changes

Change it Up

3 years ago by

J’y pensais l’autre jour alors que j’essayais de faire rentrer ma pile impressionnante de chapeaux dans mon microscopique placard (pourquoi les placards sont-ils toujours microscopiques?) – je me suis dit…
“Merde, mais en fait, à quand remonte la dernière fois que j’ai porté un chapeau?”

En y réfléchissant, ce n’est pas la seule chose qui faisait partie intégrante de mon style et qui a disparu. J’ai aussi été témoin de la lente disparition des…

Des Talons

Je ne sais pas si c’est la mode des talons à tout prix qui m’avait rendue aussi courageuse – (vous vous souvenez des hauteurs vertigineuses auxquelles on était arrivées?) mais rien ne me faisait peur. Je portais mes talons comme on porte une paire de baskets, en essayant simplement d’oublier le matin que quelques heures plus tard commencerait immanquablement la torture et que je donnerais tout pour m’asseoir, ne serait-ce que quelques secondes.
Ou par finir pieds-nus.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

C’est simple : j’ai réalisé que j’étais un peu folle. Oui parce qu’on ne peut pas passer la journée sur des talons très hauts sans avoir mal, c’est physiologique. Et puis, la mode du plat est arrivée et je me suis jetée dessus comme si ma vie en dépendait.

Bon, ok, j’en porte toujours beaucoup.
Mais j’en porte comme une personne raisonnable, c’est-à-dire le soir, quand je sais que je ne vais pas trop marcher et porter deux mille trucs. Ou alors les journées de rendez-vous importants.
J’aime toujours autant en porter le soir. Et en porter moins souvent fait que quand j’en porte, je me sens vraiment, vraiment irrésistible. Con, je sais.
Mais vous ne me verrez plus que très rarement perchée sur mes talons de 12 à prendre des photos.

Par quoi je les ai remplacés ?

Par du plat !!! Des baskets, des ballerines super chics comme mes Valentino, des sandales plates, des slippers, tout plein de choses faciles et chics. Et les jours où j’ai vraiment trop envie de prendre de la hauteur, j’ai toujours des ballerines dans mon sac, toujours.

T New York Times Konstantin Kakanias

Par contre, là, ça va pas être possible.

Le kitten heel. À chaque fois, je veux y croire, surtout quand Emmanuelle Alt s’y met (je crois en tout ce que met Emmanuelle Alt) mais sur mon 40, ça fait des pieds géants et c’est tout simplement faussement gracieux. Mieux vaut être carrément à plat et pouvoir sautiller.

Autre chose pas possible : Le look boyfriend jeans – chemise d’homme – cheveux courts – chaussure plate. Là, c’est le “bonjour monsieur” assuré et je n’aime pas, mais alors pas du tout ça.

Tiens d’ailleurs, apparement ma reconversion a été remarquée (à part ma reconversion capillaire, dont je vous parle dans une minute 50)

Des Chapeaux

J’adorais les chapeaux, j’en portais super souvent, j’ai plein de photos où je porte des chapeaux. Je trouvais ça glamour et parfait en cas de bad hair day.
Je n’en porte plus du tout, à part condition de soleil extrême, mais dans ces cas-là, ça ne s’appelle pas de la mode, mais de la survie.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

C’est dû principalement au fait que j’ai coupé mes cheveux et que quand j’essaye de mettre un chapeau, je me sens comme un moineau sans aucun cheveu qui dépasse – mais aussi parce que j’en avais un peu marre – c’est vraiment pas très pratique, ça s’envole, on ne peut pas faire la bise sans éborgner son prochain, et puis on ne sait jamais où les mettre quand on ne les a pas sur la tête. Ça donne aussi parfois un look trop fini et étudié – je sais que c’est exagéré de dire ça, mais c’est en général ce que je me dis quand je suis devant ma glace et que je finis par lâcher le chapeau et partir tête nue.

Par quoi je les ai remplacés ?

Par rien du tout, enfin si, une coupe de cheveux qui m’éclate vraiment. J’aime toujours les bonnets, en revanche… Et eux sont beaucoup plus flatteurs à porter avec les cheveux courts que les chapeaux.

Par contre, là, ça va pas être possible.

Les casquettes de base ball. J’aimais bien ça pour casser un look, avant, mais là, avec les cheveux courts, c’est carrément premier degré, ça ne passe pas du tout.

Des Ongles Courts

J’avais toujours les ongles courts, avant, et en mode optimal Gaga la classe, les ongles courts et rouges, ce qui est très “parisienne”.
Ça me plaisait, c’était facile et surtout, j’étais persuadée que les ongles longs n’étaient pas pour moi.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Je ne sais pas comment, mais j’ai commencé à les laisser s’allonger et à ne les limer que très légèrement – à les peindre avec des couleurs naturelles et à trouver ça super beau, féminin, cool. Et surtout, j’ai découvert qu’ils avaient une jolie forme et qu’avoir les ongles longs faisait presque passer mes paluches pour des mains de femme sophistiquée.

Par quoi je les ai remplacés ?

Ah, ahah, bon, par rien, juste une couche de vernis transparent – et parfois je me fais un délire et je me fais une manucure rouge et la, c’est sublimement sexy, limite too much, et j’adore. Mais je ne la garde que deux jours : le long n’accepte pas de vernis terni, ou ça devient carrément cheap.

Par contre, là, ça va pas être possible.

J’ai essayé de faire une manucure “fun” l’autre jour parce que j’avais été invitée par un salon spécialisé. Bon – perso je n’ai jamais été très fan des manucures à motifs délire, je laisse ça à Zooey Deschanel et à Alex qui le portent très bien. Mais alors sur ongles longs c’est vraiment d’un mauvais goût sans espoir et sans humour. Je l’ai gardée une heure et j’ai tout enlevé.

Mon rouge rouge.

