beauty_atelier_doré_shiseido_1

Traveling Beauty

5 months ago by

In Partnership with Shiseido

Voyager, pour moi, ça a toujours été une histoire de beauté. La beauté des nouveaux paysages, des nouvelles rencontres, des nouvelles saveurs. J’ai besoin d’une histoire, d’une trame, de quelque chose à rapporter en plus des souvenirs. Je fais en général très peu de shopping quand je voyage… ce qui m’intéresse, c’est ce qui se passe à l’intérieur, les nouveaux points de vue, les nouvelles certitudes, cette seconde qui fait qu’on ne sera plus jamais tout à fait pareil.

C’est pour ça que je choisis toujours avec attention mes destinations et mes compagnons de voyage, que ce soit quand je pars pour le boulot ou les vacances. Quand Shiseido, la marque de cosmétiques japonaise qui fête ses 140 ans m’a invitée à aller au Japon, j’ai été super emballée. Et quand j’ai étudié notre itinéraire, j’ai été littéralement transportée.

Pas d’hélicos, de montgolfières ou de jets… A la place, un périple dans les profondeurs du Japon soigneusement pensé. Un voyage tout en style et en confort évidemment, car Shiseido sait prendre soin de ses invités.

Mais avec une vraie préoccupation pour le sens de cette aventure.

J’ai dit oui.

On a tous entendu parler du Japon. C’est loin, différent, inspirant. Les gens sont charmants, il y a toujours quelque chose qui capte le regard, tout est nouveau. Moi, je n’étais allée qu’à Tokyo, et donc loin d’avoir tout vu. C’est pour ça que j’ai été super contente quand on est montés à bord du train en direction de la côte.

C’est là que j’ai découvert une nouvelle facette de la beauté du Japon. La mer, les montagnes, la nature !

A Amanemu, j’ai pu faire l’expérience du bain dans les sources chaudes, je crois que je n’ai pas encore compris comment ça marche, mais voilà comment ça s’est passé… La première fois que je suis entrée dans l’eau, c’est comme si la moitié du stress que je portais sur mes épaules s’était envolé. J’ai vraiment ressenti une légèreté de l’être… je n’avais pas senti ça depuis des années. Je suis devenue accro, j’aurais pu passer mes soirées dans les sources.

Ces bains, c’est un rite ancestral au Japon. Les gestes, le déroulé sont précis. L’idée c’est de se purifier, en harmonie avec la nature. Nous, on a certainement tout fait à l’envers, mais on en a quand même ressenti les bienfaits.

Bain après bain, le stress s’envolait… puis les effets se sont faits de plus en plus subtils, ce qui je crois signifiait qu’il n’y avait plus de stress à soulager. C’est fou, non ?

Je crois que c’était le moment idéal pour découvrir Future Solution LX, la nouvelle ligne de produits régénérants et anti-âge de Shiseido. J’ai eu droit à un soin du visage Yutaka, qui vient compléter la gamme Future Solution XL. Ce soin est une expérience qui sollicite tous les sens, pensée pour booster les effets bénéfiques du produit, à base d’une plante régénérante, l’enmei, connue pour ses bienfaits sur la santé et ses vertus curatives. Il existe d’ailleurs une ancienne légende japonaise qui dit qu’un moine bouddhiste, Kobo Daishi, en donnant cette plante à un voyageur malade, lui a permis de guérir.

Shiseido a recueilli cette plante sur les pentes du mont Koya, qui y pousse encore aujourd’hui, pour en cultiver l’extrait de la meilleure qualité dans ses labos, puis la marque l’a associée à quelques-uns de ses ingrédients les plus fabuleux pour créer SkingenecellEnmei – un élément anti-âge que l’on retrouve dans la gamme Future Solution LX. Le juste équilibre entre science et nature !

Ce soin rituel s’inspire aussi de la précision et de la pleine conscience des gestes que l’on observe au Japon. J’ai un peu honte de l’avouer mais entre les sources chaudes, la beauté des paysages et la magie des mains qui massaient mon visage, je me suis tellement détendue que… je me suis profondément endormie.

Yoko Kanou, l’esthéticienne qui s’est occupée de moi, a bien ri en voyant mon visage surpris, à la fin du soin. « J’espère que je n’ai pas trop ronflé », ai-je glissé en Occidentale bien élevée. Là, elle a encore plus rigolé et m’a invitée à regarder le miroir.

J’avais une peau zéro défaut. Bien évidemment, une princesse pareille n’aurait jamais ronflé. (Ah oui, au fait, un petit conseil exceptionnel : le soin Yutaka et d’autres services accompagnant la gamme Future Solution LX seront bientôt disponibles dans la boutique Shiseido près de chez vous, donc n’hésitez pas à vous renseigner. Oui, les produits sont exceptionnels, mais le soin qui va avec change vraiment tout.)

beauty atelier doré shiseido photo

Et comme si l’expérience n’avait pas été suffisamment magique comme ça, le lendemain, on est partis pour le mont Koya.

