery

A Week in Marrakech

A Week in Marrakech

Style Story / Jamie Pelayo

Style Story / Jamie Pelayo

How To / Tell A Story

How To / Tell A Story

Rituals at the Hammam

Rituals at the Hammam

Georgia on the Go

Georgia on the Go

Morgane Sezalory: A Freedom Inside

Morgane Sezalory: A Freedom Inside