C’était limite ma signature, avant – même mes illustrations avaient les lèvres rouges.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

J’ai enfin trouvé comment me maquiller les yeux ! J’ai trouvé une forme de smoky adaptée à mes yeux en amande et ça me plaît beaucoup plus que la bouche, c’est plus mystérieux, plus doux, plus tout.
Et puis j’en avais marre d’avoir des traces de rouge partout. Le maquillage des yeux est tellement plus stable que celui de la bouche – ça m’a changé la vie. Plus besoin de retouches!!!

Oh et dernière chose – le rouge en photo, c’est très casse-gueule.
Une fois sur 2, ça fait la lèvre pincée. Et je suis contre la lèvre pincée.

Par contre, là, ça va pas être possible.

Ma tronche à quatre heures du matin après avoir dansé toute la nuit. Le mascara sur les joues et le smoky sur les tempes – même si parfois, sur un malentendu, c’est arrivé que tout ce bordel coulant donne un résultat carrément sexy.

Ma montre.

Avant, je ne pouvais pas vivre sans ma montre, ma Rolex en acier adorée que ma mère m’avait offerte solennellement à mes 18 ans.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Entre mon téléphone qui donne l’heure et sur lequel j’ai les yeux rivés en permanence et le fait que la Rolex est devenue l’un des accessoires les plus vus et revus et rerevus et trop vus et parfois même un peu vulgaires (la grosse Rolex en or, on va dire qu’il faut savoir la porter, hein) j’ai petit à petit commencé à laisser ma Rolex dans ma boîte à bijoux, la couvrant d’un regard plein d’affection en pensant à ma mère à chaque fois que je change mes bijoux.

Par quoi je l’ai remplacée ?

Par des bijoux ! La mode des bijoux est passée par là et j’y ai plongé avec passion – et comme je n’aime pas trop les accumulations, je trouvais que ma montre était toujours de trop.

Par contre, là, ça va pas être possible.

Sur moi, les accumulations. Je les aime, je les envie même sur les autres, mais pour moi, c’est un bijou à la fois, et j’en change tous les jours.

Mon chignon !

C’était la bouée de sauvetage de mes cheveux indomptables.

Qu’est-ce qui s’est passé?

Ben, j’ai tout coupé.

Par quoi je l’ai remplacé ?

Les jours de crise des cheveux, ma nouvelle bouée de sauvetage, c’est le placage intensif au gel Vivelle Dop extra violent orange qui sent le synthétique à trois kilomètres. Heureusement ça arrive rarement, seulement cas extrêmes.

Par contre, là, ça va pas être possible.

Me passer la main dans les cheveux.

———————

Voilà, je crois que c’est tout, sinon pour le reste, j’ai toujours un réel amour pour les chemises d’homme, les jeans blancs, les ongles rouges, les ballerines, les manteaux, les parkas, les chemises

Et vous, ça vous est déjà arrivé ? Est-ce qu’il y a des trucs comme ça, auxquels vous croyiez dur comme fer et que vous avez tout doucement laissé tomber ?

82 comments

Ajouter le votre
  • y a pas à dire, j’aimais bien Garance aux cheveux frisés au carré et talons hauts…

  • ps: je viens de découvrir cette photo:
    http://www.textstyles.ca/favourite-garance-dore/
    un peu plus clair, et un peu plus long (derrière les oreilles notamment, en faux court) le court te va bcp mieux, je trouve. Cette photo est très belle.

  • i have always worn flats and i dislike the disabling high heels… i wear them rarely and exclusively in official situations…

    http://littleaesthete.com

  • Ahahaha!!! Même chose pour moi avec les talons!
    Je suis toute toute petite (1,52m) donc un jour, j’ai décidé de ne mettre que des talons, j’en ai acheté plusieurs paires mais au final, je reste sur du plat parce que c’est tellement plus pratique et CONFORTABLE! Surtout à Paris, quand on prend le métro et qu’on doit beaucoup marcher la journée!
    Au final, j’arrête d’acheter plein de talons, j’ai une grosse collection de ballerines (des imprimés léo, de toutes les couleurs!)
    Bises

    Le monde des petites
    http://www.lemondedespetites.com/

  • Wear your hats back Garance! Look so lovely, like your illustration <3

    http://pinterest.com/GeraldineTrip/wow-style

  • Moi je dirai plutôt que j’ai appris à me connaître et à porter les vêtements qui me vont sans faire trop madame ou sophistiqué. Fini le temps où je voulais m’imposer au travail par le style de vêtements portés. Du coup je commence à compenser au niveau bijoux. moi qui n’en portait jamais, je suis devenu une accro des manchettes. je n’en porte qu’une seule à la fois et sans autre bijoux mais j’adore compléter ainsi la tenue. sinon ce sera une belle paire de boucles d’oreilles ou une bague oversize.
    et j’ai également été rattrapée par la mode du plat mais là ce sont les dalles de la Défense qui ont eu raison de mes chaussures!
    enfin j’ai abandonné le maquillage trop appuyé pour quelque chose de bien plus léger… l’âge aidant :-) Mais je garde toujours mon beau rouge les jours de coup de blues.. rien de tel pour se sentir plus forte

  • Hi Garnace

    Thanks for the post!Could you write a post about how to make a good a smokey eye?
    That would be helpful.
    xJude

  • I really love this post! Such a cool thing to go back and look at your style evolution. I’ve firmly left behind anything with ruffles (read: girly). I realized a couple of years ago that it’s just not true to my personal aesthetic.

    http://www.enduringethereal.com

  • I pass by different seasons of manic colors mood.. The last change is in colors, before I was all black, right now I’m into mix black with all shades.. I like how it woks to me!
    XOX, Gap.
    http://www.gaptoothedgirl.com

  • j’ai l’impression que jeune on n’a pas toujours confiance en soi, en sa féminité, en son sens du style, alors on a tendance à accumuler les accessoires et les protections même si ce n’est pas confortable ni pratique. Et puis au bout d’un moment, on se sent plus forte, moins dépendante du regard et des normes des autres et on s’affranchit de tous ces trucs qui finalement nous encombraient beaucoup :-) en tous cas c’est ce dont j’ai l’impression quand je te lis. Et ça fait plaisir !