C’était vraiment le moment que j’attendais. « Ne prenez pas trop d’affaires ! » nous ont prévenus Nicole et l’équipe de Shiseido. Et on a fait de notre mieux, je le jure. On est montés à bord d’un tout petit train, puis d’un bus, sur une route très très très ventée.

Et franchement, le mont Koya était tellement beau que j’ai été complètement transportée par les lieux jusqu’à en oublier qu’on voyageait. Et quand je me suis dit que l’expérience touchait à la perfection, on a découvert nos chambres… de simples tatamis dans un monastère bouddhiste. Un de mes rêves. Je me suis assise, profitant de ce moment intemporel. Ça aurait pu être 100 ans plus tôt, ça aurait été pareil. Je me suis laissée absorber par le moment, oubliant presque qu’il était l’heure d’aller à notre séance de méditation.

Bon, depuis le temps que vous me connaissez, vous savez que je suis toujours en quête d’un équilibre, d’une bonne qualité de vie. Et je pense que la méditation s’inscrit vraiment dans cette recherche, et chaque jour, je m’efforce, l’espace de quelques instants magiques, de méditer. Alors une séance de méditation avec un vrai moine ? Et qui plus est mignon ?

C’était le paradis.

Oui, ok, le fait que le moine soit mignon, ça n’a rien à voir. Je sais. Mais bon, ça ne fait pas de mal.

Ça a été un moment très amusant et édifiant. Tamura-San, notre moine, nous connaissait bien, nous, les Occidentaux : nos esprits encombrés, nos corps pleins de tensions, notre utilisation compulsive du téléphone.

Et comment savait-il tout ça ?

Eh bien, parce qu’il a un compte Instagram, ça vous étonne ?

C’est quelque chose que j’ai toujours aimé au sujet du Japon. La technologie et les rites anciens cohabitent de manière harmonieuse. Pourquoi faut-il toujours les voir comme deux concepts opposés ?

Bref, pendant ce temps, dans notre monastère, ils étaient en train de nous préparer à dîner. Quelque chose de très simple, m’avait-on dit, mais je n’ai jamais rien mangé d’aussi délicieux. Et ensuite, j’ai dormi comme un vrai bébé. Attention, je vais peut-être avoir envie d’installer un tatami chez moi.

J’étais parfaitement détendue, j’avais un teint éclatant, l’esprit apaisé et heureux. J’étais immergée dans la beauté de la nature, émerveillée par la perfection tout en subtilité des environs du temple, le cimetière du mont Koya juste à côté du monastère, un des lieux les plus intenses et impressionnants que j’aie jamais vus.

C’est le lendemain matin, très tôt, qu’on a décidé de se rendre à une cérémonie du feu.

On s’est assis en silence, on a écouté des mélopées, belles et monotones, on s’est laissé enivrer par les parfums d’encens, et le recueillement qui se dégageait des lieux. C’est là que j’ai complètement lâché prise. J’ai commencé à pleurer dans la pénombre… J’ai pleuré sur ma vie, j’ai pleuré de soulagement, de gratitude, j’ai pleuré pour la beauté des lieux. J’ai pleuré comme un bébé, alors que j’étais assise juste à côté de parfaits inconnus. Je pleurais de joie, et de l’ironie de la situation. J’ai pleuré, encore et encore.

Quand on est sortis, avec les rayons du soleil qui éclairaient nos visages (mes lunettes bien en place sur mon nez pour cacher mes yeux rougis), j’ai compris que je venais de vivre un moment unique. Cette seconde de vide, celle que l’on ramène avec soi, qui nous change et ne nous quitte jamais.

S’il y a un périple qui m’a donné les clés du sens de la beauté, c’est bien celui-là.

Je suis prête à repartir.

19 comments

Ajouter le votre
  • J’ai ouvert atelierdore.com à la seconde où tu as posté ton article, comme par magie. Et là magie qui en découle ne m’a pas déçue. Tes mots m’ont transportée et m’ont surtout donné envie de voyager à mon tour et de faire ce genre d’expériences uniques (plutôt que de passer mon été à travailler à Paris haha).

    J’aime beaucoup lorsque que tu partages sur cette quête de l’équilibre et du bien-être, je t’en remercie.

    Au plaisir de te lire, have a lovely day !

  • Thank you, Garance, for sharing your experience in Japan. My eyes welled up as I read how you started crying in the beauty of the peaceful dark and silence. Sometimes it takes stillness for strong emotions to surge forward. :) In these timeless moments, we really feel connected to each other and nature. xo

  • Je ne connais pas encore le Japon mais il m’enchante depuis si longtemps. Ses jardins, sa nourriture, ses tissus, son raffinement m’inspirent sans cesse. Ton voyage est une perle dans le temps et je ne suis pas étonnée que des larmes de gratitude aient balayé tout son stress. Moment béni ! Est-il temps après toutes ces années à te lire de te montrer mon blog, très souvent inspiré par l’Asie. Je me sens comme une petite souris qui sort de son trou !!! https://fairy-ride.com
    Ton avis serait précieux !