  • Super article! Ah les chapeaux, je viens de m’en acheter donc non pas question de les laisser tomber!

    Par contre j’ai arrêté:
    – Le fond de teint, et ma peau me dit merci!
    – Le trench, à force de voir la terre entière, de la cour de lycée aux groupes de touristes japonaises en porter, je ne peux plus le voir (je n’ai rien contre les japonaises hein :p)
    – La montre aussi, elle m’angoissait cette sadique
    – Instagram au restaurant, à moins que ça en vaille vraiment la peine. Parce que #foodporn ruine le plaisir gustatif et nous fait souvent manger froid.

    Cécile
    http://www.maxcebycecilej.com

  • I used to be a big watch person too but I haven’t worn watch for years now. I don’t wear much jewelry either. I got tired of it. I agree about hats, I love them but every time I put a hat on it seems like I try too hard so I only wear hats to the beach.

    http://lerablogs.blogspot.com

  • En y réfléchissant pas de grands changements mais dans l’ensemble mon style s’est peaufiné et je suis en phase de changer mon maquillage des yeux. Cependant, je porte toujours autant de talons, j’ai toujours les ongles courts, je me maquille toujours les yeux, j’ai perdu ma montre mais finalement je m’en sors avec mon portable.

    Moi j’aime bien aussi la nouvelle Garance, j’admire les gens qui savent prendre des risques et évoluer ;)

  • I actually rediscovered my watch (well, technically I asked for a gorgeous new watch for Christmas last year) because I was SO tired of having to dig out my phone anytime I wanted to know the time. It takes approx. 3 seconds to turn over my wrist and check the time, compared to at least 10-15 seconds to get my purse, open it, find the phone, take it out, hit the button to illuminate it, and put it back. It sounds weird, but I got tired of feeling like I was looking down and rummaging all the time — probably at least once an hour — and I figured I would probably save a lot of time in the aggregate by finding a really chic classic watch that I like wearing.

  • ah well, things change, and sometimes they change back again.
    but refusing a look just because someone might say ‘hello sir’… that’s a bit sad. please don’t let people that think in blunt stereotypes and apparently have no power of observation (at all) dictate what you will and will not wear!

  • Très très jolie illustration. Les ballerines ont été rangées, remplacées par des slippers, c’est confortable et chic. Remplacer mon inactivité physique par un cours hebdomadaire de Pilates. Une bonne résolution de rentrée !!!

  • I love to wear hats!
    Passa a trovarmi VeryFP

  • I used to love having loooooots of clothes and now seeing too much clothes in my closet just annoys me. I’m trying to sell a few pieces, but I’m too lazy to do it. So I just give them away. I now prefer having just a few pieces, but with the best quality I can afford.
    I’m a grown up now, I know.
    ;)
    xx,
    E.
    http://www.theslowpace.com

  • I never used to be a watch girl. Then boom, received a couple of watches as presents and now circulate between then. Everytime I take it off, I find myself staring down at my arm expecting to see the time! The same goes for rings and bracelets. I just feel bare without them!

  • Skinny jeans! They used to be my go-to. Now I wear boyfriends and save the skinnies for special occasions. When I put them on again I feel sexy and feminine, but wearing boyfriend jeans I feel cool and comfortable for everyday.

  • I have welcomed flats as well! They are so much more comfortable.

    http://www.FashionSnag.com

  • nous faisons toutes des évolutions

  • très belle illustration

  • De gustibus… C’est fou ce que l’on peut évoluer en matière de style! ;)
    XO
    Jeanne
    http://fashionmusingsdiary.blogspot.fr

  • Really great post. I like it and your illustrations are perfect too. « O) Have a nice day.
    http://www.fashiondenis.com

  • J’ai adoré lire (et relire) ton post, tu as toujours les bons mots et le bon ton ! J’étais pareil en ce qui concerne les talons, je n’ai plus porté que du plat pendant un an, et je recommence progressivement à en reporter (et comme toi, je me sens irrésistible avec !). Bon, même si j’adore ta coupe courte, je ne sais pas comment tu fais pour te passer de chapeaux, ça t’allait tellement bien !

    Et enfin, s’il te plaît, porte encore du rouge, c’est vrai que c’est (était ?) un peu ta signature !

    http://www.pardonmyobsession.com/

  • Quel joli post :) on retrouve NOTRE Garance, fraîche, acidulée et gaie. Merci.
    Depuis que j’ai de l’arthrose lombaire j’ai abandonné les talons et adopte les talons plats avec bonheur, d’autant plus qu’il faut que j’y glisse des semelles orthopédiques. Mon dos et mon confort sont au top.

    Et j’ai définitivement adopté foulards et châles de toutes sortes pour préserver mes cervicales mises à rude épreuve aussi. Je suis la reine du nouage et du pliage et du Hermessage…

  • Thank you for your post! A couple of months ago a stylist re-ordered my wardrobe and she gave me a lot of useful tips. I was fed up with a lot of things in my life, my wardrobe was one of those  » hangovers » . So I changed my second hand long flower skirts for uni color shorter skirts. I bought many uni coloured basic shirts which i can almost wear on everything. I changed H&M for other brands. My neck, my wrests, my fingers were cluttered with jewelry. Now I just wear only one, one big piece of nice jewelry. Well, I could go on with telling you al about my clothing, but this enough for now:)

  • Buying hundreds of jeans (ok, not really hundreds, but at if I say the actually number it would be so ridiculous that I might as well just say hundreds!!)..
    Now I have two pairs of APC in a basic straight-leg 5-pocket styles. One pair has been worn and washed to the perfect « lived-in fade », the other I keep dark for a dressier look. They seem to look the best with everything and I avoid the mad scramble in the morning of shuffling through piles of jeans. And they look best with the silk shirts :) :) :)

    See our new line of accessories coming soon:
    http://www.officinadelpoggio.com

  • Curieux, aujourd’hui précisément je lisais un post dans tes archives (2007) sur des défilés à la Villa Noaille. Tu parlais de ton « networking », de tes chaussures Zara alors que les beautés d’1’80 portaient des Louboutins… Justement tu misais déjà sur les chaussures plates pour ce week-end pelouse verte de la Villa Noaille. Je me suis dit que ce serait amusant si on pouvait faire un voyage dans le temps du type « Retour vers le futur » et que la Garance 2007 puisse voir la Garance 2014. Je trouve que c’est beau lorsqu’on a la capacité de s’arrêter et regarder en arrière et faire un « vide dressing » tant des émotions comme des objets qui habitent nos vies.

  • I only wear heels for special occasions, if not I’ll rock some flats, toms or vans!
    http://sheseeksadventure.wordpress.com

  • Great post !

    yes….as you get older/wiser/more blasée/practical your wardrobe changes and so do your priorities.
    For me it is also a matter of health ! after serious shoulder and back pains I dropped the handbags and started using a gorgeous tooled leather backpack

    I also dropped the heels , all heels, a long time ago , because I started obsessing about people’s bunions…hahahaha…I love my feet and I want them to look gorgeous…so no heels, also because I like to walk in the city , miles and miles every day. And last but not least I find that even the prettiest/sexiest woman hobbling around on high heels looks so dated and not very sensual. At night it is fine for me , but I love to dance for hours so no high heels, only a bit of a heel , better than flats for dancing .
    Unfortunately I can no longer wear super flat shoes , no more espadrilles and no more flat flat sandals, for orthopedic reasons. I need a bit of arch support and cushion , so that rules out 90% of the flat shoes out there . And my back and knees say THANK YOU

    watches: No watch for 10 years , it is a lifestyle choice . I will never go back to wearing a watch

    Hats, still wear lots to protect me against the rain and the sun and also floppy beanies in winter .

    No more red lipstick during the day….too high maintenance , like you I prefer to do up my eyes .
    I wrote about undone makeup and imperfect beauty here
    http://www.fashionsphinx.com/undone-glamour-imperfect-makeup/
    this is more the look I am after these days…..

    and this year : no more kaki/military stuff………I feel it is too tough-looking for the mood I am in right now

    http://www.fashionsphinx.com

  • shorts hair….all black…red lips…short light pink nails (the new NARS formula is great)…great handbag…had this look a long time…i think its here to stay. great post….XO

  • Entièrement d’accord sur le chapeau qui fait un look « trop fini ». C’est exactement çà ! J’ai longtemps cherché ce qui me gênait avec les chapeaux (sur une photo de mode c’est sublime) dans la vraie vie, et c’est çà : le coté too much.

  • Thanks to your blog, my new coupe garconne and a visit to Aurelie Bidermann on the left bank I am newly taken with earrings and jewelry in general. Of course one can’t – or shouldn’t – have it all, so I’ve decided that since I have about 30 bottles of perfume, which is enough of a perfume wardrobe, I will move my perfume budget over to a jewelry budget. I wish I were easier to please but I will only be satisfied with Jennifer Meyer and Brutus and Bidermann. Sigh, I wish luxury weren’t so easy to love. Vive la pixie!

  • Hi Garance!
    I love this – funny how some favorites change over time.

    I use to work in a formal office, suits, dresses, jacket and lots of heels. I loved it. I loved getting dressed and looking cool in a suit with a scarf or sleeves cuffed over the jacket. Classic pants with great sweaters. Big leather bags that could hold everything. And the heels, they do make you stand straighter and feel more confident and cool…maybe a bit.
    I spent years collecting suits on a small budget and making little tweaks trying to keep them very classic to go with everything but still modern.

    My job ended and then…I got married (to a man who dresses super causal) and got pregnant. Then a had a second one. My suits no longer fit in my life. The heels started getting replaced by flats. I wore denim daily. I had to stare into my closet and figure out an outfit in a whole new way.

    It’s been a long time. My babies are now little boys and I have started to wear heels again, mostly wedges and lots of flats. I dress up a bit more and don’t wear denim everyday. I wear blazers but not like my old suit jackets.
    The suits are stored in a small rolling rack with my seasonal clothes and every time I see them I ink of those office days and also wonder why am I keeping them. Because it took so long to acquire them? Because they looked great? Because I hope I still fit in them and don’t really want to know if I don’t?

    Your writing made me think about them and maybe it’s time to send them on to another women and give her some strength and new memories.

  • C’est bien de voir comment les choses évoluent, le plus souvent on se simplifie la vie avec les années. C’est mon cas, fini le make up ultra travaillé, je changeais de fards tous les jours, je perdais un temps fou, du coup j’ai un make up nude chic qui ne demande pas dix mille produits, et prend juste 5 min ( une sorte d’uniforme ) Et surtout je me suis mise aux baskets (en plus des ballerines), j’ai laissé tomber les talons pour de bon. Par contre, j’aime encore plus les ongles rouges.

  • J’aime beaucoup le dessin et le post.
    Vive le changement !

  • J’adore ton post ! Longue analyse…
    Alors quelque chose que j’ai remarqué l’autre jour : je passe des périodes de 4-5 ans en mettant que des jeans et 4-5 ans sans jeans… J’ai du mal à expliquer pourquoi. D’un coup je trouve que les jeans tombent mieux, sont plus résistants, moins salissants, et de l’autre je trouve que les jeans sont trop serrés, pas assez colorés, pas assez souple. Voilà, je viens de rentrer dans une phase sans jean. De toutes façons mes cuisses et fesses de black (même si je n’en suis pas une) ne rentrent pas dans les slim, les méga super slim et autres tailles basses, ça explique aussi : je ne trouve plus de jeans qui me vont bien depuis 2 à 3 ans…
    Les talons : pareil, alternance de phase talons raisonnables (4-5 cm) et phase presque plat (1 à 3 cm), exactement comme les jeans. Mais le tout plat genre converse je ne peux plus, ca fini par faire mal aux pieds quand on marche. Les talons > 6 cm ? Jamais mis, il faut uniquement se déplacer en voiture ou par porteur pour ça.
    Le maquillage : j’ai arrêté il y a 6 ans en arrêtant de me cacher derrière. Avant je ne pouvait simplement pas sortir sans eyeliner sur les yeux et ce depuis l’âge de 14 ans. Impossible, je me sentais complètement à poil sinon. Je faisais demi tour en courant chez moi quitte à me mettre très en retard si jamais j’oubliais. Maintenant rien de rien, une bonne mine naturelle encadrée par des cheveux bouclés en pleine forme, c’est tout. Je m’assume plus, c’est bien ça en vieillissant.