  • Wonderful account, thank you so much for sharing.

    I have come to realize that these moments dwell inside all of us, all the time, regardless of circumstance. The issue is only one of access.

  • This post means a lot to me. I have fallen in love with Japan and was there early-April. My last afternoon, I was in Hibiya Park in Tokyo and the cherry blossoms were blooming intensely. I walked around taking lots of photos when suddenly, I just became overwhelmed with emotion and started crying. I had to put my sunglasses on (even though it was cloudy) in order to hide my eyes! In addition, watching people come out of their offices to appreciate the blossoms was moving to me in a way I cannot describe. Japan and its people and land truly are exceptional.

  • Garance – thanks fo rtaking us to Japan with you! I used to live in Japan and absolutely loved the public baths. So much so that years later, I still love reading about bathing rituals around the world. Would you ever tell us about the hammam ritual from Morocco? I would love to be able to modify it for home, but it’s difficult to find information on it in English. It sounds similar to Japanese and Korean style bathing, but also with different details and products. I’m so curious about the beldi soap – how to use and make it – and have been looking for a homemade beldi recipe in English.

  • Trank you so much for sharing. I just experienced a moment like that in the Medoc region in France. It is so beautiful there and I participated in a wonderful Yoga Workshop – bilingual French and German. Seeing the remains of fortifications from WWII on that wonderful beach again made me realize how gratefull wie Europeans can be for more than 70 years of Peace. And how much I have to be thankfull for in my life.

  • Kate Wright 26 juillet 2017, 8:35 / Répondre

    The customs, beauty and sights of the country brought me to tears many times as I found myself lost (literally and visually) as I attended my son’s wedding, took a culinary class and experienced such kindness from the city of Tokyo to this lone traveller. I look forward to another trip.
    LOVED the style!

  • The customs, beauty and sights of Tokyo brought me to tears many times as I got lost (literally and visually) while I attended my son’s wedding, enjoyed a Japanese baseball game, took a culinary class and everyday felt gratitude to the kindness of the people to this lone traveller. Look forward to more exploring. LOVED the style!

  • Ton texte est magnifique Garance. Quel beau récit de voyage! ça me donne envie de retourner au Japon.

    Bisous de Nouméa

  • See this is what made us all love your site in the first place. The honest and open dialogue between you and the reader no matter what the subject. I know the demand for content has pushed you in different directions but I think we all still hang out for you. You have a gift that is not about the words it is about the feelings evoked. I’ve been to Japan twice and felt its magic too. We can all learn something from everywhere we go whether good or bad the point is to go and live it.

  • Merci pour le partage de cette belle expérience de beauté à l’étranger. Vivre un rituel de beauté au Japon m’a également permis de les pratiques de beauté locales. Cette expérience multi-sensorielle est une invitation à se retrouver en harmonie avec ce pays au raffinement magique. Quitter Tokyo, c’est aussi la chance de découvrir un Japon authentique au charme profond.

  • Japan and its rituals… what a dream trip!
    I always feel Japanese excel in everything, and beauty brands are no exception! Thank you for sharing

  • Lisette Sim 27 juillet 2017, 2:46 / Répondre

    What an inspiring piece, and incredible journey! I had no idea how deeply rooted shiseido’s practice was in the Japanese culture, and how that influence translates into their products. I can’t wait to try! Thanks for sharing. Look forward to reading more!

  • merci pour ton récit, c’est toujours un plaisir de te lire. Tu m’as vraiment donner envie de faire un voyage comme le tien, inspirant et plein de douceur.

  • Merci Garance for sharing about beautiful Japan, and your ah ha moments there! I am 60 years old and have been using Shiseido for 40 years, it is the best skincare line in the world! And there is just something about the Asian mindset of wellness, beauty, tranquility, aura, appreciation of life, and their wonderful facials that nothing compares to. I have my Shiseido facial at a little Shiseido shop in LA, which is a rare treat! May the beauty and spirituality you discovered in Japan stay with you forever Garance. I wish I could have a job like yours~ lol Love, Ingrid from LA

  • hi Ingrid! Where is this shiseido shop you go to? would love to try, thank you

  • Ca fait rêver ! J’ai tellement envie de découvrir cette partie là du Japon. Mais j’avoue que le moine connecté m’a bien fait rire, je serai curieuse de connaître son compte instagram :D

  • Chouette un article de Garance !
    Ah c’est une pub …très bien écrite , certes, mais une pub quand-même…

From the Archives

Winter Wonderland
  • Winter Wonderland
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
  • Three looks
Deb Watson’s Guide to Giving

Deb Watson’s Guide to Giving

The Gift of Giving Gifts

The Gift of Giving Gifts

fashion this or that gloves atelier dore photo

Pick a Hand

Long Coat Lovin’

Long Coat Lovin’

How to Wear A Dress in the Winter

How to Wear A Dress in the Winter

gloves winter details accessories garance dore photos

Gloves!

parkas militaire winter chiara baschetti fashion street style garance dore photos

Parkas Militaires

garance dore the coats fw 2015 street style photos

My Coats