    Il y a aussi des constantes voire même des règles : je mets des chaussures qui s’arrêtent à la cheville depuis que je suis enfant, j’adore ça, que la chaussure tienne surtout sur ma cheville, je trouve ça beau et sensuel (!). Le bleu est ma couleur favorite depuis tout le temps. J’ai les ongles longs au naturel depuis mes 14 ans aussi. Je ne porte jamais de marron, beige, et autres couleurs proches de ça. J’essaie toujours de mettre en valeur ma taille et cacher mes jambes. J’achète toujours des accessoires dans les rouges, roses ou très colorés.
    Depuis quelques temps, je porte des couleurs plutot froides en haut (bleu,vert, jaune) et chaudes en bas ou jean noir/gris. Je porte systématiquement une ceinture fine de couleur vive qui contraste avec le reste de la tenue.
    Pi là je cherche depuis plusieurs mois des bottines blanches à talons de 2 à 4 cm et je ne trouve pas ! C’est ma nouvelle lubie. Tu sas d’où elle vient ? De l’article sur ton amie qui ne porte que des chaussures blanches ! Ca m’a marqué et fait réfléchir ! ;))

  • christine guiselin 3 septembre 2014, 2:20 / Répondre

    J’aime vraiment beaucoup des illustrations et celle ci particulièrement
    Et aujourd’hui je suis revenue d’ un petit shopping beauté avec un très très très joli carnet de ton île la Corse Merci pour ce voyage cela m’a fait rever !
    Merci Garance

  • Moi aussi j’ ai laissé tomber les talons … Au quotidien . Vive les ballerines Valentino ! En achetant de très belles chaussures plates ou avec un tout petit talon ( chose que je n’ aurais jamais fait  » avant  » ) J´’ ai réalisé qu ‘ on pouvait être confortable et élégante. Que s’ est il passé ? j’ en ai eu marre de regarder mes louboutins vertigineuses dormir , sagement alignées , dans mon dressing .parcequ ‘ il y a un âge ou en effet , on en a marre de souffrir le martyr pour …juste se déplacer … . La maturité ? Peut être . C’ est vrai que la mode du plat y est sans doute aussi pour quelque chose .mais quel sentiment de liberté . Comme toi Garance je porte mes talons  » raisonnablement  » le seul hic c’ est que du coup ai un peu perdu l’ habitude et je me tors les chevilles !!!

  • I love the changes you made…that’s the great thing about personal style, you’re constantly evolving with it!

    http://hashtagliz.com

  • I love your hair short, i think i want some for me too, but when i had it short, some years ago, i really missed the feeling of water running down my long hair, then neck and back when i took a shower! Silly me, or do you know what i mean?

  • J’ai bazardé tout doucement les soutifs push-up au profit de jolies choses moins ostensiblement seXy. Depuis peu, j’ai une affection toute particulière pour les jolis triangles (qui s’ils sont bien faits, tiennent très bien). Et au final, je trouve ça sexy.
    J’ai abandonné plus brutalement les strings au profit des culottes coton CK.
    J’ai changé les fards à paupières contre les Caviar Sticks Laura Mercier. Et je ne reviendrai pas en arrière.
    J’ai dégagé définitivement les mecs cons au profit d’un homme fantastique (j’ai mis 36 ans à le trouver!).
    J’ai abandonné mes cheveux longs châtains contre une coupe « carré flou » assez court. Complètement blond doré clair, genre je suis une surfeuse et je suis libre. (on y croit)
    J’ai abandonné la trentaine pour avoir 40 ans en avril dernier. Et j’en ai profité pour cesser les produits de beauté magiques. Désormais, j’ai une crème hydratante basique, une routine sans eau très simple et un bon contour de l’oeil (ni anti-rides, ni anti-cernes, ni anti-poche. Hydratant. Point!)
    Je garde les talons ET les chaussures plates. Et le vernis rouge casino sur ongles courts (c’est comme si rien d’autre ne m’allait).
    Et je garde ab-so-lu-ment garancedore.fr au quotidien. Et encore plus dernièrement, le ton de tes pots est joyeux, vif et il y a un truc complètement charmant qui opère sur moi. Merci.

  • Your timing is perfect. Ha, trying to be more practical with nice looking shoes & boots that are actually comfortable.

    My blog today – BOOTIE CALL: http://girlwhowouldbeking.com/

  • I was thinking about the same thing couple of days ago. How my style changed over the years…well, not so drastically, but again….

    I was a jewelry freak.. I used to make wooden jewelry and just couldn’t imagine a day without wearing one. It was usually one piece, big necklace or impressive pair of earrings – i just couldn’t do necklace-earrings-bracelet thing.
    And then I stopped. I stopped making it, and stopped wearing it. Like you said about the hats, it felt like I tried too hard.
    Over the years I rediscovered jewelry again, but now, I go crazy about silver rings and minimal necklaces or just my silver watch paired with some cool ring.
    I never ever wore watches before, now I just feel like they suit perfectly with my changed style.

    Change is good, we should embrace it!

  • L’illustration est waouhhhh! Sera-t-elle dispo un jour en poster? A ce propos, comptes-tu en proposer d’autres (de posters, s’entend)?
    Cheers

  • jajaja… time always brings changes. after more than 2 years living in Buenos Aires and dancing tango, I noticed I have left behind those fancy tango dresses and replaced them with short skirts like the local women do !!! Oh, it hurts when I see those expensive fancy tango dresses I used to wear hanging in the closet !!!

  • Top ce post! Pourrais-tu faire un jour un post sur ton smoky spécial yeux en amandes ? Je n’ai pas encore trouvé de solution et du coup ne quitte pas mes rouges à lèvres :) Merci et bon mois de Fashion Weeks !

  • Ton article est vraiment super intéressant ! A chaque fois, j’aime beaucoup lire ton blog, que je trouve très divertissant. En plus les photos sont superbes et les dessins n’en parlons pas !

    xo
    http://stansmithwho.blogspot.fr/

  • La voici la solution, mes 4 chapeaux prennent aussi trop de place dans mon petit placard, c’est décidé je fais un lot et les vends sur le « videdressing.fr »

    http://urbanjustine.blogspot.fr/

  • Je suis fan de tes cheveux courts.J ai aussi une coupe courte la sublet.De mon cot j ai plus de mal porter la veqte en jean que je ne quittais jamais.sur une robe, une combi…mais ça fonctionne plus, les vestes cintres trop coincees bof aussi. Je remplace par un gros gilet long, une veste coupe plus ample portee cool manche retroussee, un perfecto cuir… pour les bijoux je ne supportais plus l or jaune et puis l j y reviens! Bon? j ai bon ou pas???:-)))))))))))

  • moi j’ai 63 paires de shoes dans le placard, et soudain je me suis mise à tourner avec seulement 10-15 paires (surtout l’été)…

  • En réfléchissant, j ai aussi laissé tomber pas mal de choses:
    – les jupes courtes en hiver (je les portais avec des collants opaques) maintenant c’est à 80%des pantalons.
    la cause je ne sais pas si je peux encore en porter après 43ans?
    – les bracelets j en mettais tout le temps . La faute au sport je passai mon temps à les mettre et les retirer mais bon en échange je suis plus musclée qu’ avant et je suis passée aux bagues
    – mes écouteurs: je ne pouvais pas faire 3pas sans les avoir sur la tête. J’ai perdu mon itruc j ai cru mourir tellement je me sentais agressée par les bruits de la rue mais je me suis aperçue que je me coupais de l extérieur

  • “Change is the only constant in life.” Heraclitus of Ephesus (Greek philosopher, known for his doctrine of change being central to the universe)

    « Everything changes and nothing stands still.  » (quoted by Plato in Cratylus)

    « As you age, change is inevitable. » (me)

  • Tomorrow in NYC a new school year will begin, back to school is almost like the first of a new year……it is the time of year where I revisit my goals, turn a critical eye to my wardrobe and makeup and start a fresh…….I change my diet, exercise routine, nothing is left undone……..I love it……

  • Ture true …..but r u going a little crazy before fashion week…I been following u for a couple of years….Your hair will grow …if u want it to….shoe style come and go…so sorry u can wear kitten heels …my saving grace…I think u r doing ok…..and that’s pretty good xx funny read lol

  • http://fashion-smog.blogspot.co.uk/?view=magazine
    For me hats and lipstick fall into the same bracket. I love the idea of them. But somehow I just never end up wearing them. When I wake up in the morning it just feels easier to go without.

    Mx

  • Mes boucles d’oreilles ! Depuis que j’ai les cheveux coupés au carré je ne peux qu’en porter de très longues pour qu’on les voies. J’aime bien les collections d’accessoires en toc massif qui sont sorties cette année: mi vintage mi tribal! Malheureusement beaucoup d’entre-elles sont très lourdes! Dommage, que ce soit si difficile à porter toute une journée…

  • Excellent billet, Garance !

    Pour ma part, j’ai avant tout laissé tombé les achats compulsifs. Et ça fait un bien fou ! Je ne suis plus dans un état de fébrilité à l’idée de manquer l’achat du dernier truc qui m’a tapé dans l’oeil et dont la plupart du temps je n’avais ni l’utilité ni l’envie réelle.
    Aujourd’hui, j’achète beaucoup moins et beaucoup mieux. Mes choix sont déterminés par ce qui est fait pour moi et non par les injections d’autrui.

    Je suis comme toi en train de laisser tomber le port systématique des talons. Comme tu dis, c’est dingue les hauteurs qu’on a pu s’infliger !
    J’aime l’idée de pouvoir être tant une fille à talons qu’une fille sur du plat. Ça donne un vrai sentiment de liberté.
    J’ai du mal moi aussi avec les kitten heels. Ca fait souvent culcul. Je ne m’autorise que mesrockstud de Valentino.

    Hé, c’est dingue, mais moi aussi je suis en pleine découverte des vertus du maquillage des yeux ! J’ai quasiment laissé tombé le no makeup des yeux. Je ne sors plus sans mon trait de crayon eyeliner.

    J’ai laissé tomber Isabel Marant. Trop conformiste, trop convenu, trop cher. Pas assez moi-même.

    J’ai laissé tomber Prada. Les pièces de défilé, en tout cas. La plupart du temps, ce n’est ni charmant, ni sexy, ni ravissant, comme dit ma mère.
    Exception pour les chaussures. Chez Prada, les chaussures sont souvent de très belle facture.

    Je crois que j’ai fait le tour.
    Je ne tenterai jamais le jean boyfriend. C’est à mes yeux une véritable horreur, même avec des talons.
    Et qu’on ne compte pas sur moi non plus pour la jupe mi-longue avec des chaussures plates. Il y a quand même des barrières psychologiquement infranchissables.

  • I have left behind my:
    Chignon because I’ve decided it looks a little severe.
    Painted nails…I love the look of freshly buffed, short nails.
    Any sort of lipstick…like you I’ve adopted a smoky eye.
    Earrings
    Hats…how did I ever manage them before?
    I love the evolution of personal style and it seems with age it just gets better, more refined and natural :)

  • Ahhh, growing up. Bittersweet and inevitable.

  • This post really resonates with me. It’s interesting how one’s style can evolve over the years. In my 20’s, I’d wear flirty dresses and heels and pretty dangly earrings with gold necklaces (remember when chandelier earrings were all the rage? How chic I thought they were! Now I feel like they’re too much). I was a working girl, and my style was decidedly feminine and ladylike and suited me to a T.

    Now I’m in my early 30’s, married, and I work from home. I find myself gravitating toward a simpler, more pared-down look of neutrals and separates; my day-to-day uniform consists of jeans, simple tees from Everlane, cardigans, sweaters, ballet flats or my ‘gizeh’ birkenstocks when it’s warm, scarves when it’s cold. The only jewelry I wear (and tolerate, frankly) is my gold wedding band and my Mociun stud earrings, both of which I never take off.

    I don’t shop a lot. On the contrary, I find myself purging my home of things that just no longer speak to me. I guess I lead a simpler life these days, and I only bring items into my home that I absolutely love, that raise the quality of my life. Simplicity, for me, just works. But maybe it’s just me getting older (I celebrated my birthday last week).

  • I’m still working into my style, so it seems like it’s constantly changing. I used to wear a lot of Tory Burch flats, skinny jeans, and I almost always had a small necklace on. Now I’m really into sneakers, Dr. Martens, and crop tops. Some things that never change are my black pleated skirts and high top knots!

    I love your illustration (as always) Garance!!

    http://dreaminginfashion.wordpress.com/

  • I’ve made a few changes, house, car, husband. ?

  • Garance!

    I am so happy you’re writing longer posts again. I love your insights into things, how you reflect upon your self, your life, your surroundings etc. Super happy you’re posting more :)

    S

  • Bonjour,
    Ah, perso, si je devais faire un bilan, je dirais que: j’ai arrêté les trucs vraiment idiots avec les cheveux (genre mèches ou permanentes), j’ai aussi arrêté le vernis à ongles (alors que je ne pouvais pas sortir sans), j’ai arrêté les achats compulsifs (du coup mon armoire ne fait que se désemplir et je tourne désormais avec deux shorts et deux jeans).
    Bon, ok, grandir, c’est aussi savoir arrêter plein de choses.
    Avec mon 1,62 m, je n’arrêterai toutefois jamais les talons!
    Bisous

  • I am very short. So short that people comment on it, so I’ve always thought that I had to wear heels in order to be allowed to walk the same earth as normal people and not look like everybody’s baby sister who was up way past her bedtime. My youth was spent wobbling around on the cobblestoned streets of Copenhagen, always in danger of a fall and a sprain :-) One day I realised I didn’t have to. I could wear flats forever and it would be nobody’s business! I am much more comfortable in flats and have flats for every occasion – including silver or copper-coloured pointy flats for parties. It takes more effort to look elegant, I must admit. Especially if you’re not super skinny, which I’m not. But now I’ve decided that it’s my thing and that I will stand out by wearing flats and being very short in a country of giants. Maturity outsmarts the need to conform, I guess :-) Especially if conformity means you get used to being uncomfortable most of the time. Let’s be comfortable, so that we can concentrate on more important things :-)

  • Cette illustration est canon!! Tu penses que tu pourrai sla mettre en vente en art print/ poster???? dis ouii

  • Your illustrations are always perfect!

    http://www.sassique.com

  • Oh que oui ! Plein de choses, la liste est trop longue. En revanche, il y a une chose qui n’a jamais changé : ma passion pour les jeans, notamment les Levis qui sont définitivement les mieux coupés pour moi. Et ça dure depuis mon adolescence…. je les porte avec des talons plats ou hauts, des boots, des ballerines, des sandales…

  • Ca en fait, du changement…
    Perso, je fonctionne plutôt par cycles : parfois, je me maquille beaucoup (en général, quand j’ai grossi et que je suis pâle, donc au printemps), parfois nada (comme en ce moment). Sur les fringues, je pense que ce qui a vraiment changé, c’est que je ne veux pas suivre la mode – surtout qu’en ce moment, entre le style nonne et le revival 90s, on cherche à nous faire avaler pas mal de couleuvres!
    Alors, tant pis si j’ai l’air de faire dame avec mes talons et mes jupes et manteaux bien coupés, je ne cèderai pas au look « Sauvé par le Gong! ».

  • Great subject and posts! All the different opinions really highlight how one person’s « simple » is another person’s « glamour » and vice versa.

    Thinking back quickly over the past four years, I’ve dropped from my life:
    – Bras
    – Underpants – I prefer silk boxers – so much more comfortable
    – Foundation
    – Face masks – I’m trying to look after myself now from the inside and with exercise
    – Mascara
    – Zit cream – not that I have perfectly clear skin, but I just can’t be bothered with it anymore – a little dab of ghee is so much faster and promotes absolutely scar free healing
    – Eye cream (my one-stop face cream is good enough for all of my face)
    – All hair products (so much easier and faster to wash my hair now – at most, I’ll wipe excess hand cream into my hair while pulling it back into a ponytail or bun)
    – Pointy toed shoes (they look good but I hate how I have to buy two sizes bigger so my toes can still splay out comfortably inside)
    – Heels higher than 3cm
    – Ballet flats due to their lack of support when I walk as much as I do
    – All flip-flops
    – Fitted anything (blazers, skirts, shirts)
    – Skinny jeans (but I will buy them two to three sizes up so that they sit like men’s jeans and I can bunch them with an old tan belt)
    – Anything with a waistline, because I like to eat BIG!
    – Big and heavy bags (anything bigger than 10″x11″x4″ and heavier – with contents – than 2.5 kg)
    – Wool anything (they keep getting moth-eaten and are not worn enough to justify taking up wardrobe space
    – Pantyhose!! Pants and socks and boots in winter, and bare legs under a long, warm dress for cold evenings if a skirt is required
    – Sort of – no mobile phone communication for two weeks. It makes me consider everything I’m doing much more carefully, and has helped me be more organised with appointments… I’ll relax this to no more mobile communication every week day, from 7:00pm-10:30am, and none again at weekends.

    Thankful to have in my life:
    – Baggy and comfortable clothes
    – Silk boxers
    – Flat and low-heeled (3cm and less) brogues, ankle boots and unstructured mid calf boots
    – A cotton-silk beanie
    – A sheepskin unstructured hat my mom bought me when we were freezing on our first amazing trip to New Zealand
    – A bright red lip in the form of Mac’s Ruby Woo and Hourglass Maven: you never have to retouch them! Just dab on firmly, rub your lips together, smooth out with your little finger and rub excess lightly into your cheeks for an easy, matching blush and you’re done from morning until the end of a big evening out – rough and easy
    – The twice a year bright red manicure on my short fingernails (I love it when I occasionally look down, and catch the unexpected sight of cheerful nails under the table!)
    – Only wide and round-toed shoes, no matter how wide my feet look in them
    – Birkenstocks in summer – but the science teacher variety, with the back strap! I can run in them and the comfort factor is second to none
    – These wonderful giant-sized crystals I found on Etsy that are leather wrapped that I wear daily with my multiple earrings and wrist things… I never have to change my jewellery or take them off each night – I like that they remind me of family trips I’ve taken where I purchased them.

  • @AI-CH’NG I so agree with your list ! i share in many of these

    I think you would like this post I wrote on power dressing 2014 and simplifying your wardrobe and make up http://www.fashionsphinx.com/the-invisible-woman-the-quiet-power-dressing-2014/

    and this one on men’s clothes and kind of « uniform » dressing to pare down our lives and needs
    http://www.fashionsphinx.com/mens-stuff/

    when less is more : freedom !

    http://www.fashionsphinx.com

  • Loved the illustrations!
    http://fashion-soup.com/

  • J’ai vendu presque tous mes talons, sauf une paire de Valentino cloutée de hauteur raisonnable pour sortir au restau, et vive le plat. J’ai déjà acheté une paire de Chelsea boots dans laquelle je vais passer l’hiver, et deux paires de Converse (blanches plates et hautes noires), et voilà! En tout cas c’est MA décision pour cet hiver, j’en avais marre de posséder des talons que je ne mettais pas ou qui me torturaient…

  • oh my goodness- i almost got rid of ALLLLLL my beautiful high heels because I wear them almost never to walk around NYC. Only to special occasions and the odd meeting where it’s important to be 6’2″ (my height with a pair of heels on).

    and yes, Garance, kittens are tough with big feet (i’m a 42) but if the valentino rockstud kitten wasn’t a tad small in the heel for me i’d definitely wear it. IMHO it’s one of the only attractive kitten heels for us big footed ladies.

  • OH MAIS MERCI de démystifier le port des talons de 12 toute la journée! Moi qui croyais que j’étais une ovni du pied, à savoir: impossible d’en porter plus de 2 heures. D’ailleurs j’achète des talons, je trouve ça beau mais au final, je me retrouve avec mes derbys, converses et bottines plates pour 90% du temps.
    Les ongles…toujours courts, dès que ça dépasse ma limite, je lime :p
    En quoi j’ai vraiment changé? Je porte des bijoux depuis environ 3 ans, bon en même temps, c’est moi qui les fabrique donc logique.

  • Garance, I wish I could find some pictures from those couture models of the early to mid 60s when small heels were the rage. They were so elegant, making the wearer seem « set back » on her heels. And the pointy toes went on forever but looks fabulous all the same. If I find some I wonder if it is poss to load here. Probably not.

    I have hoped forever that some shoemaker would copy them.

    Meanwhile, there are a few shoes around with great clunky heels about 2″ high. Better than completely flat all the time.

  • Teresa Matas 4 septembre 2014, 6:02 / Répondre

    Hi Garance…I couldn’t agree more with all you’ve posted!

    Let’s see…I have given up on heels at all cost…only sometimes in the evening for a nice event. I now buff my nails which looks tres chic, no polishing for me any more, although I still keep them short. No red lipstick either, like you, I was tired of leaving lipstick marks everywhere including on people’s face sometimes when kissing hello and/or good-bye (embarrassing!). Hats off! too overworked look! My watch has also been off for a while and I don’t miss it at all!

    So, as I was reading your post I kept thinking that you like me have evolved our aesthetic radically! Love your posts!

    Cheers from Spain!

  • J’ai toujours été complexée de ma petite poitrine (un 85B, mais un 85B Princesse Tam Tam, pas un 85B américain), ducoup, j’ai toujours voulu la camoufler.
    Mon uniforme a donc été pendant longtemps moulant en bas/super large en haut. L’année dernière, j’ai aussi eu une période pull V sur chemise boutonnée jusqu’en haut.

    Ce qui a tout changé ? Alors que j’étais en quête d’un t-shirt tout bête, je suis allée chez Petit Bateau et j’ai essayé leur t-shirt à manche courtes col rond iconique en taille super ajustée.
    DOUBLE REVELATION DU SIECLE : je ne suis pas une fille à col en V, mais une fille à col rond ; plus surprenant encore, avec un t-shirt moulant, je suis sexy ! Quand je pense au temps que j’ai passé à camoufler le haut de mon corps sous des grands volumes en pensant équilibrer avec le bas (j’ai des cuisses et des hanches qui sans être grosses sont plus développés que mon mini buste), j’avais tout faut : marquer ma taille fine et mon ventre plat est beaucoup plus mignon, même sans grosse poitrine.

    Voilà pour LE changement radical de ma vie vestimentaire !

From the Archives

New York Street Style
  • New York Street Style
  • Only the Essentials
  • Style stories
  • Hair
  • Studio Visits
  • Ibiza!
Do You Uniform?

Do You Uniform?

Elegant Alice

Elegant Alice

Modern Femme

Modern Femme

Something Old, Something New

Something Old, Something New

fashion sissy atelier dore photo

A Coffee Break with Sissy

fashion street style alyssa coscarelli atelier dore photo

Alyssa in the City

fashion street style ally walsh atelier dore photo

Ally in New York

fashion street style anahita moussavian atelier dore photo

Reevaluating the Ruffles

fashion street style silja atelier dore photo

The Summer Jumpsuit